Attention, notre site pourrait mal s'afficher ou mal fonctionner sur votre navigateur.
Nous vous recommandons de le mettre à jour si vous le pouvez.

Mettre à jour
Je ne peux/veux pas mettre à jour mon navigateur
BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp

Elles de l'Ill à Colmar

S'embarquer pour pagayer et reconquérir son corps.

À propos du projet

MERCI, MERCI, MERCI, MERCI

A tous les contributeurs qui ont fait péter la barre des 6000€ , puis celle des 7000€

Nous sommes SUPER contents!

Merci à la Francaise des Jeux de nous avoir soutenu et encouragé.

C'est Génial !

Nouvel objectif : 7000€

Ce deuxième palier nous permettra :
- d’organiser une conférence avec un cancérologue homéopathe à l’occasion de la reprise d’activité au printemps et d’y inviter toutes les personnes qui ont contribué au projet de près ou de loin.

- de soutenir une étude sur le lymphœdème du bras et la pratique du canoë effectuée par une jeune kinésithérapeute du club. Très peu d’écrits existent à ce sujet, cette étude argumenterait le bien fait physique et moral de ce sport de plein air. Elle pourrait encourager d’autres clubs à proposer ce programme.

- enfin la Vogalonga est le regroupement international par excellence des Dragonnes Ladies qui profitent de cet évènement pour se rencontrer et pagayer toutes ensemble au départ du grand canal de Venise direction Murano et Burano. Pour Elles, cette manifestation représente un défi et bien plus encore, c’est un but à atteindre pour faire revivre son corps et gagner en estime de soi. Ce 2ème palier favoriserait la participation de toutes, malgré les difficultés financières de certaines. 

Embarquez avec nous et l’aventure continuera !!!

Nous venons de dépasser notre objectif !

Hip Hip Hip Hourra !

Ce qui nous arrive est tout simplement merveilleux.
Votre enthousiasme nous porte et nous sommes très fiers d’avoir atteints cet objectif. C’est un beau challenge que nous partageons avec vous. Merci, merci, merci.

"Le club de canoë kayak APACH de Colmar propose un programme spécifique pour des femmes atteintes par le cancer du sein. Fort de notre 1ère expérience nous souhaiterions doubler notre capacité d'accueil et proposer deux créneaux par semaine".

Après la chirurgie nécessaire pour enrayer certains cancers du sein, le risque de lymphoedème est présent et s’il n’est pas traité il peut réduire la motricité du bras, provoquer des infections chroniques et mener à des complications.

La sensation du bras lourd après le prélèvement des ganglions axillaires est souvent cité par les femmes. 

Un club de Canoë Kayak orienté vers la pratique sportive.

Dès 2014 nous mettons en place un programme spécifique pour accompagner des femmes ayant un cancer du sein. Nous leur offrons la possibilité de découvrir le canoë, une activité sportive qui favorise la circulation de la lymphe par les mouvements répétitifs occasionnés par les coups de pagaie.

En 2014 et 2015 cette activité a été soutenu par l'ARS, ce qui n'est plus le cas aujourd'hui, d'où notre recherche de financement.

Pour encourager les femmes à participer au programme dans le but de les stimuler, les motiver et favoriser l’entraide pendant et après les traitements.  Elles aiment rires, se congratuler, se complimenter, être dans la joie et le défit, puiser dans l'énergie collective et dresser des perspectives d'avenir.

Communiquer notre projet associatif dans tous les lieux où sont traitées les femmes c’est à dire dans les services d’oncologie, de radiothérapie, de chirurgie. Nous faire connaître également aux professionnels qui prennent en charge ce type de pathologie comme les kinésithérapeutes, les psychologues et plus largement les pharmaciens, la ligue contre le cancer.

Proposer des activités régulières de canoë en groupe en les regroupant dans un canoë 9 places.

Mettre à disposition un éducateur sportif spécialisé en canoë kayak et un équipement comme un canoë 9 places pour un entraînement régulier.

Créer un esprit communautaire permettant le soutien psychologique et la stimulation des personnes en traitement ainsi que leur famille.

Et chaque printemps de nouveaux équipages sont concernés.

En automne 2016 nous souhaiterions doubler notre capacité d'accueil et proposer deux créneaux par semaine.

Le canoë 9 places est privilégie, il permet une adaptation évolutive à la technique en ayant aucune forme de compétition puisque tout le monde se trouve dans la même embarcation. Cet équipement permet aux personnes les plus handicapées par la lourdeur de leur bras de se reposer quand le besoin se fait sentir.


Les groupes seront constitués de 8 femmes et d’un éducateur sportif. Ce nombre est aussi la capacité de personnes pouvant occuper le véhicule qui va tracter le bateau.


 A une fréquence d’une séance par semaine, ces regroupements favorisent la rencontre entre les femmes ayant la même pathologie en dehors du milieu médical. L’entraide, la stimulation, l’esprit communautaire sont des points communs recherchés.


« Elles de l’Ill » ou « ailes de l’Ill » comme le stipule le titre de cette action, doit permettre à chacune de retrouver non seulement une forme physique mais aussi un encouragement et du ressort pour développer des projets plus ou moins ambitieux pour être à nouveau active.

  • Une base nautique
  • Un canoë 9 places et sa remorque à bateau
  • Un véhicule pour tracter l’embarcation pour aller naviguer sur d’autres rivières que l’Ill.
  • Des gilets de sauvetage adaptés.
  • Un embarcadère pour facilité la descente du bateau et éviter un portage trop long d’une embarcation lourde.
  • Un éducateur sportif spécialisé en canoë kayak pour l'encadrement des séances 

Cette vidéo est pour vous, elle relate l'action nourrie de témoignages:  http://www.tv7.fr/emb/L7rOdvXnvI

À quoi va servir le financement ?

À propos du porteur de projet

Agnès Bury, la présidente de l'Association

Guy Petreschmitt est notre trésorier (pas sur la photo)

Xavier Bagot, le coach sportif (il encadre les séances)

Hervé Schlecht est le chargé du site internet

Jules Bagot est chargé de la page Facebook

Thierry Bach s'occupe du matériel

Je m'appelle Cathy Breysach, j'ai 56 ans et je pratique le canoë kayak depuis 29 ans. Comme les "Elles de l'Ill" j'ai rééduquée mon bras grâce à cette activité que j'adore. 

J'aime embarquer des personnes dans des aventures , des défits et partager avec eux un bout de ma propre histoire. Elles de l'Ill est une merveilleuse aventure humaine.

Présidente de l'association Nouss Nouss je sillonne avec des femmes les sentiers du Haut Atlas Marocain, autant de moments heureux partagés.

Retrouvez moi sur Facebook , LinkedIn

Pour plus d'informations

N'hésitez pas à consulter le site de l'association

La page Facebook