BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

4ème album de Feu Robertson

"The Underground Secession"

À propos du projet

Le 4ème album du groupe, "The Underground Secession", est dans la continuité de sa discographie, avec quelques particularités ou clins d'oeil. Une veine garage est présente sur 2 compositions, un grand morceau instrumental rappelle les "Flirts" du 3ème album. Deux morceaux sont encore unis par un même titre, en miroir. 2 grandes compositions romantiques semblent dialoguer entre elles, de Eros à Thanatos.

 

Enfin, comme sur le 3ème album, 2 improvisations ont été incorporées aux compositions.

Les morceaux sont plus resserrés, plus denses. Feu Robertson a volontairement tenté un exercice de style dans le cadre d'une musique souvent décrite comme "rock arty" ou "psyché", en essayant de produire cette musique avec des formats de morceaux courts ; de nombreuses pistes ne dépassant pas 3 minutes. 

 

L'album est destiné à sortir sur le label Partycul System (PS 039).  

The Underground Secession / album 11 titres / 44 mn.  

Track list album :

Eternity                                      
Soft Summer I                                        
Smoking Kills                             
Canticles of Ecstasy                              
Long Board Surf                         
Easter Hipster     
Soft Summer II                             
Hawaiian Crossroad                       
Harmonica Montana                        
In the Love Shrine                                  
Loose Lips         

 

Clip de Texas Tarantula (extrait du 3ème album):

https://www.youtube.com/watch?v=5JczxFJNgzc&list=UU6_6Xtl_lGaZVcVusN1z5HQ&index=7

 

Presse du 3ème album :

Tremblez tyrans, le troisième album de Feu Robertson, entourloupe les sens dès le premier morceau. Envoûtant et frissonnant, l’album est un aller simple dans l’apaisante brume matinale. Feu Robertson en est, de ces moutons échappés du troupeau, il calque les genres les uns sur les autres pour créer une musique aérienne et sauvage. Il ne ressemble à personne et trace son chemin avec assurance. Et on le suit. De plein gré. Stupéfiant parfaitement légal, à consommer sans modération. De la mélancolie hallucinogène.

Nathalie Bachelerie /  Froggy Delight (2018, Fr)

 

Ceci n’est pas un disque, c’est un film. Ceci n’est pas un disque, c’est un voyage. Ceci n’est pas un disque, c’est une lumière. 
Ludovic de Tréouville / La Mine (2018, Fr)

 

 

 

À quoi va servir le financement ?

L'objectif de ce financement participatif est d'assurer la production du 4ème album du groupe prévu pour l'automne 2019. La production va concerner le mixage, les masterings vinyle et CD,  les pressages et impressions des vinyle et CD, les livrets, la promotion, l'artwork, etc.

comme pour le second album 

Mais sans votre aide, le groupe et le label Partycul System ne pourront pas sortir l'album en version vinyl.

Le but de cette collecte est donc d'assurer la sortie vinyle d'un album Lp vinyle de 45 mn et comprenant 11 titres. Un bel objet pour les amateurs de rock 'strange' et psyché, tiré à seulement 100 exemplaires vinyle ! Comme le 3ème album

 

Budget :

- Mastering vinyl Lp et lacques : 600 €

- Pressage vinyl + livret : 1700 € 

- Mastering Cd : 400 €

- Pressage CD : 500 €

- Promotion : 900 €

- Artwork : 400 €

 

TOTAL : 4500 €

 

À propos du porteur de projet

Fondé en 2010, Feu Robertson est un projet qui veut en découdre avec la pop foutraque et noisy, un peu comme si US mapple avait donné rendez-vous aux Pixies pour jouer du Leonard Cohen! Je vous laisse imaginer la suite! Selon ses propres auteurs, la musique de Feu Robertson est "bancale, mélancolique, abrasive". Ils qualifient eux-même leur musique de "hipnoise ou de freeppy".

Le line-up du groupe est toujours le même, soit Sam Callow, Charlemagne Ganashine, Clärenore Farahvaši et Jean Phal.

On est ici loin des clichés car le groupe ne succombe pas aux effets de mode. Prenez Will Oldham et demandez aux Spacemen 3 d'arranger les morceaux, et vous serez assez proche de ce que ces artificiers du psyché peuvent  produire en terme d'ambiances ou d'harmonies aussi râpeuses que dissonantes, comme si l'effervescence de Beat Happening pouvait être magnifiée par Syd Barrett.

Fragile, désorientée, la musique de Feu Robertson est celle d’un vagabond qui aurait rencontré une bande d'allumés pour former son orchestre idéal afin de bâtir une musique aussi solaire que transcendante, dont le Velvet underground reste encore aujourd’hui le maître à penser. 
A écouter leurs arrangements, aussi noise que lyriques, on ne peut s’empêcher de penser au Brian Jonstown Massacre ou à Pavement, en plus introverti peut être, à l'image du premier album fondateur de Tindersticks ou de Migala. 

Clip Meteor Striking (extrait du 3ème album)
https://www.youtube.com/watch?v=tfDKHV2aZw4&list=UU6_6Xtl_lGaZVcVusN1z5HQ&index=3

 

DISCOGRAPHIE COMPLETE

"A heartbeat Away From The Northeast"  2xEP split 12″ et CD (2018)

https://partyculsystem1.bandcamp.com/album/twin-powers-iii-ps-037

Tremblez Tyrans / LP12″et CD (2017)

https://partyculsystem1.bandcamp.com/album/tremblez-tyrans-ps-032

Sticky Situations with Troubles / 2 x LP 12″et CD digisleeve (2016)

https://partyculsystem1.bandcamp.com/album/sticky-situations-with-troubles

Blood Was Running From Their Ears / LP 12″  et CD (2014)

https://partyculsystem1.bandcamp.com/album/blood-was-running-from-their-ears-ps-029

Diamond Sky / single 7″ (2013)

http://feurobertson.bandcamp.com/

 

 

Share Suivez-nous