BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Filmanos - Le documentaire

Suivre et filmer un projet d'ateliers en production audiovisuelle en Bolivie

À propos du projet

En quoi consiste ce projet? Le projet "Filmanos" - Le documentaire, cherche à filmer le processus de création de différentes vidéos par des jeunes Boliviens entre 17 et 22 ans, qui assisteront à des ateliers de production audiovisuelle après leur journée à l'Université, et ce, durant 10 semaines. Je suis inspirée par cette idée, puisque j'ai déjà donné des ateliers semblables dans la ville de Sucre en Bolivie aussi, il y a deux ans de cela, mais le processus du projet n'a pas été documenté, et j''aspire à avoir la chance de le faire cette fois-ci.

                                           

 

Pourquoi ce documentaire? Le but ultime de ce court documentaire est de donner la chance à d'autres communautés d'expérimenter la production audiovisuelle et de s'exprimer à travers celle-ci. Afin de continuer à créer une chaîne d'impact solide et importante, il est essentiel de documenter le processus et les différentes étapes du projet de création de ces jeunes. Ainsi, je pourrais par la suite promouvoir ce projet avec l'espoir de sensibiliser différentes communautés et organismes. Les jeunes qui seront devant la caméra du documentaire auront aussi le sentiment de contribuer à cette cause, ce qui les fera sentir encore plus impliqués au niveau de la société. 

 

Pourquoi ces ateliers ? Après avoir vécu une première expérience de ce genre en 2016, j'ai commencé à enseigner la production vidéo dans les écoles primaires et secondaires, ainsi que dans des camps de jour. J'ai pu expérimenter la joie et la gratitude ainsi que la fierté qu'une vidéo peut amener à un jeune après l'avoir totalement produite. Je crois sincèrement dans le pouvoir d'une vidéo pour qu'un jeune développe librement sa personnalité. La capacité de travailler en équipe, le sens critique, la créativité, l'autonomie, la patience, ainsi que l'implication sont des aspects que la création d'un produit audiovisuel permettent de faciliter chez un jeune. En retournant en Bolivie, je veux permettre à ce groupe de jeunes de développer ces aptitudes, mais surtout, leur offrir l'occasion de dire ce qu'ils ont à dire et de croire en une possibilité de changement. En voici quelques exemples:

Pourquoi la Bolivie ? J'ai envie de revivre une expérience avec ce peuple qui est tellement amoureux de leur pays et de leur culture. Ils m'ont très bien accueillie une première fois, et ont grandement profité du projet qui leur avait été proposé. Aussi, j'ai la chance d'avoir une ouverture avec les contacts que j'y ai fais, et ainsi pouvoir plus facilement avoir accès au public que je veux toucher. C'est l'occasion idéale de continuer la chaine d'impact. 

 

Déroulement du projet pendant les 12 semaines:

 

 

 

A quoi va servir le financement ?

1700$ Dépenses de subsistance durant 12 semaines

1300$ Distribution et production du documentaire finale

590$ Caméra, carte sd, trépied et micro pour les laisser aux jeunes 

Caméra et trépied: 413,34$

https://www.amazon.ca/Canon-Recording-Portable-Traditional-Camera/dp/B01N7OAM4F

Lien Amazon:

Micro, Amortisseur pour vent, et carde SD 64GB: 174,92$

Lien Amazon:

https://www.amazon.ca/Rode-VideoMic-Lightweight-Camera-Microphone/dp/B00GQDORA4

500$ Assurance voyage et santé durant mon séjour, ce qui est obligatoire pour pouvoir faire ce genre de projet si je veux obtenir de l'aide de la part d'autres organismes pour subevenir à mon billet d'avion. 

 

 

 

À propos du porteur de projet

J'ai complété un BAC en 2014 à l'Université de Montréal en scénarisation, et par la suite j'ai travaillé sur les plateaux de tournage en tant que scripte (en charge de la continuité). En 2016 j'ai appliqué pour un projet en développement internationale en Bolivie avec Oxfam Québec, et j'ai eu l'occasion de partir avec 6 autres Québécois afin d'apprendre à des jeunes paysannes à faire des vidéos pour qu'elles s'expriment sur leur quotidien. Ce projet a changé ma vie. J'ai aussi réalisé et monté trois courts documentaires, et scénarisé et réalisé un court-métrage de fiction. 

Je suis présentement membre d'une coopérative à but non lucratif qui crée des ateliers en production vidéo dans les écoles primaires. Je travaille aussi avec d'autres organismes afin de lutter contre le décrochage scolaire en permettant aux jeunes de s'accrocher aux études en leur proposant des projets cinématographiques. Ainsi, j'aspire à créer des ateliers qui répondent à différents besoins, et à documenter les bénéfices que ceux-ci peuvent amener à la communauté.