BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Est-Ouest Théâtre en Avignon

Festival OFF d'Avignon 2018 - La Caserne des Pompiers, du 7 au 23 juillet 2018

À propos du projet

La compagnie Est-Ouest Théâtre présente deux solos de Serge Valletti : "Mary's à minuit" et "Au bout du comptoir, la mer !", au Festival Off d'Avignon 2018.

Partons à la rencontre de Mary’s et de M. Stéphan, deux solitaires qui, à la lisière de l’imaginaire et du réel, livrent leur vie rêvée et leurs parcours accidentés.

Mary’s à minuit
Mise en scène : Dominique Jacquot, interprétation : Marie-Anne Jamaux

Une parole isolée dans la nuit
Mary’s attend son amant, Jean-Louis Maclaren, tard dans la nuit... De cette attente surgissent la parole, les souvenirs, le désordre de sa pensée galopante dans lequel elle tente de se frayer un chemin. Dans un espace intime, fragile comme un radeau de survie, Mary’s se raconte avec la candeur d’une adulte encore enfant, parole drôle, poétique et grinçante d’une femme à la recherche d’elle-même.

 

Au bout du comptoir, la mer !
Mise en scène : Dominique Jacquot et Marie-Anne Jamaux interprétation : Dominique Jacquot 

Soliloque dérisoire et désopilant
Animateur dans le modeste casino d’une station balnéaire à l’abandon, M. Stephan se souvient du cirque de son enfance. Il ressasse doutes, états d’âme et anecdotes avec un humour et une lucidité à toute épreuve. Il s’est essayé à la peinture, au cinéma, il écrit un éternel roman inachevé...
Loser magnifique, M. Stephan est à lui tout seul un hommage au théâtre et aux arts vivants.

 

 

A quoi va servir le financement ?

L'aventure du Festival d'Avignon est une prise de risque financière pour toute compagnie, et bien que sélectionnée et soutenue par la Région Grand Est, la Ville de Strasbourg et la Ville de Schiltigheim pour cette opération, la compagnie Est Ouest Théâtre doit s'assurer de pouvoir équilibrer au mieux son budget pour pouvoir poursuivre ses créations à l'avenir. 

Deux solos en Avignon, ce ne sont pas que deux personnages qui voyagent... C'est une équipe de 5 personnes qu'il va falloir loger, nourrir, rémunérer pour un lourd labeur pas toujours simple... 
Le financement permettra aussi à la compagnie d'éditer les supports de communication des deux spectacles, et ainsi de les faire connaître au public avignonnais. 

Si Est Ouest Théâtre s'investit dans cette opération, c'est pour présenter ses deux plus récentes créations à un large public : "Mary's à minuit" et "Au bout du comptoir, la mer !" ont beaucoup tourné en Alsace mais ont été peu vus en dehors de ce territoire. Passer par le Festival d'Avignon permettra à ces deux spectacles d'être repérés par des programmateurs du Grand Est et de toute la France, et d'espérer construire une tournée nationale, ce qui est vital pour l'avenir de la compagnie. Ce sera également l'occasion de rencontrer de nouveaux partenaires susceptibles de soutenir les futurs projets, comme la création de "Carton plein" de Serge Valletti à l'automne 2018.  

À propos du porteur de projet

La compagnie Est Ouest Théâtre est le fruit de la rencontre artistique de Marie-Anne Jamaux et Dominique Jacquot.

Depuis 2003, la compagnie Jamaux/Jacquot - devenue Est Ouest Théâtre en 2013, a notamment créé à Strasbourg : « La Répudiée » d’après un roman d’Eliette Abécassis, « Allons nous perdre… », « FANS »...

Avec « Mary’s à minuit » (2012-2013), Est Ouest Théâtre a inauguré un cycle de créations autour des textes de Serge Valletti, poursuivi en 2014-2015 avec « Au bout du comptoir, la mer !» et qui s’achèvera avec « Carton Plein» (2018/2019).

A travers leurs choix artistiques, la compagnie s’attache à donner la parole à ceux qui ne l’ont que rarement. Défendre le quotidien contre l’exceptionnel, témoigner du secret que chacun garde et défend, voilà aujourd’hui l’urgence de leur parole.

Mais si le quotidien les intéresse, c’est pour ce qu’il recèle en lui d’absolument unique et universel à chaque fois. Mettre en lumière ce qui est obscur, non pour l’expliquer mais pour le donner à voir, pour le faire sien, tel pourrait être leur mot d’ordre. Marie-Anne Jamaux et Dominique Jacquot situent résolument leur projet dans notre monde contemporain, dans un aller-retour constant entre écritures dramatiques et non dramatiques.

Suivez la compagnie sur Facebook

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet