BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Lancement du premier EP de Morgane Cabot

Enregistrement de 5 titres

À propos du projet

Morgane Cabot, comédienne depuis maintenant 10 ans (3  petites filles, Venus&Apollon,..) en a eu assez, un jour, de la comédie que lui servaient les garçons. Saisissant alors cette arme mortelle à six cordes qu'on appelle une guitare, elle a plaqué sur un sol mineur rageur, tout le mal et tout le bien qu'elle pensait d'eux.
Marion Leray (violon, alto, glockenspiel) et Saskia Waledisch (violoncelle) se sont rapidement greffées au projet. Elles aussi avaient des choses à dire à ce sujet, à grand renfort de pizz et de glissendi.
De cette collaboration à sexe unique sont nées des chansons intimes ou dansantes, certaines mélancoliques, d'autres solaires. Des chansons de filles qui ont du chien en somme.
Et ça, ça plaît à  tout le monde, même aux garçons. 
La preuve, depuis la création de la maquette (enregistrée et mixée par Jacques Obadia) jusqu'à la réalisation du clip (Jean Loup Hubert), en passant par l’enregistrement d’un premier titre (Eric Barouti et Pierre Atyasse/ Pixel Room) ce sont des hommes qui se sont impliqués dans le projet et qui l'on fait avancer avec elles. Les choses commencent à avancer pour elles et pour ne pas perdre le rythme c’est à vous aujourd'hui (fille, garçon ou les deux à la fois) qu’elles s’adressent.

A quoi va servir le financement ?

Le financement par internet permettra à toute l’équipe de travailler dans les meilleures conditions possibles à la création d'un EP.


Après l’enregistrement de la chanson The Devil’s Gone et la mise en ligne du clip, nous aimerions désormais vous faire entendre AUTRE CHOSE.
Prochaine étape : un EP de 5 titres pour vous faire découvrir l’ensemble de notre palette et de nos nuances… (à moins que vous ne préfériez une 18eme version de “the devil’s gone” gold remasterisée, c’est à vous de voir)


Un disque pour vous, et un sésame pour nous. Et oui, l’EP est un atout précieux pour s’en aller à la conquête des professionnels (salles de concert, festivals, labels…) et nous permettre de continuer notre si belle aventure. Jusqu’à présent les membres de l’équipe nous ont soutenus en tant que bénévoles et il est temps de les en remercier et de faciliter leur travail ! Avec l’argent récolté nous pourrons payer les journées de studio, les frais de transport et de bouche, éditer l’EP, le distribuer, communiquer autour de sa sortie et permettre une visibilité maximale à celui-ci.

Plus précisément:

-Payer un studio pour pouvoir enregistrer dans les meilleures conditions

-Payer une équipe de travail (ingénieur du son, communiquants, etc...)

-Payer le déplacement et les repas de chacun

-Payer la fabrication des EP, ainsi qu'un livret pour pouvoir mettre les paroles des chansons et de jolies photos :-) 

-Payer des affiches, ainsi que des flyers, pour permettre une communication au top !

MERCI A VOUS TOUS ET SURTOUT, SOYEZ POOOP :-)

À propos du porteur de projet

MORGANE CABOT

http://facebook.com/pages/Morgane-Cabot

www.morgane-cabot.com


Morgane a commencé la comédie à 15 ans, tout en gardant à l'esprit de pouvoir un jour être une rock star. Aujourd'hui elle est plus pop que rock, et la musique reste une de ses plus grandes passions.
Après plusieurs films tournés en compagnie des grands de ce métier (Gérard Jugnot, Jacques Gamblin, Maria de Medeiros, Martin Lamotte, Elsa Zylberstein, Michelle Bernier...) (lien bande démo comédienne ci-dessous)

  Morgane décide de se mettre à la guitare pour pouvoir s'accompagner au chant, et voilà qu'elle se met un beau jour à composer et à écrire, et ça lui plait !

Cette passion pour la musique se renforce de jours en jours et elle décide alors de tout mettre en œuvre pour faire naître ce projet musical, qui devient à ses yeux une priorité.
Elle décide donc de s'entourer de ses deux instruments préférés, le violon et le violoncelle, pour faire partager sa musique, et elle en a de la chance parce qu'en plus d'avoir trouvé deux musiciennes extraordinaires, elle s'est aussi trouvé deux amies, avec qui l'idée de monter un groupe devient une évidence.

SASKIA WALEDISCH


Saskia a commencé le violoncelle à 5 ans, à l'âge des couettes et des barbies. 16 ans plus tard, elle a abandonné les poupées blondes, porte la frange, mais joue toujours du violoncelle. Les grands amours durent, parfois.
Saskia a une formation classique ( prix du CRR de Créteil) mais joue aussi dans des groupes actuels (The Chatspleen, Hushh,...). Elle commence également à faire des œillades à la viole de gambe, pour la musique baroque, et à la contrebasse, pour le jazz. Aux dernières nouvelles, son violoncelle ne montre pas de signes de jalousie.

MARION LERAY

Marion a commencé le violon à l'âge de 13 ans mais très vite elle découvre l'alto qui deviendra sa première passion torride

A 15 ans elle intègre le lycée de Thiais en horaire aménagés et suit des cours d'alto au CRD de Créteil avant d'obtenir son prix d'instrument au CRD de Fresnes.
Après l'obtention de ses diplômes elle travaille dans de grands orchestres classiques (orchestre  Pas de Loup, Ensemble Parisien ..) mais très vite elle est attirée par la moiteur du jazz et des musiques du monde. C'est donc naturellement qu'elle se dirige en 2011 dans une école de jazz parisienne .
Depuis Marion se produit sur Paris et en province dans de nombreux orchestres de variété et en petite formation de jazz.