BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Ecole des devoirs à Madagascar

Aidez Mino à réaliser son rêve

À propos du projet

L’association Dames d’Amour a pour objectif de récolter la somme de 4000 € afin de financer l’école des devoirs ASIKA HIANATRA (qui signifie "Go To Learn") à Vohipeno, village situé sur la côte Est de Madagascar (Afrique). L’association Dames d’Amour est soutenue par Pata et Maximin (musiciens du groupe Suarez, Belgique) et par Lala Njava, chanteuse d’origine malgache. Notre objectif est d’inaugurer l’école le 1er septembre 2017. 


Message de Mino, 9 ans, Vohipeno, Madagascar: 

J’ai fait un rêve…

Dans mon village il y avait une école. Une école des devoirs où je pouvais rattraper le programme scolaire parce que j’ai été trop malade, parce que j’ai eu faim, parce que mon école est loin, parce que j’ai dû travailler pour mes parents.  
Une école qui ouvrait ses portes chaque mercredi, chaque samedi. Une école qui accueillait nos petites jambes et nos têtes avides d’apprendre.

Avant, j’allais couper les lianes, cueillir des fruits haut dans les arbres, conduire les zébus dans les pâturages. Mais ça c’était avant, parce que j’ai fait un rêve, demain je vais à l’école.

Et je veux continuer à rêver. Plus tard, je serai guide de voyage, instituteur pour les enfants ou j’ouvrirai un petit commerce. Et peut-être, je pourrai engager quelqu’un d’autre qui aura un travail à son tour.

Et près de l’école, il y aura un puits, un puits avec de l’eau potable, de l’eau que je pourrai boire, avec laquelle je ne serai pas malade et je pourrai continuer à aller à l’école. 

Je fais souvent ce rêve.

Aidez-moi à ce qu’il devienne réalité !

Je vous remercie du fond du cœur.

Mino


Surnommée l’île rouge, Madagascar est un pays riche par sa culture et sa large biodiversité (baobabs, lémuriens, caméléons, papillons) mais qui détient une place trop élevée dans le classement 2016 des pays les plus pauvres du monde (5ème pays le plus pauvre selon son PIB, classement FMI 2016). 
L’objectif de notre projet est le financement d’une école des devoirs pour enfants (filles et garçons) et pour femmes analphabètes.

  • Le mercredi après-midi et le samedi toute la journée, cette école offrira un soutien scolaire. En effet, à Vohipeno, un enfant sur 3 ne peut se rendre à l’école tous les jours (faim, malnutrition, maladie, distance, exploitation). L’école des devoirs ASIKA HIANATRA veut donner une chance aux enfants qui ne peuvent pas aller à l’école chaque jour et font face à des lacunes scolaires.
  • Deux jours par semaine, l’école sera ouverte pour les femmes analphabètes afin de leur apprendre à lire et écrire. Elle sera un lieu  de rencontre et de partage pour ces Dames d’Amour.  

Ce projet est notre objectif 2017! Et, ensemble, nous y parviendrons ! 
Partagez et rendez-vous à notre journée Culture Madagascar le 18 juin 2017 au Veggie Café Vaira (dans le théâtre Varia, Rue du Spectre, 78 à Ixelles) en compagnie des musiciens du groupe Suarez pour un concert acoustique et pour profiter des spécialités du chef Arnaud Bingoni. 
Lors de cette journée, les contreparties (artisanat malgache, vanille) y seront remises et d’autres surprises seront au rendez-vous (musique, yoga, food, culture). 
Comme on dit là-bas : 


« Mitabe tsy lanin’ny mamba »
« Quand on est nombreux à traverser la rivière, le caïman ne nous dévore pas »

Merci! 

A quoi va servir le financement ?

Le bâtiment de l’école des devoirs est déjà disponible. La récolte de fonds permettra son aménagement pour l’accueil des élèves (tableau, chaises, bancs, bibliothèque), pour son fonctionnement pendant 2 ans (rémunération du professeur, électricité) et pour la construction d’un puits. Les bancs, tables et étagères de bibliothèque seront fabriqués localement dans un centre pour enfants handicapés ou accidentés qui a pour but leur intégration sociale. Après 2 ans, une récolte de fonds sera relancée afin de pérenniser notre projet. L’argent récolté est distribué de la manière suivante: 

•    27% pour l’aménagement du chalet (bancs, chaises) et l'installation du puits – Bâtiment 
•    18% pour le raccordement à l'électricité - Electricité
•    16 % pour la rémunération du professeur pendant 2 ans - Professeur
•    16 % pour le matériel scolaire (tableau, craies, fournitures, tabliers, bibliothèque) - Matériel école
•    5 % pour l’accès internet - Internet 
•    18% seront consacrés à l’achat des contreparties (articles d’artisanat local, en remerciement pour votre contribution) ainsi qu’à l’organisation de la journée Culture Madagascar le 18 juin 2017 à Bruxelles (lieu surprise!) - Contreparties


À propos du porteur de projet

Il y a 10 ans, plusieurs femmes malgaches ​ont créé l’asbl Dames d’Amour à Madagascar. Celle-ci a pour objectif de venir en aide aux femmes, aux enfants et aux personnes les plus vulnérables du village de Vohipeno, situé sur la côte Est de l'île rouge.