BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Film Documentaire "L'Éveil de la Permaculture"

Une vraie révolution déguisée en jardinage naturel ! *

À propos du projet

Un immense merci pour avoir été si nombreux à soutenir notre projet !

Grâce à vous, nous allons pouvoir assurer les tournages prévus cet été et nous allons surtout pouvoir post-produire le film dans de bonnes conditions !

Le documentaire L'École de la Permaculture explore les interactions entre maîtres et élèves ; on y découvre comment l’enseignement de la permaculture rime avec l’intelligence collective, le partage et la transmission des savoirs. Formateurs et stagiaires ont réunis autour d’eux les ingrédients nécessaires au développement de la permaculture en France.

La permaculture regorge de définition. Elle peut être tour à tour une science, une boite à outils, une philosophie, un nouveau paradigme… C’est avant tout la combinaison d’éthiques, de principes et de techniques mis au service d’une nouvelle forme d’agriculture respectueuse de la nature.

Tardivement implantée en France, elle tisse progressivement son réseau. Les ramifications se complexifient de jour en jour. La formation a pour rôle de les connecter entre elles. Ces nœuds de connexions sont essentiels au bon fonctionnement de la permaculture : il s’agit là de former chaque jour de nouveaux permaculteurs, qui pourront à la fois pratiquer la permaculture dans leur vie de tous les jours, mais aussi l’enseigner à un maximum de personnes autour d’eux. Car le temps presse...

Dans un monde où tout s’accélère, la permaculture offre une belle alternative à nos problèmes environnementaux et à notre modèle de société individualiste.

Comment sont échangés ces savoirs, sous quelles formes s’organisent ces transmissions de connaissances et quelle énergie se dégage de ces formations ?

Le documentaire L'École de la Permaculture, interpelle les principaux protagonistes de la permaculture, les formateurs et les apprentis, sur les méthodes de transmission de savoirs et sur leurs interconnexions. Il montre une nouvelle façon d’appréhender notre monde à travers l’apprentissage d’une vie plus respectueuse de la terre et des hommes.

Face aux enjeux écologiques croissants, les réponses données par la permaculture sont-elles à la hauteur des problèmes actuels ? Autosuffisance énergétique et alimentaire, autogestion, autorégulation sont autant de valeurs déployées par la permaculture qui donnent à agir au quotidien. Le mouvement de transition est en marche ; il tend à s’éloigner conjointement d’une agriculture industrielle et d’une vie urbaine émiettée et sous contrôle.

La permaculture, discipline d’abord expérimentée dans les pays anglo-saxons, se développe fortement en France ces dernières années. En pleine mutation, elle s’organise et déploie de nombreux lieux de diffusion et d’expérimentation – et d’interrogations ? Constitue-t-elle une alternative au modèle de société actuel ? Quelque soit sa notoriété, la permaculture véhicule des valeurs positives qui suscitent un espoir face à l’agriculture industrielle, au gâchis énergétique et face à notre société individualiste.

 

 

Voir le teaser du film :

 

C’est l’histoire d’une passion qui en rejoint une autre. Adrien, jeune vidéaste, et son ami Clément, apprenti designer en permaculture, décident d’unir leurs compétences pour un projet de documentaire ambitieux.

Clément lui raconte l’apprentissage de cette nouvelle forme d’agriculture associée à l’art de l’aménagement. Il lui raconte aussi ses différentes expériences de wwoofing qu’il a accumulées au fil de ses voyages. Progressivement, Adrien adhère à cet univers.

La rencontre avec Andy Darlington, fermier et formateur en permaculture a elle aussi été déterminante pour le projet. Adrien et Clément, après une première rencontre en juillet 2014, coorganisent et suivent pendant plus de deux semaines un Cours de Design en Permaculture dispensé par Andy et Jessie Darlington. C’est lors de ce premier tournage que les contours du documentaire prennent formes.

Désireux de présenter au plus grand nombre cette discipline, synonyme d’espoir et d’alternative à notre modèle de société, d’en partager les éthiques et les savoirs, Adrien réunit autour de lui une équipe qui partage sa sensibilité pour mener à bien ce projet.

Après avoir sillonné le sud de la France et capturé successivement un Cours de Design en Permaculture, une formation sur le Keyline Design, une formation sur la greffe sur arbres fruitiers sauvages, visité une ferme en permaculture et capturé le processus de permablitz - action éclair en permaculture -, Adrien, Clément et l’équipe du film seront sur les routes de la permaculture jusqu’à la fin de l’été 2015 pour compléter les points de vue des formateurs et des stagiaires sur le devenir de cette discipline.

Au fil des formations et des témoignages, nous verrons quels sont les principes et les techniques développées par la permaculture et en quoi ils sont efficients.

Le film donnera des clés pour comprendre et s’impliquer dans le mouvement de transition.

A la ville comme à la campagne, face à un bilan énergétique catastrophique et une consommation destructrice des ressources, la meilleure réponse est celle du savoir, de la solidarité et de l’espoir…

 

A quoi va servir le financement ?


Le choix du financement participatif est adapté au sujet abordé : tout comme la permaculture, il s’agit là d’une œuvre collective qui échappe à un circuit de production conventionnel. Un suivi du film de A à Z permettra de maitriser plus aisément le contenu et les canaux de diffusion.

Pour que le film voit le jour, nous avons préalablement dû investir dans du matériel de tournage. Notamment un boitier Sony, des accessoires de Canon 5D Mark II, un pied de caméra, des disques durs... L’argent récolté permettra dans un premier temps d’amortir le coût du matériel et de défrayer l’équipe pour les tournages à venir. Des déplacements en régions Languedoc-Roussillon, Poitou-Charentes et Bretagne, sont d’ores et déjà programmés. La postproduction sera la deuxième source d’utilisation du financement. Le montage, le mixage, l’étalonnage et la musique originale engendrent des frais conséquents mais sont les outils essentiels à la réussite d’un film.

L’aspect esthétique du film nous tient autant à cœur que le contenu et si nous remplissons notre objectif principal, ces frais seront couverts en grande partie par le financement participatif.

Enfin, ce financement nous permettra d’assurer l’organisation d’évènements autour de la sortie du film. Il nous permettra également d’envoyer le film dans les festivals. Enfin, le film pourrait également avoir une seconde vie sur le petit écran...

Le financement participatif est en définitive notre principale source de revenus pour mener à bien notre projet.

Sa réussite nous permettra de réaliser ce projet. Ce crowdfunding est finalement un symbole d’échange et de partage : l’équipe se sera nourrie au fil des tournages des savoirs de la permaculture, le public s’inspirera à son tour des images et des idées du film, et pour finir ce public aidera l’équipe à mener à bien le projet : en quelque sorte une boucle rétroactive positive qui s’inspire de la permaculture !

À propos du porteur de projet

Le projet est porté par Adrien Bellay - Réalisateur / Monteur,et fondateur de l’Association L'École de la Permaculture. Pour créer ce documentaire il s'est entouré de Baptiste Enard - chef opérateur image et son, Marc-Oliver Perrois - cadre, étalonnage,  et Clément Fleith - permaculteur, coordinateur.

Nos liens :

Le site officiel du film : www.ecole-permaculture.fr

Liste de diffusion : http://eepurl.com/bb1pW9

Citation : *Graham Bell ‘The Permaculture Garden”

FAQ

Poser une question Signaler ce projet