BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitter

Tour du monde des avocats d'affaires

L'avocat d'affaires face aux limitations de la liberté d'expression

À propos du projet

     Le principe ?

   Ce tour du monde des avocats d’affaires est une série de reportages web proposant de découvrir les     conséquences que peuvent avoir les limitations de la liberté d’expression sur l’activité d’un avocat d’affaires. Les restrictions varient d’un État à l’autre, et les conditions d’exercice du métier corrélativement.

   Des portraits d’avocats d’affaires dans des pays où la liberté d’expression est réputée y être limitée  permettront aussi de mettre en lumière cette profession peu connue du grand public.

     Où ?

     La France et les Etats-Unis, pays où la liberté d'expression est a priori respectée et protégée, sont les bases de cette enquête.Nous irons ensuite en Hongrie, en Russie, en Chine, à Singapour, au Brésil, au Gabon et en Tunisie, découvrir les conséquences que peuvent avoir les limitations de la liberté d'expression sur l'activité d'un avocat d'affaires. Ces destinations ont été choisies en fonction de rapports publiés par Reporters sans Frontières,The Economist Intelligence Unit et Transparency International.

    Deux "contre-exemples", Singapour, réputé comme étant l'un des pays d'Asie le moins corrompu, et le Brésil, viendront compléter cette enquête. Elles correspondent aussi symboliquement à un continent ou une région du monde, sous les feux des projecteurs de l'actualité. 

     L’enquête a déjà été réalisée en France, aux Etats-Unis, à Singapour et en Chine. Elle est actuellement en cours en Russie.

     Les fonds récoltés permettront de mener à bien ce projet en Hongrie, au Brésil, au Gabon et en Tunisie.

     Le but ?

     A travers les reportages déjà effectués en France, aux Etats-Unis, en Asie  de nombreuses questions ont immédiatement été soulevées : existe-t-il une réelle profession d’avocat d’affaires ? Si oui comment se définit-elle ? Quelles sont les expressions de la corruption ? Peut-on continuer à exercer la profession en dehors de cette corruption ? Le secret professionnel représente t-il la seule limite de la liberté d'expression d'un avocat d'affaires ?

   Cette série de reportages permettra aussi de faire connaître la profession d'avocat d'affaires du grand public. Intéressés, certains médias dont Law in France et Le Monde du Droit ainsi que des acteurs clés du monde judiciaire tels que  l'Union Internationale des Avocats et l'Union des Jeunes Avocats de Paris ont décidé d'appuyer ce projet.  

     A l’issue de ce tour du monde, un ouvrage dédié à cette enquête sera rédigé. 

A quoi va servir le financement ?

La réussite de cette récolte de fonds  me permettra de continuer cette enquête en toute indépendance. Si la campagne de crowdfunding dépasse les 2300 euros le projet pourra mener à son terme !

Le budget comprend :

  • les billets d'avions,
  • les logements,
  • la nourriture,
  • l'assurance,
  • les visas,
  • les vaccins,
  • le matériel et l'équipement.

Je serai logée dès que possible chez des connaissances et sinon en auberge de jeunesse, hôtels, couchsurfing ou bien en utilisant des sites internet de B&B comme AirBnB.

La durée moyenne des étapes est d’un mois, ce qui explique l’importance du budget logement !

 

 

À propos du porteur de projet

.

 Delphine IWEINS

Ma double formation de journaliste et de juriste, ainsi que mes diverses expériences en rédactions en France et à l’étranger et au sein d'un cabinet d'avocats d'affaires français, m'ont conduite à m'intéresser à l'exercice de cette profession dans le monde, en particulier dans les pays où la liberté d'expression est restreinte.

 

 

 

Mon sitehttp://avocatsetlibertedexpression.weebly.com

Ma page fanhttps://www.facebook.com/avocatsetlibertedexpression

Mon Twitter http://twitter.com/actu_incomplete 

 

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet