BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

EGO LIGHT

Un film de Philippe JASMIN

À propos du projet

EGO LIGHT est un court-métrage d’une vingtaine de minutes, écrit et réalisé par Philippe JASMIN et Produit par TOTEMPROD. Le tournage aura lieu du 6 au 12 juillet 2015 au théâtre de Saint-Dizier (52).

SYNOPSIS

Noir et blanc. Sept gangsters assis autour d’une table préparent « l’ultime razzia » : le braquage d’un hippodrome sous le regard de Stella, le « chef », une femme froide et taiseuse. Soudain, la lumière change et la couleur apparaît : ce sont des acteurs de théâtre interrompus en pleine répétition. L’équipe technique et le metteur en scène ont disparu. Lorsque deux d’entre eux essayent de quitter la lumière, ils s’écroulent mystérieusement. Les survivants se retrouvent prisonniers des feux de la rampe.

NOTE D'INTENTION

Le film aborde, avec une bonne dose d’humour noir, l’ego de l’acteur. L’occasion de poser la question au sens propre comme au sens figuré : Pourquoi l’acteur veut-il rester dans la lumière ? À vouloir « être » à tout prix, quand cesse-t-il d’explorer et de rencontrer l’autre ? Et s’il continue à le faire, est-ce une quête de perfection inaccessible ?

Le clin d’œil au grand maître Stanley Kubrick dans la première scène est assumé, pour son perfectionnisme et la qualité de sa photographie (L’ultime razzia ,1956). Une envie de belle lumière, de clair obscur, de cinéma expressionniste. D’autres références: Dogville (Lars von trier), la nuit du chasseur (Charles Laughton), Birdman (Alejandro Inarritu). 

La caméra sera posée, les travellings élégants, le cadre construit avec une symbolique des formes et des lignes. Un vrai « je » d’acteurs qui s’écoutent, proposent, expérimentent et construisent un univers émotionnel. Un montage souvent narratif et parfois en rupture qui ose le décalage entre le fond et la forme pour rappeler que tout cela n’est que du cinéma. Une musique obsédante, composée par le réalisateur, mélodique, discrète, minimaliste, avec un thème musical, loin des textures sonores préfabriquées du cinéma actuel.

Un envie de « cinéâtre ».

Contribuer à ce film, c’est soutenir un projet artistique bio, indépendant, dont l’auteur reste le commandant de bord, sans intermédiaire, ni réécriture imposée par un producteur externe.

CASTING

Stella, la chef: Anouchka CSERNAKOVA

Marvin, le bras droit: Philippe MORAND

Randy, le spécialiste en explosifs: Tomas LALANDA

Fay, l’appat: Aurélie PALOVITCH

Val, le tireur d’élite: Mikaël BUXTON

Georges, le complice: Cédric MAGYARI

Mike, le garde du corps: Philippe DEVILLIERS

LE LIEU DE TOURNAGE

Théâtre à l'italienne de Saint-Dizier (52)

A quoi va servir le financement ?

Les fonds récoltés permettront de compléter le budget de production : décor, accessoires, location de costumes et de matériel (notamment d’objectifs pour filmer en basse lumière), repas, déplacements.

Si l’objectif de base est dépassé, les contreparties supplémentaires ne seront pas superflues. Elles serviront :

- Création d’un DCP avec sous-titres pour la diffusion en salle.

- Frais de distribution (inscription et envois en festivals)

À propos du porteur de projet

LE SCENARISTE / REALISATEUR

Philippe JASMIN est né en 1967. Membre de la SACEM (auteur, compositeur, arrangeur) depuis 1988. Dans les années 90 il commence à enregistrer de nombreux groupes locaux dans son studio.

En 2010, à force de vouloir faire de la musique pour image, il finit pas tomber dans le film en écrivant et réalisant avec l’aide de son fils (Guillaume JASMIN, école des Gobelins) son premier court métrage « C 412 » (7 sélections internationales). Suivront deux autres films: « L’ambre et la lumière », 2014, (4 sélections internationales) et « Langue de bois » , 2015, actuellement en post-production. Il est également membre de la SACD et co-auteur avec Philippe MORAND du spectacle « Conscience et moi », mis en scène par Jean-Marie LEJUDE, création 2015 de la compagnie « Au Coin de l’Ebène ».

C 412, 27min, 2013, 7 sélections internationales.

L’ambre et la lumière, 20min, 2014, 4 sélections internationales.

LA SOCIETE DE PRODUCTION

Depuis 2006, année de sa création, TOTEMPROD est une structure associative qui permet à des artistes autoproduits de réaliser leur projets (albums, films, spectacles vivants) en mettant à leur disposition une équipe de passionnés à la fois familiale et professionnelle.

Voici le lien pour découvrir nos productions et l’équipe:

www.totemprod.com

Suivez nous sur les réseaux sociaux :

https://fr-fr.facebook.com/pages/TOTEMPROD/147502322000110

https://twitter.com/studiototemprod