BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Europe Dance Way Project

Le chemin de la danse en Europe : rencontre et recueil d'informations pour les danseurs

  • Bratislava, notre coup de cœur !!

    Cette news est réservée aux contributeurs du projet.

  • Ah mais non, on ne s'est pas arrêté à Toulouse !!

    De cette ville s'en ai suivi 4 autres en France, des moments magiques, des rencontres, des échanges surprenants et un enrichissement personnel incroyable !

    Aurillac

    Nous avons eu une véritable chance de rencontrer Thierry, directeur de la Manufacture, campus fondé par VendettaMathea avec qui nous avons pu échanger. Le lieu accueille des entrepreneurs du spectacle venus produire leur(s) pièce(s), des futurs artistes chorégraphiques en formation, des milliers de spectateurs et des centaines de danseurs amateurs.


    Thierry, une personne surprenante, prendra de son temps pour nous faire visiter la ville, le château, le Théâtre et le Parapluie, lieu de résidence et de diffusion des compagnies. Grâce à lui nous avons rencontré les élèves et futurs professionnels : Margot, Florine, Nicks, Charlotte et Charlotte

    Hugo, responsable du Parapluie, nous a fait visiter ce lieu et nous a fait rencontrer la compagnie en résidence, la compagnie Carabosse. Nous avons été invités à revenir pour prendre un training avec le chorégraphe Laurent Falguieras et pour partager un repas avec tout ce petit monde.... un moment magique !

    http://www.la-manufacture.org 
    http://ciecarabosse.fr


    Bordeaux

    Quelques jours plus tard, nous voilà à Bordeaux, ville surnommée « la petite Paris ». Ici, nous avons rencontré de nombreuses personnes : 

    - Anthony Egéa, fondateur du centre et de la compagnie Révolution,
    - les danseurs de la compagnie de l'Opéra National de Bordeaux en répétition et sur scéne pour le spectacle « Les 4 Tendances », 
    - Lunel, la compagnie de l'école de commerce de Bordeaux INSEEC
    - les élèves et la professeure du cours de classique, Sylvie Daverat, du centre de formation Adage.

    Révolution est une compagnie et un centre de formation professionnelle pour danseurs hip-hop qui propose un parcours de pratique artistique alliant techniques hip-hop et techniques de danses académiques. Nous avons pu intervenir sur un cours de classique avec Martial Bocitsthelle et un cours de jazz avec Lee Black

    http://cie-revolution.com/formation-professionnelle.php 

    Adage est une association et école de danse qui dispense d'une formation professionnelle et des cours amateurs et porte de nombreux projets à l'heure actuelle. Nous avons rencontré Sylvie, professeur de classique.

    http://www.adage33.fr/a-d-a-g-e/ 


    Lors de notre intervention à l'Opéra National de Bordeaux, nous avons eu la chance de visiter les endroits secrets du Théâtre, de voir la répétition et le spectacle « Les 4 Tendances » et rencontrer Marc-Emmanuel, danseur dans la compagnie.

    http://www.opera-bordeaux.com/detail-spectacle/danse-2/quatre-tendances5-871/14-15-11.html 


    Lunel est la compagnie de l'école de Commerce de Bordeaux INSEEC. Ces jeunes danseurs se présentaient à une compétition de danse. Nous avons pu voir leur répétition et vivre un moment créatif et amusant !


    Nantes

    Dans la ville de Nantes, nous avons été à la Perverie, école qui propose le cursus « Danse Etudes » avec Adeline Miller

    Egalement fondatrice de l'école « Adeline Miller », elle nous a permise d'assister à un cours de contemporain donné par Zoé. L'école propose de nombreux cours (modern'jazz, éveil, contemporain, classique, barre au sol et pilates) et la formation à l'EAT.

    www.adelinemiller.com

    Nous avons été à Zig-Zag, école de danse amateur qui propose des cours tous les jours et de nombreux stages, et rencontré Muriel Loarec, fondatrice du lieu.

    www.ecolededansezigzag.fr

    Par hasard, lors de nos ballades culturelles, nous atterissons au 783, lieu nantais dédié en priorité à la danse. Cet établissement, porté par la compagnie 29x27, propose :
    - des résidences pour les compagnies professionnelles 
    - des cours, stages, ateliers,... pour les danseurs amateurs et professionnels 
    - des découvertes sur le processus de création, des rencontres avec les artistes, des conférences/débats pour les spectateurs curieux.

    Nous avons rencontré les fondateurs de ce lieu et la compagnie en résidence, compagnie KLP

    http://www.783-nantes.com/lieu.php 
    http://www.iadu.fr/Compagnie-KLP 


    Mulhouse

    Dernière ville de notre parcours en France, nous avons rencontré ;
    - Solédad et Anton de l'école Akadémie,
    - Cyntia Jouffre fondatrice de son école, 
    - Vanessa, créatrice de la compagnie « A l'arach »  
    - les danseurs de la compagnie Estrotango.


    Akadémie est une école de danse qui existe depuis 1994, reprenant les locaux de l 'école Arabesque et qui vit aujourd'hui grâce à la détermination de Soledad et Anton, professeurs et anciens danseurs de l'Opéra National du Rhin. L'école propose des cours de classique de tous niveaux, de contemporain, de hip-hop, de sévillanes et de flamenco.

    www.lakademie.com

    Cynthia est fondatrice du centre de danse et de la compagnie « Pourquoi pas ». Le centre a pour objectif de rendre la danse accessible à tous, de développer la sensibilité et l’éveil, le plaisir et la découverte et de faire progresser l’élève techniquement et artistiquement. 

    La compagnie « Pourquoi pas » est constituée de danseurs et professeurs issus du Centre de danse Cynthia Jouffre. Son objectif est de promouvoir la danse et la culture chorégraphique, permettre aux danseurs de vivre des expériences chorégraphiques dans un cadre professionnel, révéler et faire découvrir danseurs et chorégraphes.

    http://www.scooldance.com/Default.aspx 
    http://www.compagnie-pourquoipas.fr 


    Ximena et Willem, Forts de leur parcours d’interprètes au sein de compagnies professionnelles d’envergure internationales comme le ballet de l’Opéra National du Rhin ou le Ballet Royal de Flandre, fondent la Compagnie Estro en 2008. Nous avons eu la chance de rencontrer ces danseurs renommés et de partager un moment convivial.

    http://www.estro.fr 

    Vous pouvez retrouver les photos sur notre page facebook « Europe Dance Way Project » et bientôt les vidéos.

    Un grand merci à tous !!!

    Maelys, Jordane et Lola

  • Un grand merci !!!

    Cette news est réservée aux contributeurs du projet.

  • Chose promise,....

    Chose dû! 

    Bonjourà tous,

    Voilà quelques détails de notre parcours en France. Privilégiés, vous êtes les premiers à connaître ces détails alors profitez !!!

    Tout commence à Toulouse par un planning bien chargé en rencontres :  
    - Jordane,professeur à l'école Hip Hop Art ;
    - Angelique, Karine, Brissy et Saint-Louis professeurs au centre James Carlès 
    - Bernard, Anne-Hélène, Anna et Gontran professeurs au Studio Hop 
    - Stéphane, membre de la compagnie Ça Cirkule lors d'une intervention à Hip Hop Art.

    Bref accrochez vous, c'est parti !


    * Rencontre avec Jordane à l'école Hip Hop Art.

    Hip Hop Art est une école qui enseigne les danses urbaines et qui est portée par l'association Ldanse. Une des missions de cette institution est d’être force de transmission culturelle et d’affirmer la dimension artistique du hip-hop. Son objectif est de promouvoir la culture hip-hop à travers les cours de danse proposés (break, popping, ragga, graffiti,....), la mise en place d'une formation et la création d'une mallette pédagogique à destination des enfants sur les fondamentaux de cette culture : la danse, le rap, le beat-box, le graffiti et le Djing. Nous avons donc rencontré Jordane, professeur à Hip Hop Art et Dj, qui nous livre son parcours, son envie de transmettre la culture hip-hop aux futurs danseurs et sa vision de la danse dans la société actuelle, avec une petite touche féministe sur la place de la femme dans le monde du hip-hop. 

    http://ldanse.com 

    * Rencontre avec Angélique au café Flowers, un endroit où elle aime se retrouver pour une pause goûter. 

    Angie nous livre son parcours, ses expériences et ses nombreuses rencontres qui l'auront amené à se former et  à trouver sa place dans le monde artistique. Un parcours remplit de péripéties et de rencontres surprenantes ! Elle s'est nourrie de chacune d'entre elles mais c'est grâce à son acharnement, à sa conviction et son envie toujours plus forte de réaliser ses rêves qu'elle trouvera sa place. Elle ne se range pas dans un style de danse particulier, trop réducteur à son goût, et veut transmettre tout ce qu'elle a appris au cours de ces années. 

    Voici quelques phrases attachantes et fascinantes de son discours :

    « Il faut être convaincu de soi, garder les pieds sur terre, trouver sa place et être bien dedans ! »

    « Etre professeur de contemporain, oui, professeur de jazz, oui, mais le classique, ce n'était pas pour moi. Le classique et moi, on a longuement discuté, on s'est mis d'accord pour se respecter et pour se dire qu'on ne va pas trop échanger ». 

    « J'ai tout de suite accroché avec James Carlès et c'est le seul à m'avoir donné un peu d'espoir pour continuer à danser ».

    « La technique n'est pas seulement celle du placement du corps mais aussi celle de la musicalité, de la mémoire, de l'espace,.... ».


    Aujourd'hui elle donne des cours au centre James Carlès en swing solo et est fondatrice de sa compagnie « The funky swing dancers », groupe de danseurs aux multiples facettes. Ce qui pourrait encore la combler, c'est de pouvoir ouvrir un endroit, donner de son temps aux professionnels pour un cours gratuit et apporter quelque chose aux danseurs en développant des outils qui permettent les connexions entre styles de danse.

    http://funkyswingdancers.wix.com/site


    * Rencontre avec Karine au centre James Carlès

    Karine est professeur diplômée de danse jazz depuis de nombreuses années, formée chez Rick Odums, Bruno Vandelli, Geraldine Armstrong et Irina Radikievich, elle enseigne aujourd'hui au centre James Carlès pour les cours amateurs, la formation professionnelle et la formation de Diplôme d'Etat. Karine souhaite transmettre dans sa pédagogie l'énergie, l'engagement du danseur et la cohésion d'un groupe. « Comment trouver un état de danse, un dépassement de soi-même à travers le mouvement... dans le plaisir et le partage ? ».

    * Rencontre avec Brissy au centre James Carlès

    Originaire de Côte d’Ivoire, Brissy s'imprègne des danses traditionnelles et du coupé décalé, danse qui l'influencera tout au long de sa carrière. Danseur autodidacte, il s’oriente tout d’abord vers le break dance et se perfectionne dans les différentes techniques hip-hop. Il découvrira le ragga-dancehall et se formera auprès de Crazy Hype, Global Bob, Orville, Camron One Shot, Fatou Tera, Laure Courtellemont…Sa passion, sa curiosité, le conduira vers d’autres styles qui construiront sa gestuelle : le modern’ jazz, le contemporain et les danses latines.

    Danseur interprète pour les compagnies Mix’Team et Trok’ID, il intègre en 2013 la compagnie James Carlès pour la tournée internationale de la création « Coupé Décalé » 

    Professeur, il enseigne l’afro danse, le hip-hop, le break dance, le dancehall et plus particulièrement le dancehall coupé décalé, concept de sa création.

    Venez découvrir plus en détail son concept Dancehall coupé décalé :

    http://www.brissyakezizi.com/
    https://m.youtube.com/watch?v=WXzf8G0rEyE 

    * Rencontre avec Saint-Louis au centre James Carlès

    Liberté et partage !! Voilà les mots porteurs de sa personnalité et de sa vision de la danse. Saint-Louis, professeur au centre James Carlès, se forme tout d'abord à la gymnastique et aux arts martiaux. Il découvre ensuite l'art de la danse et se forme au classique, contemporain, jazz et au hip-hop, technique qui fait partie intégrante de lui aujourd'hui. Grâce au hip-hop, il danse dans la rue et se nourrit de cette sensation de proximité que les danseurs ont avec le public, d'où la notion de partage si importante à ses yeux.

    Pour lui, la danse ne s'arrête pas à l'apprentissage d'un cours académique dans une salle. La danse est un mouvement perpétuel, une recherche constante de liberté du corps, un retour à l'enfance de mouvement inné et spontané sans réflexion sur le chemin de celui-ci. Dans sa vision, la liberté du corps ne doit pas être formatée, au contraire, elle permet d'aller plus loin dans l'apprentissage.

    Saint-Louis est enseignant..... cependant sa définition est quelque peu différente. Il dit prendre du recul par rapport à ce métier car pour lui il ne suffit pas d'enseigner la danse mais de partager la danse. Apprendre aux personnes à se connaître et à se comprendre afin de les amener à mieux se mouvoir. Voilà, ce qu'il souhaite transmettre dans ses cours. Mettre en valeur le danseur grâce à la chorégraphie, c'est le travail qu'il se donne.

    L'enseignement lui est venu naturellement comme quelque chose de simple et d'évident. 

    « Le plus important dans la danse, c'est que les personnes soient passionnées! »


    * Rencontre avec Bernard, Anne-Hélène, Anna et Gontran au Studio Hop 

    De l'initiation totale au danseur très expérimenté, le Studio Hop propose des cours de danse pour tous les niveaux. Les danses Swing sont les danses américaines des années 1920 à 1950 : le Charleston danse de couple ou solo, le Lindy Hop, ancêtre du rock français, le Jazz Roots, danse solo ancêtre du jazz et hip-hop, le Blues (couple ou solo) dansé sur tout type de blues ou swing lents, le Balboa danse de couple californienne aux jeux de jambe très riches et précis .....

    Anne-Hélène & Bernard créent ensemble le Studio Hop, l'école des danses swing, en 2001, créent leur première troupe de danse avec laquelle ils dansent, chorégraphient et participent à de nombreux spectacles et compétitions et ouvrent leur propre salle en janvier 2003. 


    Anne-Hélène est tombée dans la danse à son plus jeune âge : danse classique, jazz, modern'jazz, contemporain...elle découvre les danses swing fin 1997, et c'est le début d'une nouvelle passion. Elle commence à enseigner dès 2001, en cours réguliers. En recherche  technique constante, sa pédagogie avec Bernard est empreinte de précision, style et humour.

    Bernard danse depuis 17 ans. Musicien amateur, passionné par la culture musicale américaine, tout en pratiquant beaucoup de sports, il découvre la danse avec Anne-Hélène fin 1997, et cela devient une vraie révélation. Co-fondateur de l'école, son enseignement reflète sa danse  : technique, fluide, avec un vocabulaire unique !

    Anna, Véritable Toulousaine, est passionnée depuis toujours par les gens et par la culture. Elle dévore tout ce qui a attrait au spectacle vivant (théâtre, musique, danse, cirque…) et apprécie le mélange des arts sur scène. Elle suit des cursus professionnels en danse et se forme en classique, jazz et contemporain essentiellement. Persuadée que la danse est un échange sans frontières et doit être nourrie d’influences diverses, son amour du voyage l’incite à partir s’inspirer en Afrique, où elle pratique durant une année la danse traditionnelle et la danse contemporaine africaine. Elle tombe amoureuse de cette puissante énergie qu’elle va retrouver à son retour dans le Lindy Hop où elle découvre avec enthousiasme l’existence de ce partage sensoriel qu’il y a entre deux corps dansants en totale connexion, et ça, c’est magique !!!

    Jongleur, magicien, et mélomane, Gontran a toujours eu un côté artistique prononcé … Mais c’est en découvrant le monde du swing et sa fabuleuse énergie en 2003, qu’il découvre sa passion première. Il se consacre depuis à l’ensemble de ses danses étant connu des MCs pour les empêcher de terminer les soirées :) Il a commencé avec Anne-Hélène & Bernard ainsi qu’avec leur troupe, les Tagada Swing Swing et continue son apprentissage et ses réflexions avec les plus grands noms à travers le monde dans un souci d’évolution permanente.

    www.studiohop.com/


    * Rencontre avec Stéphane de l'association Ça Cirkule

    L’association «Ça Cirkule » existe depuis 2OO1 et intervient surtout dans la région toulousaine. L'équipe de l’association a pour objectif de promouvoir la pratique des arts du cirque sous toutes ses formes et le spectacle vivant.

    Ils proposent aujourd’hui :
    - des ateliers de découverte pour tous;
    - des stages de découverte ou de perfectionnement;
    - la mise en place de projets scolaires;
    - l’organisation d’évènements autour des arts du cirque.

    L’équipe est composée de Stéphane et Olivier. Forts de nombreuses années d’expérience dans la pratique et dans l’enseignement des arts du cirque, les intervenants aident dans la construction de projets et interviennent lors de leurs réalisations. 

    Vous pouvez retrouver lesphotos actuellement sur notre page Facebook et bientôt les échanges vidéo.

    Il nous reste quelques jours pour Ulule, continuez à faire circuler le lien, cela ne coûte rien !!!

    Merci de nous suivre et à bientôt.

    Jordane, Lola et Maelys.

  • Un petit tour de France !

    Cette news est réservée aux contributeurs du projet.