BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

festival les possibles

poésies et arts dans les monts d'Arrée du 14 au 17 avril

À propos du projet

Le festival les possible(s) / poésies & arts dans les monts d’Arrée / du 14 au 17 avril 2017

Peut-on imaginer organiser aujourd’hui un festival de poésie et d’art dans les monts d’Arrée ? Un moment de partage et d’échanges qui toucherait le plus grand nombre possible ? Nos deux structures ont décidé de prendre ce pari. C’est le début d'une aventure qui, nous l’espérons, sera longue, entre le café-librairie l’Autre Rive de Berrien et les éditions isabelle sauvage de Plounéour-Ménez.

Ce il était une fois dans les monts d’Arrée s’impose à nous comme toile de fond d’un tel projet. Tout simplement parce que c’est là que nous avons choisi de rester et de travailler. Parce que chaque jour, à travers nos engagements, nous voulons faire vivre ce pays dans lequel, de tous temps, la culture, le verbe, la poésie, le chant, la parole et la musique ont survolé les crêtes et couru dans le fond des vallées.

Nous mettons donc en commun nos compétences, nos ancrages spécifiques, locaux ou nationaux, nos savoir-faire et notre intelligence pour parvenir à notre objectif en nous appuyant sur les réseaux de nos nombreux partenaires, ceux et celles avec lesquels nous partageons ces idées et avec qui nous avons, déjà, si souvent travaillé par le passé…(les Moyens du bord à Morlaix, Ploun’patrimoine à Plounéour-Ménez, la galerie du Ko à Huelgoat, la Quincaille Cie à Poullaouen, le musée du Loup au Cloître-Saint-Thégonnec, etc.) et qui acceptent ici de nous rejoindre soit en nous ouvrant leurs lieux, soit en participant à la portée poétique de ce premier festival.

Nous souhaitons un festival qui rende possible de multiples croisements entre la poésie et les autres formes d’expression artistique (vidéo, musique, théâtre, arts plastiques…). Et nous souhaitons aussi une exigence créative, en organisant un festival résolument vivant et contemporain qui s’implique dans une vision du monde et dans notre rapport aux autres. Cette année, notre intention se décline à travers trois mots-clés :

- Territoire(s), qu’il faut entendre comme ces lieux tout à la fois riches de leur us et coutumes, leur culture, que susceptibles d’enfermements ;

- Exil(s), parfois des nécessités, souvent des détresses, une violence obligée… ;

- Mouvement(s), pour garder l’espoir d’un déplacement, pour bousculer les normes qui nous assignent, comme autant de possibles à ouvrir perpétuellement.

Cette année 2017, nos invités, d’ici, souvent d’ailleurs, nous diront leurs univers, leurs sensibles à travers leurs écrits, leurs lectures, leurs vidéos, leurs interprétations… Qu’ils soient auteurs comme Caroline Cranskens, Jean-Pascal Dubost, Paol Keineg, Brigitte Mouchel, Gwenaëlle Rébillard, Fatima Rodriguez ou Julien Simon. Ou artistes comme Élodie Claeys, Jean Yves Cousseau, Gabriela Golder, Violaine Guillerm. Et encore musiciens ou comédiens, comme ChuchuMuchu, Corinne Frimas & Guillaume Roy, Sophie Hoarau, Séverine Valomet…

Notre programme

Vendredi 14 avril, à Morlaix, 6 vidéos expérimentales de 4 à 20 mn de Jean Yves Cousseau, Caroline Cranskens et Élodie Claeys, Violaine Guillerm, Gabriela Golder

Samedi 15 avril, à Plounéour-Ménez, lectures Stabat mater furiosa de Jean-Pierre Siméon, de textes de Charlotte Delbo par Sophie Hoarau, de Et qui hante de et par Brigitte Mouchel, de Inventaire, un souffle de et par Julien Simon.

Dimanche 16 avril, au Cloitre-Saint-Thégonnec, à 15 heures, une anthologie poétique du loup, par Jean-Pascal Dubost, et, également à 15 heures, à Berrien, lectures de et par Fatima Rodriguez, Paol Keineg, Gwenaelle Rébillard, Caroline Cranskens, Jean-Pascal Dubost… avec un concert de ChuchuMuchu et une improvisation musique-théâtre de Corinne Frimas et Guillaume Roy…

Mais aussi… des balades poétiques sur la crête des mons d'Arrée (avec Gwenaelle Rébillard) ou dans la forêt de Huelgoat (avec Jean-Pascal Dubost), des commandos poétiques dans la forêt de Huelgoat, des ateliers d'écriture pour adultes et plus jeunes, des interventions animations de mail-art…

Ainsi nous comptons sur vous, vous tous grâce à qui nous continuons d’exister depuis toutes ces années malgré les sourires en coin de ceux qui n’y croient toujours pas… ceux et celles qui nous connaissent et qui, nous l’espérons, viendront nombreux, et puis les autres, tous les autres qui n’ont pas la chance de nous connaître encore… car pour démarrer une telle histoire, là où personne ne nous attend, nous avons besoin de votre soutien… C’est possible(s) !

 

A quoi va servir le financement ?

Vous ne le savez peut-être pas: les premières éditions d’un festival ne sont guère soutenues par les institutions publiques. Pour nous, la culture est une richesse offerte à ceux qui écoutent ou qui regardent. Pour les auteurs et les artistes, c’est un travail qui mérite rémunération. Nous le voulons ainsi, et c’est une des raisons de notre appel aujourd’hui. Votre financement doit servir à rétribuer les auteurs et les artistes qui interviennent pendant le festival et selon les tarifs généralement en vigueur. Le café L'Autre Rive et les éditions isabelle sauvage prennent en charge les autres frais.

 

À propos du porteur de projet

Les éditions isabelle sauvage, créé en 2002, située à Plounéour-Ménez (https://editionsisabellesauvage.wordpress.com/). “Les éditions existent depuis 2002, et nous nous sommes installés dans les monts d'Arrée, à Plounéour-Ménez, en 2007. Nous avons commencé par publier des livres d'artiste, imprimés en typographie au plomb et façonnés dans notre atelier, à domicile, mais aujourd'hui ils ne représentent qu'une petite partie de notre catalogue (une vingtaine de titres sur 85 au total, 95 à la fin de l'année). Nous sommes classés en poésie, et avec le recul cela nous convient si l'on considère qu'aujourd'hui on range en poésie tout ce qui est inclassable. – On a l'habitude de dire que nous publions de la poésie, au pluriel du genre…Ce qui nous intéresse vraiment c'est le travail sur la langue, de passer par la langue pour dire, interroger le monde d'aujourd'hui.”

Le café-librairie L'Autre Rive, créé en 2006, situé à Berrien en milieu rural (http://autrerive.hautetfort.com/) : “un café avec une librairie où on peut boire un verre ou manger un morceau…en nous basant sur les grands principes de l’éducation populaire, nous valorisons les compétences locales dans des domaines aussi variés (voir le blog) : dédicace, rencontre, débats (café citoyen), cycles conférences, ateliers (botanique, encens, dessins, bijouterie, conte…) spectacles vivants divers (poésie, musique, théâtre, conte..) espace d’exposition arts plastiques en intérieur et en extérieur (peintures, photos, dessins, sculptures, gravures…), projections-débats en partenariat avec le cinéma associatif local, ateliers d’écriture, café-tricot, café-breton, atelier de lecture à voix haute…..le tout en plein cœur de la forêt de Huelgoat…

Programme complet du festival et renseignements complémentaires

https://festivallespossibles.wordpress.com/  

        

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet