BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitter

Festival Un peu de pré vert - 2 septembre 2017

Joyeux festival champêtre, chansonnesque, et francophone

À propos du projet

UN PEU DE PRÉ VERT 2017

Joyeux festival champêtre, chansonnesque, et francophone.

La musique française dans tous ses états, de Brassens à Booba !

SAMEDI 2 SEPTEMBRE 2017 - SAINT MICHEL DE BOULOGNE (07)

          

UN PEU DE PRÉ VERT c'est :

  • 11 ans de succès, 1 session annulée en raison de pluie, et 7 ans de nostalgie... L'édition 2017 aurait été la 20ème, on sait encore faire la fête et voilà une belle occasion !
  • Un défricheur de talents qui ne se prend pas au sérieux, autour des valeurs clés : Simplicité - Partage - Convivialité. Artistes professionnels, semi-pro et amateurs y ont tous leur place.
  • Une programmation hétéroclite, dans laquelle chacun peut trouver son compte. La chanson française dans toute sa richesse et sa diversité.
  • Un événement populaire, se voulant accessible à tous, amateurs et curieux, jeunes et moins jeunes, familles et fêtards... 1000 visiteurs accueillis lors des dernières éditions. 
  • Un ancrage territorial et rural, animant la petite commune de St Michel de Boulogne et mobilisant habitants, associations, scolaires, et passionnés, autour d'un projet commun.
  • Un engagement en matière de développement durable: impact écologique, fournisseurs locaux, solidarités sociales, sensibilisations, gouvernance entre habitants / associations / partenaires...

 

Le St Michel Social Club, association porteuse du projet, se mobilise pour vous mitonner ses 3 meilleures recettes, bien rodées depuis 1998 :

  • Bouillon de chansons
  • Traditionnelle soupe au pistou
  • Mythique grand boeuf final

Les équipes de bénévoles sont déjà en action pour relever le challenge d'une édition 2017 !

La place de l'église et son tilleul centenaire n'attendent que vous pour vibrer à nouveau sous les ondes musicales d'une généreuse brochette d'artistes en tous genres.

 

PROGRAMMATION

GRANDE SCÈNE :

  • CARMEN MARIA VEGA :

Tempérament de feu et voix puissante, un rock’n’roll, sauvage et féminin, avec de vraies chansons à la clé.

Un troisième album « Santa Maria », confession poignante, éclatante, témoignage d’un long voyage introspectif et de l’acceptation de la vérité, de SA vérité. Mais quelle est-elle ? On la comprend rapidement à l’écoute du  titre « Le grand secret », né sous la plume poétique de Mathias Malzieu. Carmen nous livre un récit bouleversant qui nous fait voyager dans son histoire la plus intime : celle de son adoption, et sa découverte du trafic d'enfants qui l'a éloignée de son Guatemala natal. 

www.carmenmariavega.fr

 

  • BARRIO POPULO :

Hommage à la poésie française. Entre rock brut, claquant et chanson-pop profonde et sensible.

Avec la fin de l'enfance, l'imagination s'estompe bien souvent sous des principes dits de réalité. Mais chez Barrio Populo, le rêve a eu une prise sur le réel. Ils continuent aujourd’hui jeunes adultes de réaliser leur désir profond : vivre l'aventure musicale comme activité principale. Une aventure à 11 personnes, plus de 600 concerts, 2 albums bien accueillis par la critique. Mais aussi des remises en cause artistiques, des évolutions parfois osées, et une auto-organisation, une certaine indépendance chères au groupe. Une quête de la beauté tout en tensions libératrices.

www.barriopopulo.fr

   

  • MME BERT :

Hip hop d'inspiration bass culture et musique électronique. "Salade Bert vol.II"

Ce rappeur valentinois a réussi au fil du temps à se faire une belle réputation à l’échelle de la région. Une découverte au Printemps de Bourges de cette année. Un beau destin s’ouvre à cet artiste qui allie un flow à l’agilité vertigineuse et un véritable univers personnel. (Valence) 

madamebert.bandcamp.com

   

  • NAYI :

Pop rock teinté de groove et de cuivre.

Nayi est né de la rencontre de 4 musiciens de la scène ardéchoise aux influences diverses, qui ont données naissance à ce qu'ils appellent "le Grounk", compression de Groove, rock et funk. Les textes sont tour a tour en Français, Japonais, Occitan et Anglais. Ses membres ont joué dans différentes formations : Lulu berlue, Dryade, Mikey roots, Auguste wood. (Saint Etienne de Boulogne)

Soundclound de Nayi

PETITE SCÈNE :

7 artistes amateurs ou semi-pro à dévoiler, suite à notre campagne de recrutement.

POUR PLUS D'INFORMATIONS :

Facebook et note site Internet.

A quoi va servir le financement ?

POURQUOI UN FINANCEMENT PARTICIPATIF ?

Pour ​porter la dimension sociale du festival et permettre son ACCÈS EN PRIX LIBRE. 

  • OJECTIF : Proposer un vrai événement artistique à la fois qualitatif et populaire.
  • MOYEN : Mise en place d'une entrée en participation libre. Sans prix d'entrée fixe, chacun est libre de participer à hauteur de ses possibilités.
  • VOLONTÉ : Permettre un accès au plus grand nombre

Depuis ses débuts, Un peu de pré vert est avant tout un festival de proximité et de mixité, un vrai melting pot de styles musicaux, de générations, d'origines et d'inspirations... et au final d'ouverture et de rencontres.

Notre objectif premier : que chacun s'y sente bienvenue.

Pour défendre ces valeurs nous avons besoin de vous, soutenez-nous !

La campagne de financement participatif viendra ALIMENTER LE BUDGET ARTISTIQUE GLOBAL chiffré à 11 200,00 €.

À propos du porteur de projet

  • BREF HISTORIQUE

...     

Initié en 1998 le festival a d'abord accueilli des artistes amateurs, puis de jeunes talents professionnels, et petit à petit est devenu un véritable défricheur de talents. Des spectateurs avertis et curieux et un public plus large, s'y rencontraient, attirés par l’esprit de la manifestation. Il a connu un véritable tournant en 2004, lors de sa 7ème édition, avec plus de 1000 spectateurs.

Conçu comme un évènement populaire et accessible à tous, le festival a été gratuit les deux premières années. Puis il devenu payant afin de pouvoir garantir la rémunération des artistes et techniciens et il est passé de 10 francs en 2000 à 8 € en 2007. Ce grand retour 2017 pour les 20 ans du festival, est né du désir de réunir à nouveau habitants, associations et passionés dans un esprit de partage et de découverte qui était le propre des éditions précédentes.

Le festival est aujourd’hui porté par une nouvelle association le “St Michel Social Club”, regroupant des habitants de la commune, et soutenu par des personnes impliquées dans l’organisation de l’évènement. 

 

  • LE MOT DE LA PRÉSIDENTE :

"L’association Saint Michel Social Club a été créée sur la commune de Saint Michel de Boulogne durant l’année 2016... Notre volonté est non seulement de se rencontrer, d’échanger mais également de dynamiser le territoire autour de projets fédérateurs de nature culturelle, artistique et intergénérationnelle... Le souvenir du festival est gravé dans notre mémoire de Saint Michelois et Saint Micheloise. Il a su en son temps dynamiser la commune de manière festive. Il est l’occasion rêvée de réunir toutes les générations du territoire (enfants, parents, associations, commune de Saint Michel de Boulogne et des communes avoisinantes) autour d’un événement artistique qui mettra non seulement en avant les artistes de la chanson française du moment mais également tous les artistes en herbe qui ont envie de partager un moment de plaisir, autour de la traditionnelle soupe au pistou. Parce que nous avons besoin aujourd’hui de vivre des moments joyeux, parce que nous avons besoin de retrouver du collectif nous participerons au vingtième anniversaire de ce festival qui saura rompre avec toutes les peurs et les frilosités du moment."

Geneviève Féougier

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet