BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Les Femmes du Dragon

Web Doc "Les Voix de l'Entre-deux" sur les femmes du Viêt Nam entre tradition & modernité

À propos du projet

MERCI A TOUTES ET A TOUS !!

Après des mois de préparation, le tournage au Vietnam du Nord au Sud, la campagne Ulule est un succès !

L'étape montage est entamé, nous sommes surinvesties pour vous présenter un webdoc' de qualité !

 

MERCI ENCORE !!

 



 

 

Ils ont cru en nous :

http://www.nomade-aventure.com/

 

https://www.lamaisonduvietnam.fr/

 

Les Femmes du Dragon est avant tout le projet des rencontres.

Rencontre des envies, rencontre des idées, rencontre des compétences,

 rencontre avec les Femmes du Viêt Nam.

 

 

          Aujourd'hui en Asie, la modernité s'est belle est bien installée durablement. La rapidité de diffusion de ses nouvelles pratiques pousse les peuples à de nouvelles considérations et une réorganisation de leurs rapports. Les femmes sont au coeur de ces changements. Nous voulons aujourd'hui les mettre à l'honneur.

Si nous avons choisi de faire le focus sur le Viet Nam, c'est pour proposer une RE- DÉCOUVERTE du Viêt Nam à travers un RE- QUESTIONNEMENT du statut de ses femmes.

 

CONTEXTE

La société vietnamienne a toujours su composer avec de multiples influences extérieures et en a retiré une culture du consensus, ce qui en fait une société très ouverte et adaptable.

Pour autant, le Viêt Nam n’en reste pas moins fidèle à ses valeurs.

  • De la tradition confucéenne, il conserve celles de discipline et du dévouement individuel au groupe. A l’instar du reste de l’Asie du Sud Est, le culte des ancêtres est prédominant et la famille reste le socle de stabilité de la société.
  • De ses origines matrilinéaires par son Sud, il a gardé la reconnaissance d’une place particulière des femmes et de leur rôle essentiel dans la stabilité du groupe, tant à l’échelle économique du pays, qu’au sein du cercle familial.

Dans la plupart des cas, les femmes vietnamiennes cumulent deux activités professionnelles afin de subvenir aux besoins de leurs proches.
Cette force et ce courage, sont les premières choses dont nous ont fait part l’ensemble des interlocuteurs que nous avons rencontrés pendant la construction de ce projet.

Ces qualités ne sont pas nouvelles. Durant les luttes pour l’indépendance qu’a menées le pays, les femmes ont combattu au même titre que les hommes, parfois jusqu’au sacrifice d’elles-mêmes. Leur participation active à l’effort de guerre a été très largement reconnue (il existe même un musée des femmes à Hanoi) et elles n’ont rien perdu de l’égalité acquise.

 

 

Le saviez-vous ?

Les femmes représentent:

 

TÉMOIGNAGE

Nous avons fait la connaissance de Yên, une étudiante arrivée en France il y a 5 ans. Originaire du sud Viêt Nam, elle a choisi de quitter son pays « à cause du poids de la tradition ». A 27 ans, les gens de son village ne comprenaient pas son célibat.  Ses parents lui avaient présenté plusieurs prétendants. Mais rien n’y fit. Son départ soulagea la vie de sa famille, malgré le chagrin de la savoir loin.

Le témoignage de Yên, nous a mises face à l’ambivalence des jeunes filles du Viêt Nam d’aujourd’hui. Une société qui semble avoir ouvert les bras à la modernité, grâce à une tradition adaptable et souple mais encore très exigeante. Les filles paraissent encore porter la responsabilité du groupe, en même temps que l’éducation et l’influence du continent asiatique, les poussent à réinventer leur chemin individuel.

 

LUTTE POUR L'ÉGALITÉ DES SEXES

Dans un monde où lempowerment des femmes est devenu l’enjeu du développement des sociétés et du maintien de leur équilibre, le Viet Nam semble avoir pris au sérieux cette situation. Dès 2012, il s’est engagé au programme conjoint en faveur de l’égalité des sexes, élaboré par le F-OMD (Fonds pour la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le Dévellopement) de l’ONU. L’Etat a également élaboré, au niveau national, une Stratégie de l’égalité entre les sexes 2011-2020 avec différents plans d’actions, notamment dans l’éducation et le système judiciaire.

Mme Nguyen Thi Kim Nga vient d’ailleurs d’être élue en avril dernier Présidente de l’Assemblée nationale, soit la plus haute fonction d’Etat au Viêt Nam. 

 

 

CE QUE NOUS VOULONS COMPRENDRE

Aujourd'hui, qu'en est-il de la réalité de ces femmes ? Qui sont-elles ? Quelle place occupent-elles dans leur société ? Quel regard portent-elles sur leur statut ? Quel dialogue intime mènent-elles entre tradition et modernité ?

Seule manière de le savoir : donner la parole aux premières concernées.

 

 Si le 27 JUIN prochain nous partons à 3,
c'est avec le plus grand nombre que nous voulons embarquer !

 

 

Au Nord

Dès notre arrivée à Ho Chi Minh Ville, nous rejoindrons la rectrice et historienne du Genre et du Développement à l'Université d'Hao Sen, Bui Tran Phuong : une rencontre qui s'annonce passionnante. Nous prendrons ensuite le train direction Hanoï où nous attend Hoa My, notre contact logistique privilégiée pour les régions du Nord. 25 heures de voyage qui seront le temps de nos premières discussions. Chez les Red Dao H’mong nous connaîtrons notre première immersion au sein du village de Ta Phin situé dans les montagnes à la frontière chinoise.



Au Centre

Puis sur les hauts plateaux du Centre  Viêt Nam, nous vivrons au rythme de l’ethnie des Bahnar. Dépaysement assuré et prises de vues, au plus près du quotidien de ces femmes garantes des traditions ancestrales. Nous rendrons visite non loin de là, au photographe Français Réhahn, installé depuis 2011 à Hoi An.  Publié dans le National Géographic et le Travel live, ses conseils nous seront très précieux pour capter les visages et les paysages.




Au Sud

A Ho Chi Minh Ville, nous suivrons les commerçantes de rue très actives qui font tourner le circuit de l’économie informelle. leur activité est déterminante dans l’équilibre économique du pays. Notre fin de périple nous conduira auprès des pêcheuses du littoral de la mer de Chine et le long du delta du Mékong, sur les traces de Marguerite Duras.

 

LE COLLABORATIF

Nous pensons que chacun doit être en mesure de pouvoir donner son avis, témoigner de ses expériences, intéragir librement ou plus simplement suivre l'aventure. Pour cette raison, DÉS LE PREMIER PALIER, vous aurez ACCES à notre espace privé sur le blog. Plusieurs VOTES seront proposés durant le voyage autour des ORIENTATIONS du Web-doc.

 

Entre réalité et imaginaire,
Au croisement de l’ici et de l’ailleurs ...

 

 TRANSMÉDIA : 4 MÉDIUMS POUR 1 UNIVERS

Si nous voulons ce projet collaboratif  dans sa construction, nous le voulons aussi ludique dans son expérimentation. Nous l’avons donc pensé en termes d’univers narratifs à multi-dimensions.

  • Un web-documentaire « Les Voix de l’Entre-deux »

Il sera l'entrée visuelle du récit de l'univers des Femmes du Dragon, et sa diffusion est prévue cet automne. Véritable richemédia, il présentera d'abord :

Quatre portraits principaux en totale immersion. Autour de ces quatre destins, graviteront quatre à six autres portraits secondaires inspirés par les rencontres qui nous auront marquées. Pour l'ensemble de ces portraits, des vidéos contextuelles des régions traversées, viendront retranscrire les saveurs et les couleurs de ces rencontres. Entres interviews, vidéos d'ambiances, musiques, textes et photos, c'est ensemble que nous construisons ce projet. C'est pour permettre cette collaboration interactive qu'intervient la deuxième entrée narrative du projet.

Déjà actif, il sera le lien avec l'équipe restée en France et les questions logistiques. Pas question de perdre une image ! Cet espace d'échange sera notre journal de bord où vous pourrez suivre les étapes du tournage et choisir des portraits, des lieux et des musiques qui feront partie de la forme définitive du Web Doc. .

Quand vous le souhaitez, vous pourrez collaborer activement à cette expérience interactive.

  • L’exposition photo

Elle sera le point d’entrée de l’expérience physique et le lieu de rencontre du réel et de l'artistique. Ces photographies de femmes vietnamiennes, mises en scène par elles-mêmes, feront lumière sur leur représentation symbolique.

  • La musique

Avec Easyphaee, elle sera l'expérience auditive. Inspirée des rencontres et des énergies du Viêt Nam, la réalisation d’une bande son originale sera l’aboutissement de cette place réservée à des portraits en musique. Vous pouvez déjà profiter des premiers morceaux ici !                           

 

Arrière-plan: NationalGéographic

 

NOS SOUTIENS 

 

François GUILLEMOT 
Historien, analyste de sources, ingénieur de recherche au CNRS en charge de la documentation sur le Viêt-Nam et la péninsule indochinoise à l’Institut d’Asie Orientale 

Benoît DE TRÉGLODÉ
Directeur du domaine Asie, Institut de recherche stratégique de l’Ecole militaire (IRSEM)

DOAN CAM Thi 
Ecivaine, Maître de conférences à l’Institut national de langues et civilisations orientales (Inalco)

Réhahn 
Photographe professionnel basé à Hoi An 

 

A quoi va servir le financement ?

Votre SOUTIEN est le GARANT de notre INDÉPENDANCE et de notre LIBERTÉ DE CRÉATION

Votre participation servira à :

  • Amortir les frais de matériel
  • Assurer le billet de notre caméraman (Les nôtres sont à notre charge)
  • Assurer les rémunérations des traductrices, gardiennes de nos intéractions avec les femmes sur place
  • Assurer les frais de déplacements sur le terrain
  • Assurer les frais de la plateforme Klynt pour le Web Doc
  • Rémunérer un Monteur professionnel
  • Assurer la réalisation de l'exposition
  • Assurer les frais Ulule et les contributions

 

La politique d'ULULE est celle du TOUT OU RIEN!

Si l'objectif n'est pas atteint, tous les contributeurs seront remboursés.

Aucun investissement à perte.

 

Pour les curieux et passionnés

                                               
Canon 5d Mark ii 
Objectif 24/70 F2,8 Canon
Objectif focal fixe 50 1/8 Canon
Trépied Valbon
Cross épaule Genesis
Carte compact 64G x 5
Enregistreur Tascam
Rode microphone VideoMic Go
Follow Peak + œilleton pack
Go Pro

...

À propos du porteur de projet

L'équipe

Marie Asselin  A la réalisation

Marie c’est la vision du projet, la plume méthodique et la détermination. C’est en posant son regard photographique, via des clichés argentiques et numériques, qu’elle immortalisera les Femmes du dragon.

Audrey Buguellou  A la production 

C’est notre féministe attitrée ! C’est à elle que nous devons l’angle d’approche du projet. Rigoureuse de nature, elle tient d’une main de fer toute la budgétisation de l’aventure. Sa capacité au recul est très précieuse.

Pauline Compan  A la caméra

Pauline incarne le pragmatisme, toujours dans un souci d'efficacité, elle recadre les idées avec lucidité. La voix de la raison ! Journaliste/pigiste, c’est son expertise et son œil derrière la caméra qui nous accompagneront tout au long du projet.  

Emmanuelle Le Cann  A la Technique son-musique

La douceur de l’être. Emmanuelle c’est le voyage sensoriel auditif du projet ! Cette musicienne, auteur-compositrice-interprète, sera le maître de nos sons. Laissez-la vous entrainer dans son univers intimiste.

© Photos Émilie Mathé-Nicolas

https://lesfemmesdudragonvietnam2016.wordpress.com/

 

 

 

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet