BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Effondrement

La première BD d'Alexis, l'auteur de la chaîne Youtube "L'Actu Animée".

Des nouvelles de la BD, de l'éco-village et nouveau projet !

Bonjour tout le monde !                                                                                                                          

Je tiens déjà à vous remercier pour tout votre soutien au fil des semaines. Je manque de temps pour répondre à tout le monde mais j’essaie de lire chacun de vos messages. Ils me motivent plus que jamais et pour un projet aussi conséquent qu’une bande dessinée, ils m’aident à tenir le rythme, alors merci !

Vous êtes nombreux à me poser la question suivante :

« J’ai déménagé (ou je vais déménager) avant de recevoir la BD, comment faire ? »

Aucun problème. Tant que la BD n’est pas expédiée, vous pouvez à tout moment modifier votre adresse. La base de données d’Ulule est automatiquement mise à jour.


Pour modifier votre adresse, cliquez sur :
L’icône de votre profil en haut à droite de l’écran > Paramètres > Adresses de livraison

 

La BD

J’ai un rythme de travail extrêmement soutenu qui ne faiblit pas du tout avec le temps. Par conséquent, la BD avance bien. Très bien ! J’ai terminé le line d’une cinquantaine deplanches et certaines sont déjà partiellement colorées (en particulier les décors qui me permettent de définir l’ambiance et les tonalités d’une page).

Techniquement, je dessine plus vite et mieux. Quand je regarde mes premières planches, la différence est flagrante : c’est fou les progrès que l’on fait en dessinant de nombreuses heures quotidiennement pendant plusieurs mois. Encore une fois, le travail prime sur tout le reste ! S’il y en a parmi vous qui dessinent, surtout, ne lâchez rien !

Du coup, je perds un peu de temps en redessinant d’anciennes vignettes qui ne me plaisent plus mais ce n’est pas grave… Priorité à la qualité !

L’écovillage


J'y ferais bien pousser quelques vignes...

Cet été, je comptais enfin acheter le lieu destiné à devenir le plus autonome possible. J’ai passé deux semaines à visiter entre 1 et 3 maisons / terrains / hameaux par jour. C’était très intense, très épuisant et ça n’a malheureusement rien donné.

Entre les agents immobiliers qui ont l’air de découvrir les lieux en même temps que vous et les propriétaires pas vraiment coopératifs (c’est à se demander si certains souhaitent vraiment vendre leur maison), aucune visite ne s’est terminée sur une promesse de vente. Soit les maisons étaient beaucoup trop vétustes, soit les terrainsinexploitables. C’est fou ce que les photos sur le net peuvent être trompeuses !



Cette maison était accompagnée d'un magnifique étang de 2000m², malheureusement le terrain était difficilement accessible et beaucoup trop éloigné de l'habitation.

Ce n’est que partie remise puisque j’y retourne cet hiver avec un budget plus important puisque 2 personnes supplémentaires vont rejoindre le projet plus tôt que prévu ! Bien que je sois impatient de déménager, c’est un mal pour un bien car ça me laisse le temps d’avancer au maximum sur la BD.

L’argent


Ça y est, après 4 mois d’attente j’ai enfin pu récupérer les fonds récoltés lors de la campagne Ulule ! Il y a eu quelques milliers d’euros perdus à cause de comptes bancaires ou Paypal de certains contributeurs vides, mais ça s’est globalement très bien passé.

En décidant de m’auto-éditer, j’ai clairement sous-estimé le temps et l’énergie que prennent toutes ces histoires d’argent, de paperasse, de fiscalité, de création de société… Tu pars faire une BD et tu te retrouves à passer tes nuits devant un tableau Excel !

 

Je ne me voyais pas tout gérer seul, j’ai donc eu la chance de trouver un excellent expert-comptable qui a pris mon projet de BD et de création d’éco-lieu très à cœur. Il a d’ailleurs contribué au projet en précommandant la BD, un bonjour à lui s’il lit ce message !

Projet à venir

En ce moment, mon cerveau bouillonne. Des tonnes d’idées de projets me viennent à l’esprit et j’en ai assez de toujours les remettre à plus tard. « Celui qui attend que tout danger soit écarté pour mettre les voiles ne prendra jamais la mer. »

C’est pourquoi j’ai commencé à travailler sur l’un d’eux en parallèle de la bande dessinée. Toujours sur le thème de l’autonomie et de la résilience, je ne sais pas quand est-ce qu’il verra le jour (cette année très certainement), mais vu les messages que vous m’envoyez, je suis sûr qu’il vous plaira !

 

A bientôt !