Attention, notre site pourrait mal s'afficher ou mal fonctionner sur votre navigateur.
Nous vous recommandons de le mettre à jour si vous le pouvez.

Mettre à jour
Je ne peux/veux pas mettre à jour mon navigateur
BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp

"Estime-moi" - COURT MÉTRAGE

Un drame en double plan-séquence

À propos du projet

Bienvenue sur la page Ulule du projet de court-métrage "Estime-moi",
réalisé par Alexandre Marquand et suivi par une équipe jeune et plus motivée que jamais !
Ici, tu trouveras toutes les informations utiles concernant le financement de notre film et pourquoi nous avons besoin de cet argent pour mener à bien ce projet atypique qui nous tient particulièrement à coeur !

On compte sur toi !

Eva est une femme battue par son mari, Laurent. Cette souffrance devenue insupportable, elle décide de fuir son mari.

Laurent la pourchasse, mais Eva arrive à trouver refuge dans une cabane isolée.
Ce lieu mystérieux abrite le souvenir de leur amour mourant. Un amour auquel il faut mettre fin, elle doit s’en convaincre...

Ce court-métrage aura pour particularité d’être tourné en deux plans-séquences simultanés.
Les deux plans seront visionnés en même temps sur un écran scindé en deux.

.

Thématique :

Estime-moi traite du manque d’estime de soi au sein d’un couple qui mène à une dépendance affective.
Dépendance qui, mêlée à des comportements impulsifs et violents de l’homme provoqués par une possessivité obsessionnelle, transforme cette relation en véritable amour destructeur.
De fait, ce film traduit un combat pour l’amour propre face au désir d’être aimé. Et c’est de la révélation de ce conflit, de l’équilibre qui pourrait en résulter, que débutera, ou non, l’émancipation des personnages.

Le tournage :

Nous prévoyons le tournage du film pour début octobre 2020, sur des lieux déjà repérés et choisis, dans les Hautes-Alpes. La proximité et partenariat avec le département nous permettent d'ores et déjà de mieux appréhender, dans notre travail de préparation, les lieux et la mise en scène précise et complexe qui en dépend.
Le tournage s'effectuera sur 1 journée + 1 journée de répétiton et de préparation, avec 4 jours d'installation du décor en amont.

Le lieu du tournage dans les Hautes-Alpes

La préproduction du film étant déjà bien engagée, l'équipe au complet et les intentions définies, nous souhaitons consacrer les mois restants à tirer le meilleur résultat possible du financement complémentaire que représente ce Ulule, afin de créer les conditions idéales d'un tournage professionnelle et efficace.

Action laure Laurent PE 1a eamera. 0.1 chemin et cadire est 0.1 arriere, plan, face TRAVAV 0.2 0.2 converge Eve de dans pick-up approche 1.1 celrane. 1.1 paniqule. Eace rapidonent omprentant plan de de 1.2 PP TRAVAR PRT ElLe baisse sa main pour regarder le miroir, son se Laurent s'avance et avance vers reflet est 1a. Elle avant PRP TRAVAR PRT camera compense en se retrouve en PRT 10.2 l'entrte. TRAVAR, on retrouve de sourit se brilvement devisager son et corps de Eva de dos et son reflet 11 en PRT de face. 10.2 decouvrir meurtri. ElLe tente en PAM de face. d'effacer ses narques sur PRT TRAVCC son visage mais rent atteint douleur l'arrete. PRT de cabane et La camera va chercher Eva se retourne de et 1a Eva se retourne et interieur face, regard gauche cadre. regarde l'entree il n'y a retrouve en PRT onne. 11 face, cabane PRT se retrouve TRAVAR PDE plan personne. On large de la cabane. La apercoit bague apparait au femme au premier plan avec ile. alargissement Elle cadre. Laurent est en 12 cabane arriere-plan FIXE vance a Laurent 'avance dans pour axe de la

Références esthétiques

Nan Goldin - References d'ambiance, de jeu, de cadre BOTTEGA VENETALumiere exterieureLumiere interieureDecor

De nombreuses raisons m’ont poussé à me lancer dans ce nouveau projet. Jeune technicien de l’image de vingt-trois ans, j’aspire également à l’écriture et la réalisation de films. Émouvoir et transmettre un message aux travers d’histoires racontées est sans doute ma définition la plus profonde de partage et d’humanité, et c’est en cela que cette vocation m'anime. Ce court-métrage représente aussi une étape importante pour moi, il s’agit de ma première création en tant que professionnel du milieu. En effet, jusqu’à présent, mes créations ont été réalisées dans un cadre étudiant voire autodidacte. Par ailleurs, voici un lien pour visionner mon premier court-métrage : Runaway. (Produit dans des conditions bien plus modestes) https://youtu.be/szS8UnFQHVQ

La MGEN Académie me soutient d’ores et déjà dans ce projet à l’aide d’une bourse à la création. Avec davantage de financements, je souhaite que ce court-métrage soit entièrement autoproduit dans le but de mettre en avant une équipe jeune, ambitieuse et rigoureuse ; une équipe en construction pour le futur de la création audiovisuelle.

En outre, ce projet est une occasion pour moi d’expérimenter de nouvelles formes d’écriture et de réalisation : celles d’un film tourné en split screen et en plans-séquences, formes que je souhaite continuer à développer par la suite.

À travers ce projet, je souhaite traiter de la violence conjugale. Une amie proche en a été victime et son récit m’a bouleversé, une réelle prise de conscience. Ce n’était plus un fait divers, une statistique, une campagne de prévention ou un vague récit entendu. Les violences conjugales sont devenues une réalité dans mon esprit, dans ses détails les plus tragiques, et surtout dans les séquelles qu’elles laissent derrière. C’est pourquoi, j’aimerais que ce court-métrage ait un écho plus large à cette prise de conscience.

À quoi va servir le financement ?

1

Dans l'optique de couvrir tous les frais qu'engendrent un tel projet, listés ci-dessous, de défrayer l'équipe entière et d'assurer des conditions de tournage et d'hébergement optimales, nous avons évidemment besoin d'un certain budget.
La bourse à la création de la MGEN Académie, qui soutient notre projet, nous assure actuellement 70% du montant total du film, ce pourquoi nous comptons sur le financement participatif afin de compléter le budget du court métrage :

- Transports
- Nourriture
- Décoration
- Location du matériel image et son
- Maquillage
- Costumes
- Accessoires
...


Il n’y pas de petite contribution, chaque contribution est utile pour nous et nous vous en serons extrêmement reconnaissants !

À propos du porteur de projet

1

Réalisateur : Alexandre Marquand
1er assistant réalisateur : Robin Thedenat
Directrice de production : Anaïs Boisnard
Scripte et assistante mise en scène : Léa Schabo
Directeur de la photographie : Thomas Balet
1ère assistante caméra : Kathérine Artaud
2nde assistante caméra : Laurie Coutin
Chef électricien : Thomas Cazottes
Coordinateur cadre : Christophe Rosanvallon
Cheffe opératrice son : Cindy Brottes
Chef décorateur : Guillaume Romera
Visuels artistiques : Emeline Guidé
Compositeur : Rémi Serafino
VFX : Mathieu de Brun