BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Les rivières clermontoises

Condition et édition d'un livre

À propos du projet

L'équipe d'Eauvergnat.fr a pour objectif de créer un livre sur les rivières clermontoises, leur passé, leur présent et leurs perspectives futures. Ce livre sera consacré à la La Tiretaine, l'Artièreet leBédat). Il sera illustré par des photographies d'archives, d'autres inédites et contemporaines de lieux connus et moins connus où les rivières sont remarquables de par leur environnement, leur histoire....

La chute du Saut Catéro sur la Tiretaine

Si la matière première viendra des reportages faits pour "Au fil de l'eau... vergnat", nos connaissances seront complétées par des ouvrages spécialisés sur l'histoire de notre territoire, la toponymie, l'onomastique, des témoignages...

Les villes de Clermont et de Montferrand sont construites sur le delta de la Tiretaine. La Tiretaine dont le parcours ne fait « que » 27 km avant de rejoindre le Bédat, est la rivière la plus importante de Clermont-Ferrand avec un débit moyen de 300 litres à la seconde. Malheureusement elle est souvent recouverte et pour les non-connaisseurs presque invisible. 

La rivière clermontoise se divise en plusieurs ruisseaux différents à l’écluse de Chanteranne et au Partidou de Cataroux (Delaveau, 1997). Une partie de la rivière clermontoise (la Tiretaine Nord) se déverse dans le Bédat au niveau de Gerzat. Une autre partie de la rivière se déverse également dans le Bédat via le ruisseau des Guelles et une autre partie rejoint l’Artiere au sud.

Le Bédat (photo ci-dessus) est une petite rivière du Puy-de-Dôme et plus précisément du nord de l’agglomération clermontoise. Elle prend sa source à Orcines (limite Chanat la Mouteyre), est alimentée par la Tiretaine et l’Ambène et se jette dans la Morge après un parcours de 29,7 km, au niveau de la commune de Saint-Laure.  

L'Artière (la photo ci-dessus a été prise à Beaumont dans le parc du Pourliat) prend sa source au Nord de Saint-Genès Champanelle, dans le village de Manson, près du puy de Chatrat, vers 900 mètres d’altitude. Elle passe par  le sud de l'agglomération clermontoise : Ceyrat, puis Beaumont, Aubière, Aulnat, avant de rejoindre l’Allier (après un parcours de 30.4 km) sur le territoire de la commune des Martres-d’Artière. 

Notre ouvrage fera plus de 200 pages (la photo de gauche représente le Bédat à l'air libre lors de son passage à Gerzat). Nous serons notre principale source d'informations grâce à "Au fil de l'eau... vergnat", notre site internet sur l'eau (sous toutes ses formes) en Auvergne.

Vous y trouverez des articles et reportages sur les lacs auvergnats*, les rivières, les ruisseaux, les sources, les paysages enneigés..

Le site est une source d'informations gratuites pour les auvergnats qui veulent en savoir plus sur leur territoire, pour les non-auvergnats qui veulent découvrir notre fabuleuse région, ses lacs et rivières représentatifs, mais aussi les moins connus. 

*

*exemple de contenu du site

Le site est tenu par 3 passionnés de leur région qui arpentent, pour le plaisir, l'Auvergne et vous font profiter de leurs "découvertes".

Après un premier article en 2009 dans le magazine Modergnat, les articles du site ont été repris par France 3 Auvergne (1 et 2), La Montagne (papier et internet) et Clermont Première (désormais iC1).

Affluent du Bédat en amont de Sayat

Enfin, en chiffres, Au fil de l'eau...vergnat c'est plus de 1000 articles sur l'eau en Auvergne, une "affluence"  de 250 visiteurs uniques en moyenne par jours en 2012 contre environ 320 visiteurs uniques en moyenne pour l'année 2013 (de janvier à fin septembre). Le record est de 1 200 visiteurs (le 12 décembre 2012). Les visiteurs viennent principalement de l'Auvergne et du reste de la France, mais aussi pour près de 15% du reste du monde (grâce à certains articles traduits en anglais).

Quelques exemples d'articles  :

A quoi va servir le financement ?

Des moyens pour notre passion

Les "reportages" diffusés sur le site plaisent beaucoup et pour continuer dans cette veine, nous souhaitons faire un livre sur les rivières clermontoisesL'achat d'ouvrages historiques (toponymie par exemple) sur les rivières et les sources auvergnates permettra de compléter nos connaissances actuelles. Nous aimerions faire profiter de nos plus beaux clichés en les partageant sous forme papier et en les insérant dans un livre. Pour tout cela il nous faut investir...

Les 1 500 euros sollicités dans le cadre d'Ulule serviront d'aider à la production du livre.

Ainsi, les soutiens demandés permettront de financer une partie du budget global pour un volume comprenant :

  • Les frais d'impression et de production 

Passer par une imprimerie a un coût, Suivant le type d'impression (Offset/numérique, le grammage du papier, le nombre de pages, le format - A4, italien..), le coût s'élèvera entre 4 000 et 6 000 €. Tout cela sans parler de la communication, des frais de déplacement,... 

  • Les frais d'équipement
  1. un appareil photo reflex de qualité avec son matereil

L'appareil utilisé actuellement est un compact qui date de 2007. Il a bien besoin d'être changé. Ce nouvel appareil permettra de prendre des photos (HD, panoramas,...), vidéos,...

2. un logiciel de traitement photo 

Un logiciel de retouche, de traitement et de dessin assisté par ordinateur. Il servira à traiter les photographies, mais aussit à créer des images ex nihilo.

      3. l'achat d'ouvrages historiques

Si les reportages photos et vidéos laissent la part belle à l'instant présent de nos territoire, nous voulons, pour être complets acquérir des ouvrages qui retracent l'histoire de notre région, de ses villes (ouvrages spécialisés en toponymie par exemple) de ses lacs, ses sources 

  • Les frais de déplacement et d'hebergements 

​Pour rencontrer les personnes "ressources", les associations qui gardent une trace de l'histoire. (archives photographiques, cadastre, ouvrages, dépliants, ...)

  • Les frais de communication 

​Certains médias (comme par exemple "Le journal de l'E...) proposent de faire des articles contre rénumération.

Suivant la générosité des donateurs nous pourrions également faire :

  • des traductions pour le site (à l'aide de traducteurs)

Notre région intéresse les curieux de la terre entière et on les comprend. Pour leur faciliter la tâche dans leurs recherches nous voudrions traduire certains articles représentatifs (les lacs, certaines rivières,...)

L'objectif est que le livre soit disponible à la vente fin 2014 / début 2015

À propos du porteur de projet

Dans le cadre d'Eauvergnat.fr, nous avons acquis un certain nombre de connaissances sur l'Eauvergne, nous avons pu rencontrer des personnes qui nous ont fait partager leurs histoires, leurs savoirs et nous avons pu compiler de nombreuses infeaurmations sur notre territoireque nous avons partagées sur notre site internet, mais aussi lors de conférérences.

Je suis un passionné de ma région, de randonnées ou juste de bonnes balades.

Mais Eauvergnat.fr, ce n'est pas une seule personne. L'équipe du site est composée de 3 personnes au total.

Il ne faut pas oublier que le site est collaboratif et que tout le monde peut envoyer ses photos, vidéos, témoignages, corrections...

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet