BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Éditions Macabre

Une maison d'édition à frissons

À propos du projet

Macabre est une maison d’édition qui veut se spécialiser dans un univers en particulier : celui où les lecteurs entrent à la recherche de frissons et de chair de poule. En passant de l’horrifique à la Stephen King au gothique comme le faisaient si bien les Victoriens, le tout saupoudré d’évènements fantastiques, Macabre ne vous laissera pas sans sueurs froides.

En fondant Macabre, ce n’est pas une simple maison d’édition que je veux créer, mais tout un univers ! Le fait de se spécialiser dans les romans gothiques, fantastiques et horrifiques permet de fusionner des éléments que ces genres ont en commun, mais également de proposer de nouvelles combinaisons encore jamais vues.

Un château hanté, un manoir abandonné, des évènements paranormaux, une hantise du passé, une époque révolue, de la sorcellerie, un squelette littéralement dans un placard, ce sont des éléments que vous pourrez trouver dans les futures publications des éditions Macabre.

Macabre veut se démarquer du marché actuel. Pour ce faire, au-delà de son contenu qui suit une ligne éditoriale bien précise, une attention toute particulière sera portée à l’objet livre, c’est-à-dire le livre dans son aspect général, tant dans la qualité des matériaux que dans l’aspect visuel. Les éléments clés de l’histoire trouveront subtilement leur chemin sur la couverture permettant à la ligne éditoriale de transcender par l’objet livre. Chaque livre aura sa propre identité tout en faisant partie d’une collection reconnaissable.

Les livres édités par Macabre arboreront un format que les anglophones adorent pour sa praticité. Il s’agit d’un format intermédiaire de 12.50 x 21.00 cm fermé et 27.19 x 21.00 cm ouvert. Ce format a de nombreux avantages tels que son juste milieu entre un grand format et un livre de poche, il est ainsi moins coûteux à la production et à la vente. Vous n’aurez donc plus besoin de choisir entre deux versions différentes ni besoin d’attendre une année que le format poche soit disponible.

 

 

 

 

A quoi va servir le financement ?

Tout est encore à faire, mais il faut bien commencer quelque part. Le financement du projet va tout d’abord servir à couvrir les frais administratifs (Registre du Commerce, Copyright…), le design et le site internet. Ces premiers pas permettront de commencer à recevoir des soumissions de manuscrit.

Si les fonds récoltés dépassent l’objectif, ils serviront à couvrir les frais de production des deux premiers textes lorsqu’ils seront prêts. En effet, la stratégie envisagée est de publier deux à trois livres au lancement de l’établissement et ensuite de proposer jusqu’à quatre publications par an.

Les fonds récoltés auront donc pour but de donner une visibilité cruciale au démarrage de cette maison d’édition. Macabre se distinguera des autres maisons d’édition par trois stratégies :

  • Une spécialisation sur le marché niche des genres horreur, gothique et fantasy.
  • L’utilisation de couvertures distinguables et illustrées formant une illustration unifiée avec d’autres livres d’une même collection.
  • Les livres seront publiés en français et en anglais dans la même année.
  • Livre avec un papier de haute qualité avec une attention particulière aux détails et aux finitions.

Le design et le site internet sont les premiers pas cruciaux qui vont construire non seulement l’identité de Macabre, mais également sa visibilité. C’est ainsi que des nouveaux auteurs dont les textes correspondent à la ligne éditoriale de Macabre pourront soumettre leur manuscrit. Macabre s’engage à découvrir des auteurs encore non publiés via des appels à projet et des concours d’écriture qui auront lieu à chaque période d’Halloween ! La raison pour laquelle je ne peux pas encore proposer de textes est simplement due au fait que je ne connaisse personne dans mon entourage qui écrit dans le genre que je recherche. C’est pourquoi la création d’un site internet attractif via les fonds récoltés m’aidera à acquérir une plus grande visibilité et ainsi attirer plus d’écrivains et écrivaines en devenir.

En parlant de design, j’aimerais vous présenter Juliana Fiorese et son mari Vinicius Meira qui sont tous deux des créateurs et illustrateurs brésiliens. Etant moi-même à moitié brésilienne, j’ai demandé à  Juliana (que je suivais depuis des années sur Instagram en admirant ses œuvres) si elle serait intéressée à être au cœur du visuel général de Macabre. Elle a accepté ! Son mari aussi puisqu’il est l’auteur du magnifique logo qu’arbore cette page Ulule ! Si cette campagne fonctionne, ils pourront continuer à créer de superbes designs pour Macabre et potentiellement, dans un futur proche, des couvertures de livres !!!

Pour le moment je vous laisse un aperçu de leur travail:

 

Les stickers: 

 

https://julianafiorese.com.br/loja

@julianafiorese

https://www.behance.net/viniciusmeira

@ovinicius

À propos du porteur de projet

Je m’appelle Mikaela, j’ai 21 ans et j’habite dans la Riviera vaudoise en Suisse. Actuellement, je suis en train de terminer mon Bachelor en littérature entre l’Université de Lausanne et le Trinity College de Dublin. Ma passion pour la littérature remonte à ma rencontre avec les livres « Chair de Poule » de R.L Stine. On se demande maintenant pourquoi j’adore les romans d’horreur… Cette passion m’a été transmise par ma maman qui elle-même est une grande lectrice (du genre horreur, cela va de soi).

Il y a 5 ans, j’ai créé une chaîne sur Youtube, nommée « Le Livre Ouvert ». De nombreuses opportunités ont découlé de cette chaîne autour de la littérature telles que des rencontres avec des auteurs et des éditeurs. J’ai réuni beaucoup d’informations précieuses sur le monde de l’édition grâce à ces personnes. Maintenant, je me sens prête à franchir un pas de plus dans l’aventure où m’a menée la littérature.

J’ai pris un petit peu de tout ce que j’aimais dans la littérature pour créer une maison d’édition à mon image. Je crois de tout cœur en mon projet et j’ai confiance en moi car cette maison d’édition m’apparaît comme une évidence lorsque je pense à mon avenir. Je suis très motivée et très sérieuse dans mon travail, j’ai effectué énormément de recherches concernant le fondation de cette maison d’édition qui m’ont permis d’accumuler des informations clés pour mener ce projet ambitieux à sa réussite. Je peux paraître jeune et un peu rêveuse mais la détermination n’a pas d’âge ni de limite. 

 

 

Share Suivez-nous