BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Fauna Garriga

Le peuple caché de la garrigue

À propos du projet

Le projet en quelques lignes...

Je suis photographe-naturaliste basé en plein cœur de la garrigue au nord de Montpellier.

Depuis plusieurs années je parcours ce biotope pour découvrir et photographier la faune qui y vit. Aujourd'hui, j'ai suffisamment d'images pour me lancer dans le projet de création d'un beau livre autoédité. Celui-ci s’appelle "Fauna garriga", signifiant "Faune de la Garrigue" en langue occitane.

Regroupant une centaine de macrophotographies, cet ouvrage met en valeur les insectes, amphibiens, reptiles et autres collemboles libres et sauvages de la garrigue. Au fil des pages, vous y découvrirez les espèces emblématiques, rares ou plus discrètes de ce biotope si particulier.

Adepte des faibles profondeurs de champs qui créent une vision originale et artistique, j'aime jouer de ce panel subtil qui met en valeur l’animal au cœur de son environnement.

Par le biais de cette plateforme, je mets mon livre en prévente afin d'avoir une idée du succès qu'il peut rencontrer auprès du public, d'assurer sa viabilité et d'ajuster le volume de l'impression.

Si vous souhaitez participer activement à la réalisation de ce projet, vous pouvez d'ores et déjà le soutenir en souscrivant à l'achat de cet ouvrage et en diffusant l'information à vos amis amateurs de nature, de belles images ou de beaux livres.

Pour en savoir plus, n'hésitez pas à parcourir les explications plus détaillées ci-dessous ou à me contacter sur [email protected] ou via mon site web www.jonathanlhoir.com

Merci d'avance !

"Fauna Garriga"

- Le peuple caché de la garrigue -

Bien que non exhaustif, l'ouvrage "Fauna garriga", de l'occitan signifiant "La faune de la garrigue", a pour vocation la mise en lumière des espèces emblématiques de ce biotope et de vous les faire découvrir sous un angle artistique.

Du fourmillon à la rainette méridionale, en passant par le scorpion languedocien ou l'empuse, toutes les espèces libres et sauvages que j'ai pu découvrir dans cette fournaise ont été photographiées dans leur milieu naturel.

En effet, au premier abord et par ses particularités, la garrigue paraît hostile. Ce biotope l’est d’autant plus pour le photographe cherchant à capter la vie ... Chaleur, aridité et luminosité écrasante alourdissent le décor composé de petits arbres tortueux, de rocailles et de végétations basses qui peinent à s’adapter aux conditions climatiques particulières.

Les effluves de thym, de romarin ou de sarriette s'y mêlent pour le bonheur des promeneurs appréciant les aromates. Les sons omniprésents, l'assourdissant chant, sous le soleil de midi, de milliers de cigales sur les pins d'Alep … Ce ne sont pas que des clichés, c’est simplement la "Garrigue".

Parcourir ces garrigues de l'Hérault et plus particulièrement celles des alentours du célèbre "Pic Saint-Loup", proche du village où je vis, a été pour moi l’occasion de m'éloigner de ma zone de confort, celle-ci se situant sous des latitudes bien plus nordiques. J’apprécie tant d'être en forêt, protégé par le couvert forestier et les nuages bas, me promener le long des rivières, en ressentir la fraicheur et l'humidité qui s'en dégagent… Mais en posant mes valises depuis quelques années entre Cévennes et Méditerranée, j’ai concentré mon regard de naturaliste et de photographe sur ce biotope à l’antipode de ceux qui m'attirent originellement.

Cette garrigue regorge de petites bêtes en tout genre et d'autant de cachettes pour cette faune qui ne se montre pas si facilement aux yeux du visiteur.

Mon œil d'entomologiste aidant, j'y ai pourtant déniché assez rapidement des espèces mimétiques ou extravagantes, ternes ou colorées, lisses ou texturées. Une sauvage diversité insoupçonnée à deux pas de la maison où insectes, amphibiens, reptiles et autres  collemboles évoluent paisiblement à l'abri des regards.

Adepte des faibles profondeurs de champs qui créent une vision originale, j'aime jouer de ce panel subtil qui met en valeur l’animal au cœur de son environnement.

A l'ère de la retouche numérique, il est utile de préciser que ces images sont l’expression de ma vision du peuple caché de la garrigue et que ces images n'ont subi aucun post-traitement excessif visant à dénaturer et/ou modifier l'instant saisi au moment de la prise de vue.

Description technique

100 images - 136 pages - Format 28x25cm à l'italienne - Papier Arctic volume 150g -

Français/Anglais - Sortie officielle septembre 2016

Prix public 34€ - Prévente en souscription : 29€

Cet ouvrage sera imprimé en tirage limité, et ne sera pas réédité.

Assurez-vous de pouvoir en profiter en souscrivant à cette prévente.

A quoi va servir le financement ?

Pourquoi cette plateforme et la prévente ?!

Si j'ai choisi une plateforme de "crowdfounding", c'est d'abord pour faciliter vos commandes et pour pouvoir centraliser le projet en une seule et unique interface et ensuite parce que l'objectif à atteindre est un nombre d'ouvrages à vendre et non un plafond financier à atteindre. Ce qui correspond tout à fait à ma démarche et à mes attentes pour ce projet "Fauna Garriga".

Ici, pas de mendicité avec l'achat de carte postale à 10€ ou de contreparties du type "Vous aurez la possibilité de passer une soirée en ma compagnie, blablabla" pour la modique somme de 250€ voire plus si on n'a pas d'affinités...

Ensuite, la prévente me permettra d'avoir une idée réaliste du public que peut rencontrer l'ouvrage. Le succès en prévente conditionnant le tirage, cela permet également d’éviter le gaspillage. Je ne tiens pas à récupérer une palette de livres dans mon grenier ni à consommer papier, encres et autres précieuses matières premières plus qu'il n'en faut.

Votre contribution va également me permettre de couvrir les frais de préparation et valorisation du projet, ceux liés à l'impression, à la création de la maquette, à l'expédition de vos livres, à la commission Ulule, etc.

Comment soutenir le projet ?

C'est assez simple! Si vous souhaitez participer activement à la réalisation de ce projet, vous pouvez d'ores et déjà le soutenir en souscrivant à l'achat de cet ouvrage.

Celui-ci verra d'ailleurs le jour en parallèle d'une importante exposition photographique qui se tiendra durant le dernier trimestre de cette année à "La Maison des Consuls" des Matelles. Situé au nord de Montpellier en plein cœur de la Communauté de Communes du Grand Pic Saint-Loup qui, soit dit en passant, soutient le projet d'exposition de "Fauna Garriga", cette galerie d'art est un parfait écrin pour mettre en valeur une grande partie des images de ce livre par le biais de tirages de très grandes dimensions et d'une scénographie dédiée.

Vos avantages en tant que souscripteur

Pour chaque exemplaire pré-acheté, vous recevrez avec votre livre d'art :

- une dédicace personnalisée de l'auteur-photographe,

- une réduction variant entre 15% et 20% sur le prix de vente public,

- la livraison de votre ouvrage  à votre domicile et ce avant la date officielle de parution, 

- une invitation pour le vernissage de l'exposition qui aura lieux le 16 septembre 2016 à la "Maison des Consuls" des Matelles - Montpellier.

A ce propos, n'oubliez pas au moment de passer votre commande de compléter avec précision vos coordonnées afin que je puisse vous faire parvenir votre ouvrage et vous contacter!

Gardez également à l'esprit que si le projet n'est pas réalisé vous serez intégralement remboursé!!

Et puis...

Merci d’en parler autour de vous en diffusant l'information à vos amis amateurs de nature, de belles images ou de beaux livres...

La quantité d'ouvrage vendus en souscription conditionnera la concrétisation de ce projet, sentez-vous libre de le soutenir à votre façon !

À propos du porteur de projet

L'auteur

Naturaliste et photographe passionné, Jonathan Lhoir est né en Belgique et vit depuis de nombreuses années au nord de Montpellier. Les terres montpelliéraines sont un terrain de jeu parfait pour l’observation et la photographie de la faune et de la flore des biotopes méditerranéens.

Entomologiste par passion puis par profession

Naturaliste avant tout, Jonathan a travaillé pour des projets de conservation de la nature tel que le projet européen « Natura2000 », pour des projets scientifiques au Cirad, CEFE et CEN-LR de Montpellier ou en Belgique au DEMNA et à l'UCL.

Il a notamment consacré de nombreuses années à l’étude des coléoptères saproxylophages  ainsi qu'aux diptères (Culicoides) qui jouent un rôle majeur dans la transmission de virus aux animaux domestiques. Au fil des années, il a acquis des compétences dans de nombreuses disciplines telles que l’entomologie, l’ornithologie ou encore la phytosociologie.

Une enfance au cœur de la forêt

Sa passion des insectes est ancienne. Enfant, il était déjà enthousiasmé par la diversité des formes, des couleurs et par leurs différents modes de vie. Jonathan s’est alors concentré sur l’ordre gigantesque des coléoptères. Tout jeune, s’étant procuré les indispensables ouvrages de référence, il est parti plein d'enthousiasme à la rencontre de ces insectes à carapaces dans le jardin familial. Un tas de bois abritait des longicornes, les parterres fleuris accueillaient coccinelles, chrysomèles et autres espèces floricoles... Ce fut le début d’une longue liste d’incroyables trouvailles pour ce jeune entomologiste, dénichées dans son environnement proche.

Depuis, la conquête de nouveaux terrains d’observation n’a pas cessé…

Cette passion pour les insectes devenant de plus en plus dévorante, il a approfondi ses connaissances au fil des saisons, des balades et des nombreuses heures passées à bouquiner les clés d’identifications et ouvrages spécialisés. Depuis, l’entomologie fait partie intégrante de ses activités professionnelles et personnelles.

Aujourd’hui, il ré-explore le monde des insectes par la photographie et éprouve beaucoup de plaisir à développer cette « entomologie contemplative ».

La photographie en autodidacte

Depuis plus de 10 ans, Jonathan Lhoir explore artistiquement la photographie animalière et de nature. A force de travail, de connaissance, d'obstination et de patience, sa démarche lui permet de trouver son propre style, sa cohérence, sa signature originale…

En révolution permanente, il s'éloigne progressivement de l'approche photographique "traditionnelle" pour s'épanouir dans la prise de vue personnelle privilégiant son imagination et sa créativité.

Aujourd’hui

Jonathan est aujourd’hui photographe de profession et il propose des ateliers de photographie d’art durant lesquels il communique son engagement pour la protection de la nature. Conférencier, membre de jury, exposant, auteur de divers ouvrages et lauréat de concours internationaux, ses photographies sont aujourd'hui visibles à l'échelle européenne.

Pour en savoir plus sur sa démarche photographique, vous pouvez le suivre ici :

- Site web : www.jonathanlhoir.com

- Facebook pro : www.facebook.com/Jonathan-Lhoir-Wildlife-photographer-102624343140738/

- Twitter : http://twitter.com/Jonathan_Lhoir

- Google+ : http://plus.google.com/u/0/109901332639702690169

- Naturephotoblog : http://www.naturephotoblog.com/

- Eresus nature : http://www.eresus-nature.com/

FAQ