BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

Energie solaire au Sénégal

Deux femmes engagées pour leur village

À propos du projet

Lamarana Bâ est mère de 7 enfants et n'est pas allée à l'école, pourtant elle est ingénieure solaire dans son village de Kibassa.

Fatou Diouf a élevé 5 enfants dans le village de Keur Sanou et est également devenue ingénieure solaire en 2011 grâce à Tostan et au Barefoot College

Illétrées devenues ingénieures solaires

En 2011, après avoir suivi le programme d'éducation de base de Tostan et démontré une grande implication pour leur village, Lamarana et Fatou se sont rendues en Inde pour suivre une formation en ingénierie solaire dispensée par le Barefoot College.

Malgré les difficultés de communication et d'adaptation à la vie en Inde, les deux femmes ont brillamment suivi la formation de 6 mois pour apprendre à installer et entretenir des unités solaires.

Elles ont besoin de votre soutien !

Pour éclairer les villages de Keur Sanou et Kibassa et démarrer leurs activités, Fatou et Lamarana ont besoin de votre aide pour acheter les panneaux et unités solaires qu'elles installeront et feront fonctionner !

Et après ?

Une fois tout le matériel installé, chaque famille paiera une petite cotisation permettant pour moitié de rémunérer Fatou et Lamarana et pour moitié de constituer un fonds destiné à payer les futures réparations ou améliorations.

Les équipes de Tostan au Sénégal continueront à les appuyer en organisant régulièrement des séminaires de partage d'expérience entre les femmes devenues ingénieures solaires et en facilitant l'approvisionnement en pièces de rechange.

L'énergie solaire est une opportunité unique pour ces communautés

Enclavé dans la brousse, dans la région de Kolda, le village de Kibassa n'est pas relié au réseau national d'électricité. Pour recharger leurs portables, seul moyen de communication avec l'extérieur, les jeunes parcourent régulièrement à pieds les 14km qui les séparent de la petite ville de Médina Yoro Foulah.

Les bougies offrent une lumière insuffisante et coûtent très cher pour un village qui n'a aucun revenu salarial. Lamarana a de la volonté et est déterminée pour qu'un maximum de foyers puisse bénéficier de l’éclairage.

Fatou Diouf est impatiente de contribuer au développement social et économique de son village, car à Keur Sanou le jour est rythmé par la lumière du soleil. La nuit tout s’arrête, tout est sombre. Ce problème d’éclairage est un frein majeur à l’éducation des enfants qui ont besoin de lumière pour faire leurs devoirs et étudier les soirs. 

À quoi va servir le financement ?

Lamarana et Fatou ont été formées en 2011 et sont impatientes de pouvoir éclairer leur village ! Pour cela, elles ont besoin de votre aide.

Le coût total du projet s’élève à 2 353€. La majeure partie a déjà été récoltée, il ne manque plus beaucoup pour pouvoir passer à l'action.

Concrètement, l’argent récolté servira à payer :

 - 102 unités solaires à usage domestique composées d'une lampe fixe, d’une lanterne solaire, d’une lampe de poche à LED et d’une prise de courant pour recharger un téléphone portable ;

 - 2 atelier électroniques ruraux comprenant : 4 panneaux solaires, une trousse à outils et du matériel de rechange ;

 - L'acheminement du matériel de Dakar jusqu'aux villages.

À propos du porteur de projet

L'association Tostan France a été fondée pour soutenir le travail de Tostan en Afrique et les communautés qui ont participé à son programme d'éducation non formelle, basé sur les droits humains.

Le programme de Tostan renforce les capacités des individus pour mieux penser leurs projets de développement pour le bien de la communauté, en concertation avec tous les membres qui la composent. Plus conscientes de leurs droits et de leurs responsabilités, les communautés sont plus à même de bien gérer les infrastructures de développement, dans le respect notamment de l’égalité entre femmes et hommes.

Les communautés partenaires de Tostan en Afrique se trouvant en milieu rural, elles peinent cependant à trouver des partenaires et des moyens de financement pour leurs projets de développement. Nous souhaitons donc leur donner plus de visibilité en relayant leurs projets.

Fatou et Lamarana sont deux fortes personnalités, très engagées pour leur village, elles ont simplement besoin d'un coup de pouce pour améliorer la vie de dizaines de familles !

Merci de votre soutien ! Jërëjëf !

Plus d'informations sur le programme de Tostan et les activités de Tostan France

Rejoignez-nous sur Facebook

Crédit photo principale : ©Jessica Brandi Lifland