Attention, notre site pourrait mal s'afficher ou mal fonctionner sur votre navigateur.
Nous vous recommandons de le mettre à jour si vous le pouvez.

Mettre à jour
Je ne peux/veux pas mettre à jour mon navigateur
BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp

6ème Festival BD de Clairac (47)

Un festival d'échanges et de découvertes

  • le marque page 2015

    bonjour,

    voici donc un visuel du marque page 2015 que vous recevrez à partir de 10€ d'investissement.

    Un grand merci à nicolas Juncker pour les illustrations inédites tirées de l'univers des "Immergés" édité par Glénat.

  • Le gros lot de la tombola

    Bonjour,

    Comme chaque année nous organisons une tombola sur le salon et à partir du palier 50€ vous aurez donc droit à 3 tickets !

    Nous n'avons pas encore toute la liste des lots mais pour le 1er prix nous avons choisi d'offrir une planche de Laure Leen.

    Elle est au format A3 sur un papier classique, et comme nous aimons vous faire plaisir ce n'est pas une mais 2 versions que vous pouvez gagner.

    La planche finale avec son encrage + la planche d'étude en version crayonnée !

    Bonne journée.

  • L'ex-libris A4 dévoilé

    Bonjour,

    voici donc le visuel concernant l'ex-libris A4 (numéroté et signé) de l'auteur surprise...

    Et comme c'est la période d'halloween Alfred nous a réalisé un dessin spécialement pour nous !

    Et encore merci à nos premiers contributeurs.

  • Gilles Le Coz

    Au cours du financement nous allons vous presenter des auteurs participant au salon 2015

    Commençons aujourd'hui avec Gilles Le Coz :

    Gilles est né en région parisienne le 18 Mars 1965, et c'est vers 10 ans qu'il commence à se plonger dans le monde du dessin en lisant avec délectation les comics américains. Il découvre ensuite la bd franco-belge avec tintin et astérix et le dessin devient alors moyen d'expression pour celui qui aime tant raconter des histoires.

    Dessinateur, roughman, directeur artistique, sur Paris ; il décide de quitter il y a une vingtaine d'années la grisaille parisienne pour s'intaller avec sa famille du coté de Tours où il avait l'habitude enfant de passer les grandes vacances.

    En 2007 alors qu'il travaille en indépendant chez lui, il rencontre via internet le scénariste sébastien Viozat qui lui propose d'intégrer l'atélier virtuel Hangar DM7. L'échange et l'émulation entre déssinateurs et scénaristes lui permet de se lancer dans la création de l'univers de Yoyo post mortem.

    En 2010 son projet trouve un écho favorable chez la toute nouvelle maison d'édition participative Sandawe.

    Après 2 ans de financement et 1an pour la réalisation de sa premère bd Yoyo débarque en librairie en 2013 où il rencontre un accueil enthousiaste.

    Gilles travaille ensuite sur un polar/thriller scénarisé par alexis Sentenac et alain Austini aux éditions des ronds dans l'O.

    Le traitement graphique très réaliste de la bd est un challenge que Gilles relève de façon plutôt convaincante avec de magnifiques planches à l'encre de chine et effets au lavis (on y reconnait d'ailleurs son gout pour l'estampe et la calligraphie).

    Ce one shot de 72 pages en noir & blanc sort en janvier 2015 sous le titre "Nous irons tous aux bois".

    En 2015 Gilles décide d'explorer à nouveau l'univers de Yoyo et lance une nouvelle campagne de financement via Sandawe.

    Le titre prévu pour fin 2016 s'intitule cette fois "Mourir n'a jamais tué personne" et vous pouvez participer à son financement dès maintenant.

    Pour finir place à notre mini-interview :

    Quel est ton premier souvenir bd ?

    Houlà ! Alors je dirais Pif gadget et Rahan avant mes 10 ans.


    Quelles sont tes Bd de chevet?

    j'en ai plusieurs entre autre, Le Caravage de Manara, Last Man de Bastien Vives au dessin et Balak au scénario et enfin les Daredevil de Franck Miller (dessin ou scénario).


    Ton dernier coup de cœur?

    Little tulip de François Boucq et Jerome Charyn au scénario. Boucq y propose une histoire fantastique et quasi-chamanique, une histoire dans laquelle le "dessin" et le "destin" sont intimement liés.


    Avec quel scénariste ou dessinateur aimerais-tu travailler?

    Personne en particulier, tout dépend du feeling avec le scénariste et ce qu'il propose.

    Quelle est ton actualité à venir ?

    Le tome deux de YO-YO POST MORTEM " Mourir n'a jamais tué personne " en financement sur le site participatif Sandawe.

    Pour en savoir plus et en voir plus nous vous invitons à aller sur le site de Gilles.

    http://www.gilleslecoz.fr/

  • Petite rétrospective des affiches

    Bonjour,

    L'année dernière nous avions évoqué l'histoire quelque peu tumultueuse du festival entre 2006 et 2009.

    https://fr.ulule.com/festivalbd-clairac/news/clairac-et-la-bd-45967/

    Depuis 2010 le festival BD de Clairac est de retour...

    Un petit groupe de passionnés décident de relancer le salon via l'association A l'asso D z'arts.

    Sophie Vergez, Laure et Alain Roubet, David Bihel et Isabelle Poget remettent donc sur les rails un salon digne de ce nom ; il s'appellera alors "à l'Assaut des bulles".

    C'est avec l'aide d'un ancien Clairacais, Éric Péterlin, dont le carnet d'adresses en matière d'auteurs est plus que conséquent que l'association pourra proposer une programmation digne d'intéret.

    Enfin, l'affiche du salon 2010 sera réalisée par Stéphane Chambeau, dessinateur local.

    En 2011 le nombre d'auteurs devient plus conséquent et c'est Alain Janolle qui réalise l'affiche.

    En 2012, le scénariste Éric Corbeyran (« Le Chant des stryges », « Uchronies », « Le Zodiaque », etc.) est mis à l'honneur et est accompagné de dessinateurs travaillant avec lui. C'est d'ailleurs Espé qui s'occupe de l'affiche.

    En 2013 c'est Frédéric Vignaux qui nous fait l'honneur de mettre en image le festival.

    En 2014 c'est le duo Looky et Dem qui se chargent de mettre en avant le coté familliale de notre festival.

    Enfin, à l'image de l'atelier Flambant Neuf nous avons décidé pour cette année 2015 de casser les codes et de proposer cette affiche réalisée par Alfred...