BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Ressuscitez Fermat !

Une statue pour un grand savant : Pierre Fermat

  • Beaumont au fil du temps

    Bonjour à tous,

    Après de multiples péripéties, la nouvelle statue en bronze de Pierre Fermat sera érigée en février 2014 sur la place de la halle !

    En attendant, l'association Fermat Science organise le 14 janvier à partir de 14h30 un après-midi "Beaumont de Lomagne au fil du temps"autour de la galette des rois, à la maison Fermat :

    - vous vous souvenez de l’enlèvement de la statue de Pierre Fermat, de la réinstallation de la nouvelle statue en 1954, de la vie pendant la 2ème guerre mondiale, des foires d’autrefois ?

    - vous connaissiez la maison Fermat avant sa restauration ?

    Venez témoigner!

    - vous avez envie de découvrir l'histoire de la statue de Pierre Fermat et la vie à Beaumont de Lomagne autrefois ?

    Venez écouter

    Plus d'information : 05 63 26 52 30 / [email protected]

    L'équipe de Fermat Science

  • Enlèvement de la statue en pierre de Fermat

    Du nouveau pour la statue de Pierre Fermat à Beaumont de Lomagne !

    Voilà que le sieur Fermat est descendu de son piédestal. Ou, pour mieux dire, qu’il en a été descendu.

     Avec de multiples précautions, son corps harnaché et ceinturé de sangles neuves prêtées par un artisan beaumontois, car il ne s’agissait pas de risquer que les sangles cassent au mauvais moment, traité avec les plus grandes précautions par une équipe d’employés municipaux conscients de leur responsabilité, mais voilà, désormais la ville de Beaumont est orpheline de son grand homme. 

    @ M. KRIMM

                    Ci dessus vidéo de l'enlèvement (10 septembre 2013 à 14h)

    Deux vieux Beaumontois qui, mêlés à la foule des curieux, assistaient le cœur un peu  serré, à l’opération, ont laissé affleurer les souvenirs. Ils avaient l’une six ans, l’autre dix quand, dans les années 40, la statue a été jetée brutalement à bas de son socle par les forces d’occupation. Ils ont raconté le temps d’autrefois, les peurs, les frustrations, avant de conclure en souriant que, aujourd’hui, la ville a de nouveau perdu Fermat, mais cette fois c’est pour la bonne cause. Son départ pour la fonderie Ilhat, dans les environs de Toulouse lui gagnera un pied tout neuf et une main en bon état et elle servira de modèle pour créer le moule nécessaire à la refonte en bronze.

    Une cure de beauté donc, qui lui permettra de revenir dans sa ville natale, superbe, tout de bronze vêtu et prêt à affronter les siècles.

    Et cela grâce à vous ! Encore un grand merci à tous les donateurs !

    Sachez par ailleurs que nous sommes en train de préparer les contreparties des dons faits sur le site ulule, et que vous recevrez très rapidement (par mail ou par courrier) une gazette sur les nouvelles de ce très cher Pierre Fermat !

    @ M. KRIMM

  • Merci à tous !

    Bonjour à tous,

    Nous sommes très très heureux de vous annoncer que l'objectif tant attendu a été atteint ! Nous avons dépassé les 100% !

    Tout cela grâce à vous, chers donateurs (102 à ce jours ! ça fait du monde), chers partenaires (avez-vous tous vu la vidéo réalisée par Science Animation en Midi-Pyrénées pour nous ? c'est ici --> http://www.youtube.com/watch?v=-SF3Sp8u998 ), chers ululiens, et tous les membres de notre association qui se sont mobilisés !

    UN GRAND MERCI !

    Ne vous inquiétez pas, ce projet arrive à sa fin mais vous allez encore entendre parler de nous très prochainement... Un espace des mathématiques (l’Espace Fermat) est en réflexion dans la maison natale de Pierre Fermat...

    En attendant, rendez-vous dès la rentrée prochaine pour un pot de l'amitié autour de la statue de Pierre Fermat (celle en pierre recomposée) pour fêter l'arrivée en fin d'année 2013 de la nouvelle statue (en bronze). Vous allez bientôt recevoir les invitations.

    Vive Fermat Vive les Maths et à très bientôt

    L’équipe de Fermat Science

  • Cédric Villani et la statue Fermat

    Invité à donner deux conférences dans le cadre du festival d'astronomie de Fleurance en 2011, Cédric Villani est venu, à l'invitation de l'association Fermat Science, visiter la maison natale de Pierre Fermat à Beaumont-de-Lomagne avec sa femme et ses enfants.

    Trois siècles et demi séparent le savant du XVIIe siècle et le jeune mathématicien brillant détenteur du prix Fermat en 2009 et, en 2010, de la médaille Fields (le prix Nobel de mathématiques) mais il y a entre eux de nombreuses ressemblances: la passion des mathématiques tout d'abord et une grande curiosité d'esprit. Pierre Fermat se passionnait pour le grec et écrivait des vers en français, en latin et en espagnol; Cédric Villani, pour sa part, aime la musique classique, le rock et les bandes dessinées. Deux hommes pleins de talents divers, curieux de tout, aimant la beauté des belles constructions de l'esprit humain et qui partagent le même goût du savoir et de l'exploit. Cédric Villani s'est montré très intéressé par les expositions interactives, les mallettes pédagogiques et les différents ateliers qui lui ont été présentés par les membres du Conseil scientifiques et par le personnel de l'association. Ses enfants, accompagnés de leur mère, se sont lancés avec un plaisir visible dans «la chasse au théorème» qui les a conduits dans dix points de la bastide pour y résoudre dix énigmes.

    Comme quasiment tous les mathématiciens passés par Beaumont de Lomagne, il a bien sûr posé devant la statue de Pierre Fermat.

  • Andrew Wiles et la statue Fermat

    En 1995, après environ 350 ans, Andrew Wiles démontre enfin le fameux grand théorème de Fermat.
    Passionné de mathématiques et de Fermat depuis son enfance, il est très tôt atteint de la maladie fermatique.

    En effet, Andrew Wiles raconte qu'il découvrit, à 10 ans, dans un livre d'une bibliothèque publique, le grand théorème de Fermat. C'est alors qu'il décida de devenir mathématicien. «J'ai passé une partie de mon adolescence à essayer de le prouver. J'y pensais sans arrêt» Devenu adulte et professeur à l'université de Princeton, Wiles a travaillé 7 ans pour arriver à la démonstration du théorème de Fermat.

    Il fait une première démonstration en 1993 qui est réfutée par la communauté scientifique car il y aurait une faille. «Malgré le travail d'Andrew Wiles, la démonstration du célèbre théorème du mathématicien français buterait sur un détail. Manifestement, il a sauté une maille quand il a tricoté son rang. Mais c’est quand même un beau pull-over».Le Monde décembre 1993.

    Enfin après un an d'efforts acharnés et grâce à l'aide de Richard Taylor et d'un nombre imposant des plus grands cerveaux mathématiques du monde, Andrew Wiles fait un rétablissement spectaculaire.
    « Ce fut la fête à m’sieur Fermat. C'en est bien fini de l'énigme autour du théorème de Fermat. Trois siècles après son énoncé, la démonstration d'Andrew Wiles est définitivement entérinée par ses pairs».Libération 27 juin 1995
    Pour sa démonstration Wiles s'appuie sur de nombreux travaux mathématiques. A une solution du problème de Fermat est associé une courbe elliptique semi-stable (Hellegouarch, Frey) laquelle détermine sous la conjecture de Shimura-Taniyama-Weil (prouvée par Wiles).

    Andrew Wiles est venu à Beaumont de Lomagne en 1995, après sa démonstration, afin de découvrir le lieux où a vécu son mathématicien fétiche. Il a bien sûr posé devant la statue de Pierre Fermat.