BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitter

L'Émissaire des Étoiles - Websérie

Et vous, que feriez-vous si Internet était remplacé par un compte à rebours ?

À propos du projet

 

Chibi Rose

L'Émissaire des Étoiles est un thriller SF, à l'intrigue ponctuée de meurtres, chantages et menaces ; pourtant, son ton se veut décalé et délirant, grâce à ses personnages improbables et comiques.

Pour raconter tout ca, nous avons fait le pari d'épisodes longs.

Nous commencerons tout de même par un premier épisode pilote au format traditionnel de 5 minutes, qui sera suivi par 7 épisodes de 20 minutes chacun.

Enfin, quand on dit 7 épisodes... c'est un peu plus compliqué !

En effet, nous voulons proposer, dans une certaine mesure, une websérie participative. Nous n'avons pas les moyens de le faire à chaque épisode, mais pour le dernier, les personnages se verront confrontés à un dilemme moral et leur choix sera alors laissé aux spectateurs.

En effet, ce seront les votes des spectateurs qui détermineront la réponse des héros, grâce à un sondage créé pour l'occasion. Les deux fins possibles seront tournées, mais seule celle choisie par les spectateurs sera diffusée.

Niveau diffusion justement, nous sortirons nos épisodes au rythme d'un toutes les deux semaines à partir d'avril 2015. Pour réaliser cet exploit (près de 2h30 de vidéo, sans compter les bonus !), nous devons tourner de manière intensive en juin et en juillet.

 

Affiche dessin

 

 

• L'histoire •

 

Synopsis + Chibi Winter

 

Photo 1

(Les héros. Unis, brillants, charismatiques, en un mot : professionnels)

 

 

• Genèse •

Chibi Monsieur Lundi

(Cette histoire est racontée du point de vue de Manon. Le reste de l'équipe décline toute responsabilité, mais comme on avait un peu bu, personne d'autre ne se souvient comment ça s'est passé.)

Comment est-ce que je me suis retrouvée dans cette galère, déjà ? Je crois que j'ai rien vu venir. Rémi m'invite chez lui avec des potes, normal. Après quelques verres, on commence à discuter séries télé et à inventer notre propre série de SF, normal. Jérémy se met à parodier tous les personnages, on va dire que c'est encore normal. Il a souvent des crises d'identité, Jérémy. Et puis il fait super bien la princesse en fuite.

Deux mois plus tard, quand j'avais oublié toute cette histoire, voilà que Rémi me jette sous le nez un scénar épais comme le Hobbit (d'après Peter Jackson, c'est vous dire la taille du bestiau) et me dit « T'as rien de prévu j'espère, cet été ? Parce que t'as le rôle principal dans notre websérie. »

J'ai fait que ce que n'importe qui de sensé aurait fait.

Je lui ai dit « Va te faire voir, cet été je vais à San Diego, hors de question que je loupe le Comic Con ! »

Quelques semaines après, c'est Angeline qui me rappelle. Elle me dit qu'ils ont fait des auditions et qu'ils ont une dizaine de comédiens emballés par le projet pour des rôles récurrents. J'en ai même déjà vu quelques-uns jouer dans des vidéos sur Youtube. Je les vois venir : non, ils ne m'empêcheront pas d'y aller, à mon Comic Con.

Le mois d'après, Rémi revient me voir innocemment, avec sous le bras un script gros comme les incohérences des derniers Star Wars. Il me dit, tout sourire, que maintenant ils ont une équipe de réalisation pro et qu'un contact leur a même fait un générique en 3D. Incorruptible comme le roc, j'accepte charitablement de regarder leur générique. Une fois. Deux fois. Trois fois. À la fin de la quinzième fois, Rémi me sort un contrat de tournage et un stylo pour signer en me disant, tout sourire : « On tourne en juin, mais si tu préfères aller au Comic Con, y'a pas de soucis ! »

Je te hais, Rémi. Je te hais.

Photo 2

(Les deux méchants... et leur pire cauchemar)

 

L'Émissaire des Étoiles est donc né d'un pari : essayer de créer une série de science-fiction aux enjeux sérieux et aux ramifications socio-politiques, tout en proposant un univers déjanté et des personnages décalés.

Même si on aura très peu de moyens comparé à une vraie série télé, on veut vraiment réussir à raconter une histoire ambitieuse et à montrer son impact sur toute une société. Pour ça, on a déjà commencé à concevoir une mise en scène dynamique et innovante, qui multiplie les points de vue, des héros farfelus aux méchants intelligents et sadiques, en passant par le regard de citoyens lambdas qui essaient de comprendre comment réagir devant une situation qui les dépasse totalement.

Tout notre défi, c'est de faire interagir de façon crédible des héros un peu fous, totalement largués mais furieusement déterminés, avec une organisation patiente, minutieuse et qui a tout prévu avec dix coups d'avance. Et on peut déjà vous promettre que ça va faire des étincelles !

Photo 3

(Maximilienne Maximus et son fidèle larbin)

 

Actuellement, on est une trentaine de personnes à bosser en continu sur ce projet. Notre équipe est à peu près au complet, même si on cherche encore à s'agrandir. On a beau être tous bénévoles, nos ambitions sont professionnelles : il s'agit de faire une série aussi bien (mieux !) que ce que vous pouvez voir à la télé. Pour ça, on tournera avec un Canon 5D Mark II. Pour vous donner une idée, c'est la même caméra que celle utilisée sur le tournage d'Avengers. Celle-là c'est bon, on l'a déjà en stock, avec tous les objectifs et accessoires qui vont avec.

Photo 4

"J'ai une bonne et une mauvaise nouvelle. La mauvaise, vous le savez déjà, c'est que vous
allez mourir. La bonne... C'est que vous allez pouvoir choisir comment."

A quoi va servir le financement ?


Tableau "Icônes budget"

Frais de tournage (projecteurs lumière, micro, maquillage, assurances) : 2490€. 
Régie (nourrir les comédiens et l'équipe pendant deux mois) : 300€
Accessoires (technologie alien, répliques d'armes, costumes) : 210€
Comm' (Affiches, flyers, stands dans les conventions) : 200€

Il faut encore ajouter les 8% de frais Ulule (280€ si on atteint notre premier objectif)

Évidemment, il s'agit d'estimations revues à la baisse. Le budget alloué à la nourriture, par exemple, ne suffit clairement pas à nourrir une trentaine d'estomacs pendant deux mois. La somme de 3500€ ne représente que la somme minimale avec laquelle nous pouvons commencer à tourner, mais elle nous laisse tout de même dans une position précaire. 
C'est pourquoi nous avons prévu des paliers supérieurs : en plus de nous éviter la ruine sur six générations, ils nous permettront de pouvoir mettre en place une série plus ambitieuse.

Paliers de financement + Chibi Waldemar

 

À propos du porteur de projet

La websérie a été originellement pensée et écrite par Rémi Gleizes, ex-étudiant en philosophie et grand amateur de science-fiction, à présent reconverti dans une formation de scénariste.

Elle est réalisée par Laure Delafosse, étudiante en BTS audiovisuel, lauréate du concours Silence on tourne en 2011, et réalisatrice de Goodbye my love (à paraître).

Maintenant, place aux comédiens principaux !

Comédiens

Vous vous demandiez qui se cachait derrière la caméra ?

        Créateur et showrunner : Rémi Gleizes
        Réalisatrice : Laure Delafosse

               Chibi Monsieur Mardi  

        Chef opératrice : Oriane Parizel
        Assistante réalisatrice : Angeline Tomi
        Ingénieurs son : Aloïs Renard & Samuel Carton
        Scripte : Jérémy Lheureux
        Maquilleuses : Laureline Lenglet, Tiphaine Gerbeaud & Aurélie Leroy
        Photographe de plateau : Stéphanie Thevenard
        Chef décoratrice : Maëlis Grenouillet
        Motion designer 3D : Arnaud Huck
        Montage : Laure Delafosse
        Étalonnage : Oriane Parizel
        Effets spéciaux : Aloïs Renard
        Mixeur son : Samuel Carton
        Musicien : Vincent Séjourné

                                                  Chibi Rhapsode

        Conseillère juridique : Anne-Marie Leandri
        Régie : Marianne Durand
        Graphiste : Mykhaylo Denysyuk
        Dessinatrice : Oujo

 

 

• Esthétique •

 

Pour tous les accessoires futuristes, nous avons un partenariat avec Dominic Elvin, artiste et designer spécialisé dans ce type de créations, qui a notamment travaillé pour Cyberdog et I.N.C Space (Londres). C'est lui qui a créé la broche qui nous sert de logo, et plein d'autres technologies aliens que vous pourrez bientôt voir sur vos écrans !

Bannière Dominic Elvin

Ce côté science-fiction apparaîtra aussi dans le maquillage. Voici par exemple quelques croquis de notre maquilleuse, Laureline Lenglet.

Croquis de la maquilleuse

Nous avons aussi une dessinatrice, Oujo, qui a su retranscrire au mieux l'ambiance et l'univers de la série. N'hésitez pas à visiter son blog et son tumblr :

Blog Oujo

Tumblr Oujo

 

 

• Contact •

 

Vous avez besoin de nous déclarer votre amour ? Vous dirigez une riche boîte de production et vous voulez faire de notre websérie un blockbuster international ? Ou, plus simplement, notre projet vous fascine au point que vous ne dormez plus la nuit ? N'hésitez pas à nous écrire : contact@emissairedesetoiles.com

Des photos du tournage et des vidéos en avant-première seront mises en ligne sur notre page Facebook, alors n'hésitez pas non plus à y faire un tour !

 

Facebook

Si tu cliques, nous ça nous fera plaisir, et toi t'auras des cookies. Promis.

 

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet