Attention, notre site pourrait mal s'afficher ou mal fonctionner sur votre navigateur.
Nous vous recommandons de le mettre à jour si vous le pouvez.

Mettre à jour
Je ne peux/veux pas mettre à jour mon navigateur
BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp

[En]fermé pour inventaire

Une quarantaine en dizaines

À propos du projet

[EN]FERMÉ POUR INVENTAIRE

 [En]fermé pour inventaire, est le récit en images de mon aventure intérieure. Quarante-huit heures après le début du confinement en France, j’ai commencé à publier chaque jour, sur les réseaux sociaux, des séries de livres, puis de vinyles. Passant de la culture à la couleur, j’ai continué avec un arc-en-ciel d’objets. La dizaine est devenue mon unité, le carré Instagram a défini mon cadre.  Ma mission de tri et de rangement, s’est transformée en défi quotidien, porté par les réactions d’amis et d’inconnus. J’ai plongé comme un enfant dans le grand coffre à jouets qu’est mon appartement pour recenser et partager mes curiosités, mes banalités, mes souvenirs, mes créations et celles des autres. Ces trésors, avec ou sans valeur, je les ai réunis en cherchant l’harmonie du sujet, des formes, des matières et des nuances.

Enfermé 56 jours, j’ai réalisé 54 publications thématiques.

La page du confinement se tourne et je vous propose aujourd’hui de clore à mes côtés ce chapitre en participant à la réalisation du livre [En]fermé pour inventaire.

Franck Duval dit FKDL

 

Exemples de publications thématiques :

 

Exemples de dédicaces Art Scotch :

 

 

À quoi va servir le financement ?

Le financement va participer à la fabrication du livre au format 21 x 21 cm (104 pages, couleurs, 200 ex.) mais également à rémunérer le graphiste, réaliser les goodies (tirages sur Dibond, encadrements) et prévoir les emballages de protection et les frais d'expéditions.

À propos du porteur de projet

Franck Duval dit FKDL

Vit et travaille à Paris (1963)

Franck Duval commence à peindre dans les années 80. Le dessin de mode, les arts du cirque et le cinéma, auxquels il s’est également essayé, influencent toujours son travail. Au cours des années 2000, c’est sous le nom de FKDL, qu’il explore la technique de l’Art Scotch*. Il fréquente alors de plus en plus le milieu de l’art urbain et colle ses premières silhouettes noires dans Paris en 2006.  Passionné par la presse d’époque, il voit dans l’iconographie des années 20 aux années 70 les étoffes de papiers dont il pare ses personnages. Descendre dans la rue lui fait découvrir une forme de partage dont il ne se lasse pas. Il a depuis diversifié ses personnages, les a fait voyager, leur a fait prendre de l’ampleur. Le muraliste qu’il est devenu participe à de nombreux projets et multiplie les collaborations.

*Art Scotch : créée par Joseph Gil Wolman en 1963

 

Portrait vidéo signé Estelle Beauvais :

https://vimeo.com/79721124

 

 

 

Share Suivez-nous