BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

Faust - Théâtre des créatures

Spectacle théâtral, cinématographique, infernal et magique (les 2, 3 et 4 avril 2020)

À propos du projet

Les 2, 3 et 4 avril 2020
au Scénacle
A Besançon

Salut à toi pauvre mortel-le ! Es-tu perdu-e ? Ou bien viens-tu sur cette page en ton âme et conscience ? Mais pardonne toutes ces questions inutiles, et sois le-la bienvenu-e !

Je m’appelle Lucifer, et je serai ton guide... Fais comme chez toi, parcours ces lignes, et à la moindre question n'hésite pas à faire appel à moi, je me ferai un très grand plaisir de te renseigner.

 

Quoi ? Tu t'interroges sur notre projet ? Oh mais c’est très simple, je vais tout t'expliquer.
As-tu déjà entendu parler de Faust ? C’est un homme très orgueilleux, à qui nous voulons jouer un tour... Nous allons faire un spectacle sur lui, et montrer à tous, à toi, charmant-e mortel-le, quel drôle de personnage il fait.

Ce spectacle, Faust n’en soupçonnera pas l’existence. Nous allons créer une fiction autour de lui, dans laquelle il pourra évoluer librement mais sans rien savoir de nos manigances, te laissant le loisir, divin-e mortel-le, de le regarder sous toutes ses coutures. En tant que compagnie infernale, les illusions ça nous connait... Et pour Faust, nous voulons sortir le grand jeu.

 

Le dispositif diabolique que nous avons imaginé pour piéger Faust est composé d’un écran et d’une scène. Oui, car plutôt que de nous résoudre à choisir entre l’illusion cinématographique ou l’illusion théâtrale, nous avons choisi de les associer, les combiner, et faire passer ce pauvre Faust de l’une à l’autre en toute ignorance, pour le perdre.

Et imagine toi, Ô sacré-e spectateur-rice, le plaisir d’aller au cinéma ET au théâtre, et ce pour une seule place achetée !!!
 

À quoi va servir le financement ?

Comme tu le sais sûrement, les temps sont durs, surtout en Enfer... L’intermittence démoniaque est très difficile à obtenir, et pour créer un spectacle, il nous faut un peu de ce sacro-saint Argent...
Si tu nous en prêtes un peu, délicieux-se visiteur-euse, nous trouverons bien des moyens de te remercier.

D’abord nous nous prosternerons devant ta magnificence (qui surpasserait presque la mienne), et nous te couvrirons de cadeaux dont tu trouveras la liste et les conditions sur la droite de cette page.

Ensuite, qu'allons nous faire de ton don ?
Si nous parvenons à atteindre les 3000€, nous l’utiliserons pour tourner le film, créer le décor de la scène, nous trouver de beaux costumes, fabriquer de belles affiches, défrayer les comédiens et autres diables (l’Enfer - Besançon, c’est un trajet désespérément long...), restaurer les démons (tu ne veux pas connaitre leur régime alimentaire), et autres dépenses nécessaires à la création de notre petit monstre.

Si grâce à toi et à tous tes copains-ines nous atteignons les 4000€, alors nous pourrons même nous permettre d'acheter un vidéo-projecteur grand angle ! Avec un tel vidéo-projecteur on pourra se permettre de faire de la retroprojection de qualité et de ne pas faire d'ombre quand un-e comédien-ne passe devant ou derrière l'écran. De plus cela nous permettra également de jouer plus facilement dans des salles avec un petit fond de scène. Bref ! Si on atteint cette somme là, on te sera éternellement reconnaissants (et l'éternité, on connait bien) ! 

À propos du porteur de projet

C’est le Théâtre des Créatures qui va accoucher de ce spectacle infernal. Une jeune compagnie théâtrale basée à Besançon, en pleine émergence, qui a fait appel à nos services de démons pour les aider à mener ce projet à bien, à extirper cette créature de spectacle hybride de leur ventre gonflé de créateurs fous... Et nous allons prendre un malin plaisir à le faire, si tu acceptes, dans ton infinie générosité, de nous aider...

Nicolas GachetNicolas
Metteur en scène
Comédien

Ex-futur médecin repenti, Nicolas se forme au Conservatoire d’art dramatique de Besançon, où il rencontre les autres jeunes mordus de théâtre qui constituent aujourd’hui l’équipe de Faust. Il se forme également à l’ERACM, école nationale d’art dramatique, où il découvre plein d’auteurs, de metteur-e-s en scène et de comédien-ne-s supers, qui ne lui font vraiment pas regretter la médecine. Il se forme également à la mise en scène, et passionné par la magie, cherche comment créer des spectacles magiques. Et personne ne sait où cela va nous conduire...
 

Harold GeorgeHarold
Comédien
Dramaturge

Harold se forme au Conservatoire d'art dramatique de Besançon, il touche à la dramaturgie, à la mise en scène, au jeu de comédien ainsi qu’à l’écriture (il a plusieurs pièces à son actif). Dramaturge dans l’âme, il assiste Nicolas sur la création de Faust. Et comédien de coeur, il joue... des personnages, du synthé, il compose avec ses joues... il est plein de surprises !

 

Lucie LombardLucie
Comédienne
Musicienne

Lucie se forme au Conservatoire d’art dramatique de Besançon, mais arrive au théâtre par la musique. Elle touche à plein d’instruments, plein de styles, elle joue du piano, du trombone, elle chante du rock ou du lyrique suivant son humeur... Elle donne des cours de piano à des ptits jeunes à l’école de musique AuxonMusic, parce qu’elle est douce et gentille. Elle se lance aussi dans l’écriture, et met en scène son propre monologue : Dans ton ventre désert, je vois des multitudes. Et ça claque.

Thomas MeyerThomas
Comédien
Musicien

Hautboïste respecté, Thomas se forme au jeu théâtral avec la Cie Gakokoé, puis le Conservatoire d’art dramatique (eh oui.). Il se passionne pour le masque et le travail corporel de l’acteur, mais garde avec une impressionnante souplesse un pied dans la musique, puisqu’il joue d’à peu près tous les instruments possibles (On n’exagère presque pas), et qu’il adore la composition musicale. C’est d’ailleurs lui, avec Lucie, qui vont composer et jouer la bande originale de Faust...

 

Clément CottenotClément
Comédien

Clément se forme au Conservatoire d’art dramatique de Besançon, tout en obtenant un master en théâtre et cultures du monde, qui lui permet de partir une année étudier en Grande Bretagne les techniques des actrices et acteurs britanniques. Il joue dans plusieurs projets théâtraux et cinématographiques avant de rejoindre l’aventure de Faust, of course !

 

 

Paul ZavattaPaul
Comédien

Paul se forme au Conservatoire d’art dramatique de Besançon. Durant sa formation, il apprend à jouer: un fils qui torture son père, un Dragon, Hippolyte dépressif, et bien, bien d’autres. Cinéphile aguerri, il s’inspire du 7e art pour créer une mise en scène bad ass de Lucrèce Borgia, de Victor Hugo. Puis il part pour la capitale, le coeur plein d’espoir. Mais il revient régulièrement nous voir, de toute façon avec Faust il a pas le choix

 

Tony MartoranoTony
Comédien

Tony touche à tout, et travaille dans plein de domaines: charpentier, serveur en bar, berger caprin, avant de se diriger vers le théâtre. Il se forme lui aussi au Conservatoire d’art dramatique de Besançon, et écrit sa première pièce : Porteur de Lumière. Mais ne vous y fiez pas, il a aussi ses parts d’ombres... d’ailleurs, il est spécialiste en démonologie et autres rites diaboliques, il a donc une place de choix dans notre équipe...

 

Hugo DragoneHugo
Eclairagiste
Scénographe
Comédien

Hugo est éclairagiste, mais aussi régisseur, technicien multifonction, parfois scénographe ou accessoiriste grâce à ses talents d’inventeur-bricoleur, roi de la récup' et Cuisinier Officiel des Créatures. Il travaille avec bon nombre de compagnies d’art vivant en Franche Comté, en France, à l’international, ... et avec nous !

 

 

Manon LaurentManon
Administratrice

Touche-à-tout et avide de comprendre le monde qui l'entoure Manon passe du jeu, aux costumes, à la dramaturgie, à l'administration du spectacle vivant en explorant aussi la régie générale. Fraîchement diplômée de l'ENSATT en administration, c'est avec beaucoup d'enthousiasme qu'elle rejoint le Théâtre des Créatures pour la création de Faust. Son point fort ? Sa joie de vivre. Son point faible ? Le calcul mental.

 

Pierre et Anne-Claire
Graphistes

Pierre et Anne-Claire sont le duo de graphistes le plus cool de Besac. Ils se forment tous les deux à l'école des Beaux-Arts (de Besançon évidemment). Anne-Claire est illustratrice, mais aussi comédienne, elle joue notamment pour la Cie CNEPUK et la Cie du Bondinho, des copains à nous. Pierre est graphiste et réalise plein d'installations artistiques. Avec Anne-Claire, ils s'associent en 2019 pour créer leur studio de graphisme, et travaillent main dans la main sur les projets fous de compagnies théâtrales émergentes telle que nous. 

 

 

Share Suivez-nous