BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

Femmes SDF : rompre l'isolement et l'exclusion

Un lieu, des projets, pour trouver une place

  • Association Femmes SDF: le travail continue!

    Bonjour à toutes et à tous!

    Après plusieurs semaines d'absence, nous revoilà! Nos semaines sont bien chargées avec toujours beaucoup de femmes accueillies au Local des Femmes, des maraudes pour aller vers les femmes les plus "invisibles", des projets collectifs (ciné débat, clowns...) et aussi....vos cadeaux!

    Mais chut...on ne vous en dit pas plus, c'est une surprise! Une dizaine de femmes ont déjà fabriqué de belles oeuvres! Nous faisons notre possible pour vous les envoyer avant la fin de l'année!

    A bientôt!

     

  • Fin de campagne : MERCI à toutes et tous !

    Ca y'est, notre campagne s'est achevée samedi soir à minuit sur une très très très belle collecte de 15 124€ ! 

    151% atteints et 202 contributeurs : quelle satisfaction de voir autant de personnes soutenir notre action et notre projet aux côtés des femmes SDF. 

    Ces 40 jours de campagne ont été pleins d'incertitude et d'inquiétude au départ, puis rapidement de surprises, de sur-excitation, de rires, de mobilisation collective, puis enfin de joie et de fierté. 

    Ca a été une belle expérience dans laquelle nous nous sommes lancées un peu inquiètes, car nous sommes une petite association locale, car notre "communauté" est modeste, car nous n'avons pas de parrain/marraine célèbre pour rendre visible notre action, car la communication n'est pas notre fort ni notre priorité (toutes les forces, nous les passons au quotidien dans nos actions auprès des femmes). 

    Mais cette expérience nous a prouvé que notre action est importante pour le grand public et surtout que la réalité des femmes SDF touche, choque et est inacceptable pour beaucoup d'anonymes. 

    Un énorme merci à vous pour vous être mobilisés depuis le 9 septembre, en contribuant, en nous soutenant par vos commentaires nombreux, et surtout en diffusant régulièrement autour de vous, dans vos entourages et réseaux. C'est vraiment cette dynamique qui a permis que cette campagne soit un succès. Donc tout simplement merci. 

    A présent, nous allons nous atteler à la mise en oeuvre/poursuite du projet que vous avez soutenu, pour concrètement lutter contre l'isolement et l'exclusion des femmes SDF. Et nous allons préparer l'envoi des contreparties, ce qui n'est pas une mince affaire étant donné le nombre de contributeurs ! Nous ferons tout notre possible pour que vous les receviez d'ici la fin de l'année, pour les fêtes ! 

    Encore merci et à bientôt

    La belle équipe

  • Plus que 12 heures ! Femmes SDF : rompre l'isolement et l'exclusion

      

    A minuit ce soir, ce sera fini : vous ne pourrez plus apporter votre contribution à notre projet ! 

    Vous avez encore le temps de venir rejoindre les 190 contributeurs qui nous ont déjà soutenues. Pour cela, n'attendez plus, quelques clics suffisent, c'est pas ici => https://fr.ulule.com/femmes-sdf/

    Et pour donner la possibilité à d'autres d'en faire autant, partager, diffusez, envoyez, publiez, sur les réseaux sociaux, par mail, sms, pigeons voyageurs, bannière tractée par un avion ! 

     

  • TIC TAC, Plus que 32 heures restantes pour contribuer et soutenir notre projet Femmes SDF : rompre l'isolement et l'exclusion

    Plus que 32 heures !!! Notre campagne arrive à son terme. Elle a été belle et pleine de surprises, mais il est encore temps de soutenir notre projet : c'est maintenant qu'il faut nous aider à faire un finish du tonnerre ! 

    L'objectif 150% n'est plus très loin. On a encore besoin de vous ! 

    Alors, n'attendez plus, lancez-vous : ça ne fait pas mal et ça peut même faire du bien !

    Et surtout diffusez autour de vous notre compte à rebours pour que les retardataires n'aient pas l'éternel regret d'avoir râté le coche :)

    Pour en savoir plus et contribuer => https://fr.ulule.com/femmes-sdf/

  • Plus que 5 jours avant la clôture de notre campagne...

    Plus que 5 jours avant la clôture de notre campagne... Le temps passe vite mais ce n'est pas fini ! On peut encore largement atteindre et même dépasser notre objectif de 150% (soit 15 000€). 

    Depuis le 9 septembre, jour de lancement de notre campagne, 170 contributeurs ont cru en notre projet et nous ont témoigné de leur confiance en le soutenant. Un immense merci à eux. 

    Mais la liste des contributeurs peut encore s'agrandir : 20% des fonds collectés le sont dans les derniers jours de campagne. Donc on y croit encore et on vise les 150%, et soyons fous, pourquoi pas les 200% ! 

    Pour contribuer à notre projet, rendez-vous ici => https://fr.ulule.com/femmes-sdf/

    Et n'hésitez surtout pas à relayer sans modération et avec frénésie ce lien autour de vous : vous êtes nos diffuseurs privilégiés ! 

     

    En attendant, un petit texte écrit par une femme qui témoigne de notre lieu d'accueil. Merci à elle pour la force de ces quelques mots... 

     

    "Je vous écris ces quelques lignes aux côtés des heures sombres et solitaires. On est toutes passées par des instants difficiles où l’on se croit maudite mais chacune d’entre nous a connu des moments de joie je crois, au dialogue des mots qui savent apaiser, et un jour on a toutes poussé cette porte derrière laquelle des sourires bienveillants nous attendaient impatiemment.

    On y découvre une chaleur humaine tant recherchée, je suis venue un jour où mon moral se portait plutôt bien, c’est pour cela que mon cœur était assez ouvert pour pouvoir recevoir tout ce que le Local avait à m’offrir, car il n’est pas toujours évident d’accepter la main que l’on nous tend.

    Ce lieu de repos est un endroit où l’on se sent chez soi, les femmes nous y accueillent avec beaucoup de simplicité. On y retrouve les gestes du quotidien, ce qui parait une corvée devient un réel plaisir.

    Lorsque l’on évolue comme moi dans un univers composé d’hommes, on apprécie la délicatesse et cette douceur oubliée."