BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Fame Us

Le magazine presque célèbre

À propos du projet

Le projet Fame Us est né de l’envie de trois fans de musique  de partager leur passion commune. Mélomanes invétérées, on a eu l’envie égoïste de ne parler que de ce qu’on aime, de donner toute la place possible aux artistes qu’on soutient.

Fame Us sera le magazine dédié aux musiques indépendantes, ses artistes phares et ses nouveaux talents, les scènes dans lesquelles ils s’inscrivent, les métiers qui les entourent, les personnes et structures qui les aident, les lieux qui les accueillent.

*On veut que toi derrière ton écran tu connaisses tout de ton artiste préféré. On veut briser les frontières, connaître sa vie, la vraie, pas celle qu’on nous raconte habituellement. Tu sais,  l’artiste est aussi un peu comme toi et moi, mais lui comment est-il arrivé là ? Qu’est-ce qu’il a fait avant ? Et puis plutôt que de chroniquer son album, on parlera de ses vieux disques qu’il a gardés précieusement dans sa discothèque.

*Quelle scène gravite autour de lui ? Ben oui, c’est important de savoir ! On fera un arrêt sur image de sa scène musicale actuelle. On reviendra sur d’anciens courants musicaux parce quesans la musique de tes grands-parents tu ne peux pas tout à fait comprendre celles de tes enfants.

* Comme un artiste tout seul n'est pas grand chose, on veut aussi tu connaisses son entourage. On n'ira pas jusqu'à interviewer sa mère ou son chien (quoique) mais on pourra te parler de son manager, son ingé son, son régisseur, son tourneur. Ces gens-là, ces gens de l'ombre, les magazines de musique ont tendance à les oublier mais ce sont aussi un peu (voire beaucoup) eux qui font tourner la musique.

Mettre en avant l’artiste et ce qui l’aide à avancer, c’est aussi parler de :

* La Salle de Concert. Elle aussi a une histoire, une âme. Pourquoi cette aura autour de l’Olympia ? Pourquoi autant de mystère  autour du Silencio? A travers le regard du barman ou du videur, on reviendra sur la magie de ces lieux.

*La Structure qui aide au Développement : Labels, festivals, collectifs, tremplins, ce sont eux aussi les veines et les artères de la musique. C’est quoi leur quotidien ?

Enfin, ce magazine sera online, ça veut donc dire qu’on en profitera pour partager avec toi des vidéos exclusives de moments privilégiés avec l’artiste, reportages sur le terrain, une journée en studio, en répète, sur la route ou en concert.

On sortira un numéro par mois, à compter de fin mars 2013. A l’ère du zapping, on prendra le contre-pied des live reports écrits à la va-vite, des chroniques bâclées après une écoute de disque distraite et des portraits pompés sur les communiqués de presse. On prendra le temps de donner toute la place possible aux artistes qu’on adore. Et comme on espère bien faire parler de nous en dehors des frontières, nous traduirons notre magazine en anglais.

A quoi va servir le financement ?

C'est pour t'offrir un joli magazine, sur un joli site, que t'auras envie de regarder et de lire partout où tu peux.

*Pour ça on a besoin d’un graphiste qui s’occupera de toute la création graphique du magazine, et du site Internet.

*C'est aussi pour permettre à Fame Us de te donner l'opportunité d'aller là où les autres ne t'ont encore jamais emmené. Pour ça, on aura besoin :

  • de matériel audiovisuel (pieds de caméra, micro-cravates, cartes mémoires…)
  • de défraiement sur nos premiers déplacements (train, essence, péages…) Parce que contrairement à ce que l'on veut nous faire croire, Paris n'a jamais été la capitale de la musique indé. S'il faut aller voir du pays pour te le prouver, notre baluchon est prêt !

Attention, une fois que tu auras goûté à Fame Us, tu ne pourras plus t'en passer. Comme en plus de faire des cœurs avec les doigts pour tous les artistes qu'on aime, on a le cœur sur la main, on a pensé à toi.

Pour que tu penses toujours à nous, on va te confectionner des super goodies :

-des badges pour décorer ton sac à main

-des T-shirts

-des stickers que t'auras envie de coller partout !

-des petites boîtes où tu pourras ranger tes bouchons d’oreilles, le médiator de ton guitariste préféré, des petites pastilles à la menthe…

-des tote-bags, pour être vraiment hype !

À propos du porteur de projet

Audrey Bizouerne, journaliste et musicienne. Rêve de parcourir le monde en jouant sa musique. Parle beaucoup trop. Actuellement pianiste/guitariste dans chowchan et choriste hibou dans m a r y s e. #dreamon www.facebook.com/chowchanmusic

Sabine Bouchoul, journaliste et blogueuse-en-chef de RockNfool. Aime beaucoup trop le rock, encore plus le folk. Voue un culte à Ian Curtis et à Jeff Buckley. « Quand je serai grande, je serai Lester Bangs ». #folkisnotdead www.rocknfool.wordpress.com

Hélène Pouzet. Journaliste et chroniqueuse chez Discordance. Adore The Stone Roses encore plus que beaucoup d’autres groupes. Voue une admiration sans faille à Charles Bukowski et travaille son style pour en avoir autant que lui. #iwannabeadored www.discordance.fr