BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Exposition photos

Manipulation et Lumières

À propos du projet

Un beau projet qui a pris 4 ans sur une exposition consacrée à la reconstruction de soi et des souffrances liés a des manipulations.
Une expo ou des textes forts explicatifs sur la manipulation et les les conséquences. le corps deviens parfois difficile à accepter... Expositions dans plusieurs lieux de la région Haut de France à des dates différentes avec débat sur la manipulation.


Une exposition non seulement de photos mais des textes qui font réfléchir sur le corps des femmes , femmes objets , femmes fatales , femmes en mal de soi .... mais aussi femmes manipulatrices...

Mon site : www.bernard-delhalle.fr

Facebook : https://www.facebook.com/bd.delhalle

Groupe du projet : https://www.facebook.com/groups/231527994043646/

A quoi va servir le financement ?

Le financement sert à couvrir les frais de tirage de 35 Photos et encadrement pour l'exposition
Je confie leur réalisation à un laboratoire professionnel choisi par mes soins, spécialisé dans les tirages photographiques de qualité exposition. Ce sont des tirages jet d’encre pigmentaire très haut de gamme sur papier FineArt baryté  (Hahnemühle Photo Rag Baryta 315g/m²).
Livré avec son certificat d’authenticité. le cout représente environ 100 euros par tirage et encadrement. 35 photos donc 3500 Euros de frais.

À propos du porteur de projet

Biographie:
Bernard Delhalle est né en 1955 à Hellemmes ( Nord). Dès l’âge de 14 ans,  il pratique la photo et la musique dans une MJC.

Il entre dans le cinéma comme Éclairagiste sur le film   » La femme Flic  » de Yves boisset avec Miou Miou. Ensuite il entre au théâtre de la Salamandre à Tourcoing pour la création de Britanicus.
Il rejoint ensuite France Télévision comme Éclairagiste et successivement Chef Éclairagiste, Assistant de reportage et Assistant Opérateur.
Il démissionne en 2000 fort d’une expérience de 21 ans dans l’image et la lumière, pour entreprendre son métier de photographe.
Ayant eu comme Maitres Jean Michel Destang, Grand reporter prix Albert Londres, Jean Paul Ledieu, Photographe de plateaux Cinéma et Maurice Fellous, directeur photo de « les tontons flingueurs  » il met en pratique ce que ses Maitres lui ont appris.