BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

ÉLOQUENCE SLAM EVEIL 2020

Festival d'art oratoire pour les jeunes Burkinabè

À propos du projet

 

 

Organisé depuis 2014 par le collectif Afrikan'da, le festival Éloquence Slam Eveilpromeut la pratique du slam et de l'écriture poétique en milieu scolaire a Bobo Dioulasso au Burkina Faso ! Fort d'un franc succès chaque année auprès des jeunes et vecteur d'un réel impact social et artistique dans les milieux scolaires, il est essentiel que ce rendez vous annuel de la poésie urbaine pour la jeunesse Bobolaise et Burkinabè trouve un moyen d'exister à nouveau cette année ! 

 

 

Chaque année ces poètes du peuple, qui conscientisent par leur mots et leurs voix, dispensent des ateliers d'écritures et d'oralité poétique dans les établissements scolaires avec le soutien des professeurs. Ils donnent aux jeunes un terrain d'expression et d'exploration à la fois du Français, langues des institutions, et principale langue véhiculaire du pays, qu'il est important de maitriser pour assurer son quotidien, et à la fois de leurs langues locales, dont ils prônent l'usage poétique avec fierté et brio sur la scène urbaine ! Si la langue représente la culture et la vision du monde d'un peuple, La diversité des langues sur le territoire Burkinabè en fait sa richesse, et l'imposition du français comme langue véhiculaire ne doit pas empêcher la jeunesse de prendre possession de leurs langues maternelles, et de l'imposer en tant que culture légitime, et langue d'art et de littérature.

Les slameurs d'Afrikan'da amènent non seulement les jeunes à la curiosité et l'amour de la langue, mais ils leurs offrent avant tout un terrain de discussion précieux et rare sur les sujets de société qui les touchent directement  ; l'insécurité, l'incivisme, l'usage de drogues, le terrorisme, la place de la femme dans la société... Et les invitent également par la pratique d'un art à cheval entre écriture et oralité, à questionner leur culture et renouer avec la richesse des pratiques et valeurs culturelles ancestrales de leur territoire. 

 

Quelques exemples de productions d'élèves passés par les ateliers d'Afrikan'da et les scènes d'éloquence slam éveil : 

 

 

À quoi va servir le financement ?

 Les fonds institutionnels se font rares pour ce genres de projets ! le financement participatif permettra de préserver ce rendez vous en 2020 pour l'émancipation de la jeunesse Burkinabè par la poésie urbaine !

 Participer au financement du FESE c'est ;

- Favoriser l'ouverture à l'art oratoire et à la création littéraire pour les jeunes Lycéens Burkinabè !

- Favoriser la prise de conscience politique, citoyenne et culturelle à travers l'art et la musique !

- Aider la scène artistique urbaine Burkinabè à continuer d'exister et de faire bouger sa société ! 

L'argent récolté servira au financement du déplacement des artistes dans les différentes Lycée partenaires du Pays, à financer les besoins liés à la communication de l'évènement localement, à l'achat des récompenses pour les participants et gangants du concours étudiant, et à la logistique liée à la programmation de slameurs confirmés pour le concert de clôture qui viendront du Burkina et des Pays voisins et slameront sur scène au côté des jeunes lauréats ! 

À propos du porteur de projet

Afrikan’DA est un groupe d' afro-slam qui a vu le jour en 2012 au Burkina Faso précisément dans la ville de Bobo- Dioulasso. Composé de trois jeunes burkinabè, qui, malgré leur jeune âge, ont plus de sept ans d’expériences dans ce genre musical avant la création du groupe. Après un premier album de dix titres baptisé « Parol’à ma plume » sorti le 7 mars 2014 ou leurs mots et leurs voix se sont parées d'un accompagnement musical fusionnant les instruments Mandingues comme la kora ou le djeli Ngoni et des samples, instrus variés allant du Hip Hop, du Reggae, ou encore du Blues, au clavier, guitare etc. le collectif a participé à des ateliers et festivals de slam à travers la sous-région ouest africaine notamment à BAMAKO, ABIDJAN, LOME, NIAMEY. Le groupe a sorti un single titré (nos hymnes) en octobre 2016 et un EP (single) et de 4 titres en 2017 (Faiseurs d’histoire). Le groupe revient d’un festival (plumes d’Afrique) auquel il a pris part du 15 novembre au 03 décembre 2018 en France. Nommé ambassadeur du slam sur le FISH Mali en Mars 2019, le 8 juin le groupe donne un concert live de 2h au centre culturel les Bambous de Bobo-Dioulasso et en juillet le groupe représente le Burkina Faso au Togo (Lomé) sur la deuxième édition du festival « Demain il fera beau »!

Share Suivez-nous