BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Festival Tournée Générale

4 jours d’art en bars à Paris, du 6 au 9 juin 2019

À propos du projet

Le festival Tournée Générale, au cœur du projet de l’association 12 Bars en Scène, naît de la rencontre entre deux désirs. Celui de professionnels du spectacle vivant, parmi lesquels des artistes aux démarches singulières, qui cherchent à déployer leurs gestes hors des institutions. Et celui de patrons de bars, de restaurants, qui souhaitent imaginer dans leurs lieux des manières de boire, de manger, de se retrouver autrement. Qui rêvent d’en faire des lieux de rencontres inattendues.

Toutes les infos sur http://tourneegenerale.org

 

      

Le festival Tournée Générale entend déplacer les habitudes à la fois de la clientèle et des équipes des établissements concernés, ainsi que celles du public qui s’y rend pour découvrir les artistes programmés. Du bar de quartier à la grande brasserie, en passant par la cantine du coin et le bar à cocktails branché, le 12ème arrondissement se fait aussi pendant quelques jours lieu de convergence d’esthétiques, de paroles et de gestes variés. Mais toujours hors des rades et des sentiers battus.
 


La cérémonie de café de Rodrigo Ramis

À découvrir, plus de vingt artistes et compagnies engagés dans des démarches exigeantes et populaires aux formes et propos variés. Pour l’ouverture du festival, Rodrigo Ramis nous prépare une cérémonie de café poétique de son cru. Côté théâtre, on fait des incursions du côté des arts de la rue avec Marie-Do Fréval, du conte avec Rachid Bouali, du slam avec Louise Ëmo, du punk avec Julia de Reyke et Nabila Mekkid ou encore de la philosophie avec Guillaume Clayssen. Côté musique, l’électro pop de Bingo Fury côtoie la chanson sensible des Empathiques Anonymes ou encore l’univers métissé de Kacem Mesbahi et Nina Blue. Une place de choix est aussi faite à la conférence gesticulée, parole mi-personnelle mi-scientifique qui se prête bien à l’espace du bar.

Une exposition des œuvres du dessinateur Eric Kuntz, à l’origine de l’affiche de « Tournée Générale », s’ouvrira en amont du festival avec un vernissage itinérant et musical, le 25 mai 2019.


L’intégralité de la programmation est disponible sur le site du festival : http://tourneegenerale.org

 


Eric Kuntz dans son atelier  ©Thierry Lowenbruck

 

Une histoire d’art et de comptoirs

L’association 12 Bars en Scène naît en 2019 à l’initiative d’habitants du 12ème arrondissement et d’habitués du quartier. Artistes, journalistes, passionnés de théâtre, de musique et d’arts plastiques issus de milieux et de professions diverses, nous nous retrouvons régulièrement dans plusieurs bars et restaurants du quartier qui s’étend de la Place Félix Eboué au métro Michel Bizot. Car les structures culturelles ne courent pas les rues de l’arrondissement. Et, ici comme ailleurs, rares sont celles qui offrent vraiment un espace pour la vie. Pour la parole quotidienne. Pour la fête.


Amar, patron du Bon Coin, et Anaïs Heluin  ©Thierry Lowenbruck

Préoccupés par la raréfaction des lieux dédiés à la création artistique, animés par un souci de démocratisation de l’art, nous décidons de rassembler nos compétences professionnelles afin de créer à l’échelle de notre arrondissement des rencontres théâtrales, chorégraphiques, musicales et autres. Des manifestations gratuites et ouvertes à tous, qui se dérouleront dans nos lieux habituels de rencontres. Soit sept établissements, qui deviennent l’espace d’une soirée ou plus des endroits d’échanges et de découvertes, notamment lors d’un festival, dont l’édition 0 aura lieu du 6 au 9 juin 2019.

 

 

L’association « 12 Bars en Scène » répond à cinq objectifs principaux :

  Participer à la vie sociale et culturelle du 12 ème arrondissement.

 Valoriser l’arrondissement à l’échelle de la Ville de Paris en développant l’attractivité de ses bars, cafés et restaurants, fréquentés en majorité par une clientèle d’ultra-proximité.

  Offrir aux acteurs associatifs, publics et commerciaux du quartier un événement artistique et festif dans lequel chacun pourra trouver sa place. 

 Faire sortir l’art de l’institution. Lui permettre d’aller autrement à la rencontre de son destinataire. Et d’élargir ses publics.

 L’organisation d’un festival pluridisciplinaire annuel, au début du mois de juin.  

 

 

 

A quoi va servir le financement ?

Le festival Tournée Générale étant entièrement gratuit, l’association a besoin de ressources propres. Née en mars 2019, l'association ne peut à ce jour prétendre à des subventions publiques. Cette édition 0 repose pour le moment entièrement sur la confiance et l’amitié des artistes programmés ainsi que des nombreux bénévoles qui ont rendu possible la construction de cette aventure.

L’argent récolté servira entièrement à l’organisation du festival. Il permettra une rémunération des artistes proportionnelle à la somme obtenue, ainsi qu’un accueil dans les meilleures conditions possibles (matériel, nourriture, tournées…). Grâce à cette collecte, nous pourrons aussi exposer avec l’élégance qui leur est due les œuvres d’Eric Kuntz, qui signe l’affiche du festival ainsi que l’ensemble des dessins du site internet et des différents supports de communication. Vos dons nous permettront aussi d’imprimer affiches, flyers et programmes.

Des gains supplémentaires permettront enfin d’envisager l’avenir, de préparer l’édition suivante du festival ainsi que des événements au cours de l’année.

À propos du porteur de projet

 

Anaïs Heluin
Conception et direction artistique

Journaliste indépendante, Anaïs Heluin écrit sur le théâtre pour plusieurs supports (Politis, La Terrasse, Sceneweb…). Entrée en critique en 2011, après un master de littérature francophone, elle arpente avec passion les territoires de la création. En quête de récits qui questionnent notre monde, de formes susceptibles de dire quelque chose du présent, sa curiosité la mène autant dans les institutions qu’en dehors. Dans tous types de lieux, de festivals où s’écrivent des histoires collectives singulières. Constatant que celles-ci émergent surtout en régions, dans les campagnes, tandis que les lieux parisiens d’émergence et de recherche sont nombreux à s’étioler ou à disparaître, elle réunit des amis aux compétences diverses afin d’inventer un nouveau récit théâtral dans la capitale. Naissent ainsi l’association et le festival Tournée Générale.

Damien Duca
Design web et coordination

Designer web, Damien Duca a toujours été fasciné par la création théâtrale, expression vivante et carrefour de ses passions premières que sont la musique et le cinéma. La curiosité et la créativité l’ont animé tout au long de son parcours professionnel, que ce soit dans la publicité, le cinéma ou le jeux vidéo. Ses nombreux voyages, notamment en Chine, ont effacé ses préjugés et forgé sa conviction que le mélange et la confrontation des cultures nous rassemblent. “Nous ne sommes pas si différents et veillons joyeusement à l’une des ambitions du festival : réunir”.

Marie Olona
Communication et presse

Après plusieurs expériences dans les medias, Marie choisit de se spécialiser dans la communication et le marketing digital. Très vite, elle décide de mettre son savoir-faire au service de sa passion, la musique et plus généralement le spectacle vivant, en s’investissant dans le milieu associatif. Ses rencontres, ses découvertes et expériences l’ont confortée dans l’idée que les émotions les plus intenses naissent d’une passion partagée. « Créer un festival comme Tournée Générale, c’est donner libre accès à la culture, juste en bas de chez soi. Mais c’est aussi offrir des émotions, écrire de belles histoires et créer des souvenirs. »

Olivier Hountchégnon
Administration et financement

Olivier Hountchégnon est spécialiste marketing billetterie dans les secteurs culturel et muséal. Qu’il s’agisse de la promotion d’expositions ou de spectacles, il opère le déploiement des systèmes de vente /CRM, l’élaboration de campagne e-mailing ou de l’étude des données liées aux développements des publics. Il aime organiser, planifier et agir en « facilitateur » ; analyser une situation dans le but de trouver des solutions efficaces. Depuis 1987, un parcours ponctué par des rencontres formatrices avec de nombreux professionnels de la culture le confortent à poursuivre l’envie de construire « quelque chose » d’utile, de rendre les gens plus heureux sont encore présents aujourd’hui. Cette dimension au bonheur de tous, oriente sa réflexion professionnelle pour un meilleur partage des arts et la culture à l’égard de tous les publics.
 

Share Suivez-nous