Attention, notre site pourrait mal s'afficher ou mal fonctionner sur votre navigateur.
Nous vous recommandons de le mettre à jour si vous le pouvez.

Mettre à jour
Je ne peux/veux pas mettre à jour mon navigateur
BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp

Eco-logis

A la rencontre des éco-constructeurs

À propos du projet

Grâce à vous, nous avons réussi à atteindre bien plus que notre objectif initial ! Un grand merci à tous les contributeurs qui nous ont aidé à réaliser ce grand chantier : )

Les 5145 euros obtenus vont nous permettre d'acheter une super caméra et son trépied en carbone, et une partie du matériel sonore (et de financer également les rétributions et la commission de la plateforme de crowdfunding).

Merci infiniment à tous pour votre aide précieuse !

« Eco-logis », c'est un voyage de deux ans sur les cinq continents à la rencontre d'auto-constructeurs, d'architectes et d'artisans qui inventent ou adoptent des méthodes de construction et des modes de vie respectueux de l'environnement.

Ce projet, c'est aussi l'envie de partager ces initiatives : pendant le voyage via notre site internet et notre page Facebook ; au retour, par la réalisation d'un web-documentaire, d'une exposition itinérante, et d'interventions dans des établissements scolaires. En ces temps de crises écologique et économique, nous voulons montrer que de nombreuses initiatives positives pour vivre mieux et habiter durablement existent et peuvent être reproduites aux quatre coins de la planète !

Nos objectifs

Découvrir des techniques de construction écologiques et adaptables par le plus grand nombre :

  • participer à des chantiers d'éco-construction (matériaux locaux, techniques simples, coûts peu elevé )
  • interviewer des auto-constructeurs et des professionnels de la construction (architectes, artisans, ingénieurs...) élaborant des méthodes facilement reproductibles pour bâtir écologiquement

Rechercher des méthodes écologiques et économiques de gestion de la maison, en visitant des habitats modèles par :

  • leur maîtrise de l’énergie (production d’énergie grâce au renouvelable...)
  • leur gestion de l'eau (récupération de l’eau de pluie, traitement des eaux usées, toilettes sèches...)
  • leur gestion des déchets (recyclage, compostage...)

Diffuser ces initiatives

Dans nos sacs-à-dos : caméra, micro, appareil photo et carnet de notes… tout le matériel nécessaire pour recueillir et faire connaître ces expériences qui, nous l'espérons, donnerons à d'autres l'envie de construire autrement ! Durant le voyage, nous réaliserons des reportages filmés et sonores sur les méthodes de constructions que nous découvrirons. Nous interrogerons les éco-constructeurs sur leurs choix et motivations. Ce voyage sera également l'occasion de recueillir des témoignages sur les modes de vies et préocupation de nos hôtes : quelle est l’histoire de leur habitat ? L'écologie est elle une question qui les préocupe ?

Tout au long du voyage, nous proposerons une correspondance avec les élèves des classes partenaires du projet, pour éveiller leur curiosité et leur donner envie de construire un monde plus  solidaire.

L'itinéraire

Nous avons établi un itinéraire qui nous permettra de découvrir un large panel de constructions écologiques, spécifiques à la culture ou à l'environnement rencontré. Nous irons notamment découvrir :

  • en Turquie, les maisons troglodytes de Cappadoce,
  • en Asie du sud-est, les utilisations traditionnelles et nouvelles du bambou
  • en Australie, des maisons insolites et innovantes
  • en Amérique Latine la diversité des habitats traditionnels
  • en Amérique du Nord, la construction d'Earthships (ces maisons en matériaux recyclés qui visent l'autonomie énergetique)
  • en Afrique de l'Ouest, les constructions en terre crue

Les restitutions

Le web-documentaire

L’aboutissement de notre projet sera la réalisation d’un web-documentaire. Cette réalisation interactive (à la croisée du site internet et du documentaire) nous semble particulièrement adaptée pour partager nos futures découvertes. La réalisation totale (3h environ) pourra être consultée de manière personnelle et intuitive. Chaque spectateur pourra créer son propre cheminement dans notre voyage, selon ses centres d’intérêts.

Une exposition itinérante

Au retour, nous réaliserons une exposition itinérante qui présentera nos découvertes (par le biais d’extraits vidéo et sonores, de photos, d’objets, de matériaux… ). Conçue pour être facilement transportable, elle pourra être montée à la demande des partenaires du projet.

Des interventions dans les établissements scolaires

Nous ferons un retour de notre expérience dans des établissements scolaires pour sensibiliser les jeunes générations aux potentiels de la construction écologique et à l'importance des éco-gestes.

À quoi va servir le financement ?

Nous avons fixé l'objectif de cette collecte à 3000 euros, ce qui correspond au coût de la caméra que nous souhaitons acquérir pour le tournage ! Caméra NX 70 de Sony (qui a la caractéristique non négligeable pour nous d'être résistante à l'humidité et la poussière).

Au vu de ce formidable début de collecte, nous pouvons espérer atteindre un nouvel objectif, 5000 euros pour acheter une autre partie du matériel indispensable au tournage:

  • le matériel de prise de son (un micro statique (170€), un Zoom enregistreur (200€), un casque (120€) une bonnette anti-vent (50€),
  • le trépied (carbone) de la caméra (450 euros) 
  • le matériel de stockage : disques durs de 1To pour le voyage (160€), et un disque dur de 3 To pour la sauvegarde en France (250€) 
  • les accessoires de la caméra : une torche à LED (250€) un filtre solaire (20€) 

Soyons fous, si nous dépassons ce nouveau pallier, les dons contribueront à l'achat de l'ordinateur portable (environ 1500€) pour le montage et l'alimentation régulière du site internet 

à suivre...

À propos du porteur de projet

Qui sommes-nous ?

Chloé :

Suite à un Master 2 de réalisation de documentaire, j’ai travaillé deux ans en tant que formatrice dans une association d’éducation populaire parisienne qui enseigne l’audiovisuel (Canal Marches) J’ ai également participé à la réalisation de documentaires en Mongolie, au Maroc et en Tunisie. Ces différentes expériences ont confirmé ma volonté d’allier voyages et réalisation de films. J’aime aller à la rencontre des autres et recueillir leur parole, et suis convaincue que l'image peut être un moyen pour faire évoluer le monde vers plus de solidarité. Pour moi, ce projet sera, entre autre, l’occasion de réaliser des courts films en autonomie, et d’explorer de nouvelles de narration documentaire.

Olivier :

Après des études de droit (Master 2 en histoire et anthropologie juridique) et quelques expériences dans les domaines juridiques (SOS Racisme) et humanitaire (Secours Catholique), je me suis orienté vers une formation en charpente. Associer théorie et compétences techniques m'est apparu comme une évidence après quelques voyages (au Congo notamment) et expériences militantes dans l'association Survie entre autre. En effet, la défense de grandes valeurs universalistes (liberté, égalité, démocratie...) est importante mais ne peut se faire sans condition préalable : un abri décent, une nourriture suffisante... Ce projet sera l'occasion d'apprendre mais aussi de contribuer à la promotion de précieux savoirs-faire auprès de ceux qui souhaitent se ré-approprier les clés de leurs autonomie, au Sud comme au Nord.

L'association le "Porte-Bagages"

Créée en janvier 2007, cette structure a pour objectif de soutenir et d’encourager des jeunes à organiser des projets respectueux de l’environnement qui s’articulent autour des valeurs telles que la citoyenneté, la solidarité, l’interculturalité et l’écologie. Cette association a déjà porté deux grands projets :

− « Vent d’Est » en 2007 : un voyage de deux mois en tandem pour relier la mer Baltique à l’Adriatique, à la rencontre des citoyens européens (4 participants). Il a été soutenu par les dispositifs Jeunesse en Action et Envie d’Agir, le Conseil Général de l’Eure et la ville de Val de Reuil.

− « Eurotrip » en 2009 : deux des voyageurs de Vent d’Est repartent pour un tour d’Europe de six mois en tandem et traversent une quinzaine de pays.

Pour plus d'informations :

http://eco-logis.org

http://facebook.com/Ecologis.project

FAQ

  • Comment allons nous trouver les chantiers d'éco-construction ?

    Nous allons principalement nous appuyer sur le réseau HelpX, qui met en contact des personnes (via internet) qui ont besoin d'aide pour réaliser leurs projets avec des volontaires qui souhaitent acquérir des compétences et savoirs-faire, ou simplement découvrir de nouveaux horizons de façon économique.

    Peut être connaissez vous des chantiers qui pourraient nous intéresser ?

    Dernière mise à jour : il y a 6 ans, 8 mois

  • Comment allons nous voyager ?

    Nous ne prendrons pas l'avion, sauf cas de force majeure. Nous préfererons le bus, le train, le stop et le même le bateau stop. En plus d'être cohérant avec les valeurs portées par notre projet, utiliser les transports en commun est un merveilleux moyen de rencontrer les habitants des pays que nous traverserons !

    Dernière mise à jour : il y a 6 ans, 8 mois

  • Où allons nous dormir ?

    Pendant les chantiers participatifs, nous logerons chez les organisateurs des chantiers participatifs. Sur la route, nous essayerons de loger au maximum chez l'habitant, grâce au réseau couchsurfing et aux heureuses rencontres. Grâce à vous, nous aurons aussi une tente au cas où !

    Et peut-être avez vous des contacts à nous conseiller dans les pays que nous allons traverser ?

    Dernière mise à jour : il y a 6 ans, 8 mois

  • C'est pour quand le départ ?

    Nous partons mi-avril, dernier vaccin le 10 avril !

    Dernière mise à jour : il y a 6 ans, 8 mois