Restauration de la vieille église de Cocumont

Une commune et ses habitants au secours de l'église Saint-Jean-de-Vidailhac, en Aquitaine

Fondation VMF soutient très fort ce projet

Pour chaque euro versé par un internaute, Fondation VMF versera 1€ (dans la limite de 5000€)

A propos

La collecte Fous de Patrimoine 2014 est terminée ! Merci à tous ceux qui ont participé à ce projet. Grâce à vous, nous avons pu réunir plus de 40 000 euros pour la vieille église de Cocumont. Rendez-vous dans la partie "news".

Toutes les informations sur la Fondation VMF sont ici : http://www.fondationvmf.org/

A très vite !

* * *

Record de dons !

Une folle nouvelle, un nombre conséquent de dons nous attendaient au retour de ce week-end prolongé ! Et nous atteignons donc plus de 35 000 € grâce à votre mobilisation à tous. Il reste encore deux jours pour de nouvelles surprises ;)

Un grand merci à tous !

* * *

Deuxième objectif atteint !

Grâce à tous nos contributeurs, nous avons réussi à rassembler 20 000 € pour valider la deuxième phase de l'opération : financer la stabilisation des fresques médiévales de la sacristie.

Cap sur un nouvel objectif de 25 000 € pour permettre le rejointement de l'ensemble de la façade de l'abside. Plus de détails ici.

Soyons Fous de Patrimoine jusqu'au bout !

* * *

Premier objectif atteint !

Les 10 000 € à atteindre pour valider la première phase de l'opération ont été collectés en moins de 20 jours, merci à tous les fous de la vieille église de Cocumont !

Tentons un nouveau pari : réunir ensemble 20 000 €. Grâce à cette somme, non seulement les maçonneries de l'abside et des absidioles pourront être stabilisées, mais les fresques médiévales de la sacristie pourront être sauvées. Découvrez plus d'informations ici. L'aventure continue !

* * *

Un témoin de l'histoire du village

Niché dans la campagne marmandaise, le village de Cocumont possède un témoin exceptionnel de son histoire : l'église Saint-Jean-de-Vidailhac surnommée "la vieille église". Au bout d'un chemin qui passe à travers les vignes, cette église romane du 11ème siècle est la mémoire du bourg. 

Ses pierres dorées effritées avec le temps, en disent long sur un passé qui mêle souvenirs particuliers et collectifs. On trouve même des tombes carolingiennes du 9ème siècle, réemployées en façade.

Après près de 1 000 ans passés à affronter le temps, le péril, aujourd'hui, la menace. Les habitants du village, constitués en une association, le Maire et son équipe, tous se sentent concernés par le devenir de l'église.

Les maçonneries ont subi un effondrement partiel et des fresques médiévales disparaissent peu à peu. La vieille église est aujourd'hui fermée au public pour des raisons de sécurité.

A quoi va servir le financement ?

Un passé à retrouver

La Mairie décide de la fermeture des lieux en 2005, après l'aggravation de l'état des maçonneries des absides et absidioles : des larges fissures courent le long des murs et déforment les pierres sculptées.

A l'intérieur, l'état est alarmant : des fresques du 15ème siècles sont en voie de disparition et le peu qui en reste doit être identifié et sauvé.

Ces travaux d'urgence doivent être lancés le plus vite possible mais la commune n'a que peu de moyen et a besoin de soutien. L'énergie au sein de l'équipe municipale est là et la passion dont elle fait preuve est palpable. Sous l'impulsion de la Mairie, une association est née, "Cocumont, mémoire et patrimoine" afin de fédérer les énergies autour du projet de restauration de la vieille église. Recherche d'archives, organisation d'événements, exploration des vestiges, chacun se mobilise à sa façon pour participer à la renaissance du patrimoine des cocumontais.

Vous pouvez vous aussi soutenir ce projet et contribuer à la réouverture prochaine de l'église Saint-Jean-de-Vidailhac.

La première phase de travaux d'urgence est évaluée à plus de 25 000 euros et permettra de stabiliser l'état de l'édifice. A terme, une campagne de près de 780 000 euros permettra la restauration totale du site et la réouverture de l'église, permettant au village de renouer avec son passé.

Le premier objectif atteint de 10 000 euros permettra en particulier la stabilisation des maçonneries extérieures de l’abside pour éviter que l’effondrement ne s’aggrave. OBJECTIF VALIDE

Deuxième objectif : la consolidation des fresques du 15è siècle découvertes dans la sacristie. En raison des infiltrations et de l'effondrement partiel des maçonneries, de magnifiques témoignages du Moyen-âge risquent de disparaître. En réunissant 20 000 €, ces décors peints pourront également être sauvés. OBJECTIF VALIDE

Troisième objectif : le rejointement total de la façade extérieure de l'abside. Si nous atteignons l'objectif de 25 000 €, des travaux plus précis pourront être financés pour la sauvegarde de la vieille église du village.

La Fondation VMF s'engage

Chaque euro versé par les donateurs est automatiquement doublé par la Fondation VMF, qui soutient également ce projet.

La Fondation VMF est abritée par la Fondation du Patrimoine et chaque don supérieur ou égal à 20 euros donne droit à une défiscalisation sur l'impôt sur le revenu égale à 66% du montant du don.

Exemple : je donne 100 € au projet de restauration du château de Vair. Après déduction fiscale, mon don me revient à seulement 34 €.

A propos du porteur de projet

Fondation VMF, pour la sauvegarde du patrimoine 

Créée en 2009 sous l'égide de la Fondation du Patrimoine, la Fondation VMF soutient tous les patrimoines en péril à travers la France et à l'étranger.

Elle lance pour la seconde fois l'opération de mécénat participatif Fous de Patrimoine afin de collecter des dons au profit de quatre projets de restauration du patrimoine.

Tous ensemble, nous pouvons soutenir ceux et celles qui œuvrent chaque jour pour la sauvegarde de notre patrimoine.

Tous ensemble, soyons fous de patrimoine !

La commune de Cocumont et les fous de patrimoine

Les cocumontais se mobilisent autour d'une équipe municipale dynamique et engagée. Il y a Jean-Luc, le Maire, Cécilia, chargée de mission patrimoine, mais aussi tous les membres de l'association "Cocumont, mémoire et patrimoine" créée en 2013.

La restauration de la vieille église est également soutenue par les vignerons des caves du Marmandais, coopérative viticole que l'histoire a placée sur le terrain voisin. Chacun participe à sa manière à ce projet et fait partie d'une équipe que vous pouvez vous aussi rejoindre.

Soutenue par l'équipe municipale et les 1 000 cocumontais, la restauration de l'église Saint-Jean-de-Vidailhac est l'un des quatre projets Fous de Patrimoine de cette saison. 

Découvrez les trois autres édifices à sauver de toute urgence :

Fous de Patrimoine, une opération de la Fondation VMF. www.fondationvmf.org

Rejoignez-nous sur Facebook et Twitter.

FAQ

  • Puis-je faire un don par voie postale ?

    Bien sûr ! Pour ceux qui ne souhaitent pas effectuer leur don via internet, vous pouvez télécharger, en cliquant ici, le bulletin de soutien de l'opération.

    Il ne vous reste plus qu'à l'imprimer, le remplir et nous le faire parvenir par la poste, accompagné de votre chèque à l'adresse suivante :

    Fondation VMF - 93 rue de l'Université, 75007 Paris

    A la fin de la collecte, vous recevrez votre reçu fiscal.

    Dernière mise à jour : il y a 2 années, 2 mois

  • Il est écrit que les dons sont défiscalisables à partir de 20 euros. Comment cela se passe-t-il ?

    Lorsque vous effectuez un don en ligne, votre adresse postale vous est demandée. A la fin de la collecte, fin novembre, vous recevrez automatiquement un reçu fiscal vous permettant une réduction de votre impôt sur le revenu correspondant à 66% du montant de votre don.

    La procédure est identique pour les dons par chèque.

    C'est tout simple ! :)

    Dernière mise à jour : il y a 2 années, 2 mois