BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTube

Ecocentre de Laboule

Un lieu Ardéchois pour vivre à contre-courant.

À propos du projet

L'ECOCENTRE DE LABOULE, C'EST QUOI?

Situé au sud du parc des Monts d’Ardèche et perché sur les flancs du Tanargue, l’écocentre de Laboule est un lieu pour vivre à contre-courant. Pas contre quelque chose mais à contre-courant de la pensée binaire dominante où tout doit être mis dans une case et étiqueté. Ainsi, fondamentalement, le but est d’aider chacun à sortir de la passivité et le repli sur soi pour oser faire face aux problèmes du monde et des barbaries en cours et à venir. C’est un lieu pour aider à faire émerger des qualités oubliées comme la loyauté, le respect, la responsabilité, l’engagement et la sympathie. Un lieu aussi pour se (re)construire, redonner sens à ses idéaux trop souvent enfouis ou considérés comme désuets l’âge adulte arrivant, pour penser global et altruiste, pour se former dans des domaines vitaux et constructifs en rapport avec la nature, le vivant et la culture. L’écocentre de Laboule, c’est bien d’autres choses peu traduisibles par des mots car faisant appel aux perceptions intérieures de chacun.

La vue du village depuis l'écocentre, au début du printemps.

DESCRIPTION DES CONTREPARTIES

Pour les stages que nous offrons en contrepartie de votre soutien, vous avez tout d'abord les chantiers participatifs  ou le stage de permaculture (150€+ pour une demi-semaine et 300€+ pour la semaine complète), qui consiste en la rénovation des bâtiments à partir de matériaux locaux et/ou traditionnels, réaménagement des “faysses” (murs anciens en pierre sèche) et remise en vie progressive de la ferme à travers ses jardins et sa forêt. Pour les stages au dojo (500€+), venez pratiquer des arts martiaux tels que le jujitsu, self-defense, judo et Arts martiaux chinois, ou des arts énergétiques comme le Qi Gong, Taï Chi Chuan et Arts martiaux chinois. Pour les dates, voir notre site.

A quoi va servir le financement ?

En partant de là, il semble évident que l'écocentre ne rentre pas dans une logique financière classique (nous accueillons déjà notamment des chantiers participatifs), et souhaite donc maintenant faire appel aux Ululers. Le financement va servir à plusieurs réalisations, et comprendra 3 paliers.

LE PREMIER PALIER

Tout d’abord, les fonds récoltés jusqu’à notre objectif de 5000 euros serviront à financer la chaudière à bois, ce qui permettra à l’écocentre d’être actif toute l’année et même fêter le passage de la nouvelle année au chaud! A terme, le ballon d'eau chaude sanitaire sera alimenté par la chaudière avec en options la possibilité de le relier à des panneaux solaires l'été. Toutefois, vu que la technologie des panneaux solaires reste relativement polluante (recyclage difficile et utilisation de métaux rares), nous sommes à la recherche d'un alternateur qui pourrait être couplé à une machine à vapeur, vapeur produite par la chaudière, dans l'optique d'une autonomie energétique de base. Si vous avez des solutions nous sommes preneurs !

 Voici la chaudière à flamme inversée qui est déjà commandée et qui réchauffera les habitants de l'écocentre pendant les longues soirées d'hiver!

ET SI NOUS DEPASSONS L'OBJECTIF?

Si ce premier palier est franchi, une partie des fonds sera investi en partie dans l’aménagement du jardin selon les principes de la permaculture mais aussi dans la réparation du toit.

Rappelons que ces trois projets ont comme coût réel total bien supérieur à 20 000 euros. Les porteurs de l'écocentre ont puisés dans leurs ressources pour financer ces structures en attendant la fin de la collecte de don. L'intégralité de cette collecte sera directement réinvesti dans la chaudière, la permaculture et le toit.

À propos du porteur de projet

Ce projet est porté par deux philanthropes: Stéphane Chovet, maître d'arts martiaux et d'arts énergétiques chinois, et Florence Chovet Jacquemart, musicienne spécialisée dans les instruments à vent du Moyen-Age et de la Renaissance. Ils sont soutenus notamment par des artisans (menuiserie, maçonnerie etc.), quelques voisins, et bien d'autres (comme Hilde, la spécialiste de la permaculture)!

L’écocentre de Laboule a lancé ses premières activités l’été 2015 (stages d’arts martiaux, stages d’arts énergétiques, concert, fêtes, sorties nature, chantiers participatifs). Ainsi, petit à petit, la vocation de l’écocentre, « être un lieu pour se former dans des domaines vitaux et constructifs en rapport avec la nature, le vivant et la culture », prend forme. Ce qui prend forme aussi, avec déjà plus de trente stages réalisés dans des domaines très variés, c’est la confirmation d’une orientation principale visant à contribuer à l’émergence d’espoir, d’idéaux et de qualités heureuses pour tous ceux qui aspirent à plus d’unité, de responsabilité et de capacité d’adaptation face aux enjeux du monde en cours et à venir.

 

Dans l'espoir de vous avoir convaincu et motivé sur notre démarche d'écocentre, nous espérons que vous soyez nombreux à nous soutenir financièrement ou en mettant la main à la pâte lors de nos stages et/ou chantiers participatifs.

Un grand merci d'avance de la part de toute l'équipe de l'écocentre de Laboule !

Notre site internet : http://ecocentredelaboule.com/

Notre page Facebook : https://www.facebook.com/ecocentredelaboule/ 

Notre profil Colibris: http://colibris.ning.com/profile/EocentredeLaboule

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet