BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

FAIRY

C-M - POST-PROD

À propos du projet

Fairy, c’est le premier court métrage d’un jeune passionné, tourné dans des décors atypiques, joué par des acteurs déroutants et influencé par les œuvres de Kundera et Bukowski. 

Résumé du film :

Jules, 30 ans, frustré et angoissé, s’abandonne dans les rues d’un petit village. Armé de ses appareils argentiques, il fait la rencontre de deux personnages : un clochard dans une église et une femme mystérieuse dans un cinéma abandonné. 

Note d'intention du réalisateur:

A travers ce scénario, j'ai voulu mettre en avant la question du désir et des freins à ce désir ainsi que la problématique du temps qui passe. Comme beaucoup , Jules a une vie assez morne et monotone. Mais, pour une fois, il trouve le courage d'aborder une femme qui lui plaît.

A quoi va servir le financement ?

Détail du budget : 

Montage image : 600 euros.

Montage son : 200 euros.

Mixage : 500 euros.

Etalonnage et DCP : 400 euros. 

Nicolas Villers le compositeur :

https://fr-fr.facebook.com/cosmoplumofficiel

À propos du porteur de projet

Je m'apelle Patrick Linotte, j'ai 24 ans et je suis étudiant à l'académie des beaux-arts de Liège (Belgique). Il y a quelques semaines j'ai terminé le tournage de mon premier court métrage, intitulé "Fairy". J'ai apporté seul le financament nécessaire à la préparation et au tournage, pour le reste j'ai reçu beaucoup d'aides en apport de matériel, de services, de conseils et surtout une superbe équipe de confiance. Actuellement j'ai commencé la post-production du film, je possède un bout à bout et une bande annonce. Je recherche des fonds pour obtenir les services d'un monteur professionel. Je dois également prévoir un budget pour le mixage, l'étalonnage et la création d'un DCP (nous aimerions pouvoir projeter le film en festival). 

Comédiens:

Boris Prager:

2008 -courts métrages et romans photographiques dans le cadre de projets d’étudiants de réalisation à l’IAD

2009-2012  - Projets de l’ESACT ( David Harrower «  Des couteaux dans les poules » dirigé par Raven Ruell, Bertold Brecht « La Décision » dirigé par Patrick Bebi et Alberto DiLena, Lars Noren «  Guerre » dirigé par Isabelle Gyselinks, Cinéma muet dirigé par Frederic Ghesquiere,  Création jeu farcesque dirigé par Sylvain Daï et Baptiste Isaia, …) 

2011 - La fabrique des fauves (Création de Sinda Guessab et Claire Alex sur l’isolement sensoriel en milieux carcéral)

2012 -Borderlino CIrcus (création de Benjamin Mouchette sur les cirques itinérants des années 1930)

2012 -Stage dans le cadre du projet Prospero aboutissant à 15 représentations de « Acteur, ton nom n’est pas exact » dirigé par Roméo Castellucci

 2013 - Création de 7 formes courtes avec le collectif 4MM . 8 représentations au Festival de Liège 

        - Stage de 6 semaines de création et représentation de «  Génération Sacrifiée » dirigé par Fabrice Murgia et Jean François Ravagnan à la Comédie de Saint Etienne.

        - Travail de fin d'étude , Création et mise en scène de «  Ca peut commencer par nous .. »  ( Théâtre Action- Invisible, basé sur les Expériences de Stantfoord traitant de l'univers carcéral ,de l'aliénation de l'humain durant un enfermement prolongé, et de sa capacité à s'extraire d'une situation d'oppression ) 

     - 4 Représentations de "Dérangements " de Falk Richter mis en scène par Vincent Hennebick dans le cadre de " Tremplin, Pépites and co " au Théâtre de l'Ancre à Charleroi.

Entrée à Ligue d'Improvisation Professionnelle ( à la suite d'un stage de recrutement ) . Aligné sur deux matchs.

2014 - Résidence artistique d'une création de Coline struyf « Notes sur la mélodie des choses » dans le rôle de Pierre . ( 2 X 9 jours )

 -Premier prix du casting Mai li Mai lo organisé par la Province du Luxembourg ( d'une valeur de 1000 euros à investir dans une formation de Jeu face à la caméra)

Festival XS au Théâtre national , «  Aux yeux de tous »  création écrite et dirigée par Anthony Foladore. Rôle du fils.
« Impatience »  Projet organisé pour la Fête des écoles laïques bruxelloises mis en scène par Fabrice Murgia. Une représentation à Forest National (21 ateliers d'écritures en tant que concepteur, une date en tant qu'acteur ) 
Création des Ateliers de la Colline du spectacle «  Baraque Foraine » mis en scène par Silvain Daï  (Jeu farcesque avec faux nez, à partir de 6 ans) . Rôle de André.

Chloé Winkel:

Après un premier rôle dans "The Stratosphere Girl" (Pandora Film) de M.X. Oberg en 2002, Chloé Winkel mène un master en Histoire de l'Art à l'ULB puis des études de comédienne à l'Esact (Conservatoire de Liège) d'où elle sort en juin 2013. Au cours de sa formation, elle travaille avec Françoise Bloch, Raven Rüell, Mathias Simons, Jacques Delcuvellerie, Francine Landrain...Elle a eu l'occasion de travailler aussi à une performance dirigée par Roméo Castellucci ("Acteur, ton nom n'est pas exact", Liège), avec Toshiki Okada (projet Vescos, Finlande, Tampere). Niveau cinéma, un premier rôle donc en 2002, puis quelques projets comme: le rôle principal dans un projet de l'IAD, "Mathilde" (Victor Ridley et Lucile Remi); un clip musical "Jump" de BD Banx, dirigé par F. Chandelle; un film de sensibilisation à la violence conjugale "Marie et Fred" (Communauté Française); et récemment un rôle dans un court, "Fairy" par Patrick Linotte. D'autres projets sont en cours. Niveau théâtre, elle travaille actuellement avec l'artiste Thomas Israël à la création de "Dual Skin" (La Balsamine, Octobre 2014), sur l'écriture et la mise en scène de son propre projet ainsi qu'avec Nicolas Mouzet Tagawa. Chloé parle anglais, se débrouille en tchèque et joue du violon.

Michael Helmerhorst:


-Cat and Mouse 
-Amazones 
-The Last Words of Dutch Schultz 

-Chorale César Franck

http://cerclechoralcesarfranck.e-monsite.com/

Equipe:

Assistant Réalisateur:

Nicolas Hainaut

J’ai participé à des projets de différentes envergures : le long-métrage Être de Fara Sene (Les Films du Carré), avec Bruno Solo ; le dernier film des frères Guillaume et Stéphane Malandrin, Je suis mort mais j’ai des amis (Versus Production), avec Bouli Lanners et Wim Willaert ; mais également La Fille Sûre de Victor-Emmanuel Boinem, un jeune collègue diplômé de l’INSAS et de l’ULg. Je suis actuellement en préparation de tournage pour le court-métrage de Christophe Bourdon, Le Zombie au vélo (Les Films du carré). En parallèle à cela, j’occupe une activité de journaliste cinéma, spécialisé dans le domaine de l’horrifico-fantastique, en écrivant pour l’Université de Liège via le webzine Culture. Je collabore également avec deux journalistes du magazine français L’Ecran Fantastique, Nathalie Dassa et Damien Taymans, qui gèrent chacun un site internet, respectivement : CineChronicle (France) et Cinemafantastique (Belgique). Grâce à mes articles, je vais intégrer l’Union de la Presse Cinématographique Belge (UPCB) d’ici l’année 2015. 

Filmographie:

Être (2013) de Fara Sene // Régisseur (stage)
La Fille Sûre (2013) de Victor-Emmanuel Boinem // Régisseur
Fracture (2014) de Sébastien Furio // Régisseur général & Assistant de production
Je suis mort mais j’ai des amis (2014) de Guillaume et Stéphane Malandrin // Régisseur (stage)
Champ libre (2014) de Sandra Racano // Renfort Assistant mise en scène
Fairy (2014) de Patrick Linotte // 1er Assistant réalisateur
Le Zombie au vélo (2014) de Christophe Bourdon // Régisseur Adjoint et Plateau

Chef Opérateur:

Aiffix, né François-Xavier Duchêne à Liège en avril 1988 est un jeune artiste plasticien, principalement actif dans la photographie et la vidéographie mais également dans l'installation, la performance et la musique. Après avoir pratiqué durant plusieurs années en autodidacte, il commence un cursus à l'atelier vidéo de l'Académie Royale des Beaux Arts de Liège en 2010. Au bout de trois ans, il prend la décision d'arrêter ses études, estimant qu'une école, aussi libre soit-elle dans son enseignement, agit tel un garde-fou sur la liberté de création. Ses influences sont multiples et vont du cinéma danois de Lars Von Trier aux performances de Marina Abramovic et Orlan en passant par le cinéma de Gus Van Stant, Gaspard Noé, les photographies de Jeff Wall ou d'Andreas Gursky, le romantisme d'Eugène Delacroix, les installations des vidéastes Bill Viola et Nam June Paik. Sa démarche artistique diffère selon le média utilisé, alors qu'en photo et en vidéo son travail se base principalement sur ce qu'il nomme l'esthétique de l'instant, ses travaux d'installations et de performances abordent quant à eux une dimension plus sociologique, plus agressive voir dérangeante pour questionner le monde sur son rapport à l'image, la violence, les déviances et la réalité.

www.aiffix.be

Nicolas Noël: Dir production/2ème Ass. réalisateur

Julie Janssens: Scrypte

Fanny Pluymers: 1er Ass. Caméra

Jean phillipe Bonhomme: Régisseur Général

Elodie Vier: Régie Plateau

Martin Theiner: Runner

Antoine Hurdebise: Ingénieur son

Stéphane Henocque: Réa. équipe B

Boris De Ruysscher: Chef electro

Zoé Médard: Costume, Maquillage

Céline Bodson: Renfonrt son