BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Envies d'Ailleurs

Plus de 300 pages de BD pour voyager au fil des histoires...

Enutil

Enutil a commencé à diffuser ses BD sur le Web, d'abord par un blog puis en intégrant le site 30 Jours de BD. A la fermeture de ce dernier, il lance un nouveau projet, avec d'autres auteurs de 30 Jours de BD : Case Libre. En parallèle, il continue à faire vivre son blog et à développer ses propres projets, comme la série de strips "Bête", présente dans le collectif.

Bonjour Enutil. Tu présentes ta série Bête dans ce collectif. D'où vient ce projet ?

Bonjour ! Ce projet, je l’ai piqué à un pote écolo. Depuis il m’a foutu un procès parce que j’ai retiré toute la morale écologique qu’il y avait intégré. Non, en réalité ce projet vient d'une raison toute bête. Sur 30 jours de BD certains auteurs réalisaient des planches, tandis que d'autres réalisaient des strips. Malgré le format, j'ai toujours pensé que le travail de strip n’était pas évident. Il faut trouver des histoires brèves et amener la chute en très peu de cases. A cela s’ajoute la contrainte du thème lorsqu’on est dans le cadre d’une série. Du coup, peut-être un peu par orgueil, j'ai voulu me prêter au jeu. Pourquoi les animaux? Parce que, sans parole, je m'obligeais à travailler le visuel et à éviter l’un de mes plus gros défauts. Non, pas l’orgueil, je pensais plutôt aux jeux de mots. Et même si chaque histoire est indépendante, comme pour chaque série que j’entreprends, j'avais la fin. Du coup, j’avais tout en main pour prendre mon pied.

Ton blog met aussi en scène ton avatar dessiné ainsi que d'autres personnages. Comptes-tu aussi les développer comme « Bête » ?

C’est une question de temps. Je ne bosse pas du tout dans le dessin et j’aime bien sortir, alors le temps qu’il me reste je le consacre à dessiner… et à dormir aussi un peu, parce que c’est pas désagréable. Du coup, comme beaucoup, je suis obligé de mettre des priorités sur mes projets. Mais j’ai des séries toujours en développement : - Série mon avatar. Et bin oui comme tout bloggeur je raconte ma vie. Nombriliste, une sorte de journal intime… que tout le monde peut lire. Je le développe juste pour le blog, je ne vois pas l’intérêt d’en faire une BD. Peut-être une fois connu, quand les gens nous apprécient plus pour ce que l’ont est que pour ce que l’ont fait. - Série Jean-Paul Parfait. Ce sont les histoires courtes d’un homme qui veut faire les choses bien mais qui finissent toujours mal. Je le développe toujours, je crée les histoires progressivement, je n’en ai pas d’avance. - Série Al Killer. L’histoire d’un tueur de cons (pas un justicier !). Le souci avec cette histoire c’est que j’ai la fin mais pas le déroulement. Je l’ai avancé aux furs et à mesure (c’est l’inconvénient du blog). Sauf qu’à présent, je commence à rentrer réellement dans l’histoire. Je suis donc contraint de me poser et de réfléchir un bon coup aux grandes lignes pour m’éviter des pièges narratifs par la suite. Donc à développer un bon coup ! Plusieurs années ce sont écoulées durant ces séries, mon trait à évolué et ça se récent beaucoup. Pour Jean-Paul Parfait, j’ai remis quelques vieilles histoires au goût du jour pour 30 jours de BD mais pour Al Killer je n’ai rien touché. Ce ne sont donc pas des séries abandonnées mais juste un peu lentes en développement. Si un jour je me retrouve sollicité sur l’une d’entre elles ou si j’arrête de dormir, je les avancerais plus rapidement.