BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitter

Eau, Santé & éducation

Accès à l'eau potable et à de meilleures conditions de scolarisation pour les écoliers de Nouamou (Côte d'Ivoire) & de Toko (Cameroun)

À propos du projet

Après le  PROJET-I² en 2013, Grand Batanga (Kribi - Cameroun) en  2014, Hygiène et éducation (Kedougou au Sénégal & Kobdombo au Cameroun) en 2015, la T.E.A.M. se fixe un tout nouvel objectif pour 2016. Ce nouveau projet vise à venir en aide aux 394 écoliers de Nouamou (Côte d'Ivoire) et de Toko (Cameroun) en procédant à la construction d'un point d'eau, de sanitaires et en faisant don de lampes solaires et de fournitures scolaires.

ETAPE 1: C'EST PARTI !!!

  • Juillet 2016 :  Fouilles, fabrication des parpaings, coulage de la dalle sur les deux sites
  • Août 2016 : Montage des murs, pose des portes, fenêtres et charpente pour les sanitaires des deux sites. Démarrage de la construction du point d'eau à Toko.

ETAPE 2: NOUAMOU !!!

  • Fin Août 2016 : Finition (peinture), Inauguration des sanitaires, distribution des fournitures scolaires aux 274 écoliers de l'école primaire de Nouamou et départ pour Toko (Cameroun) pour la 2ème phase du projet

ETAPE 3: TOKO !!!

  • Fin Août - 5 Septembre 2016 : Finition des travaux ( crépissage, peinture) à l'école publique de Toko.
  • 06 Septembre 2016 : Inauguration du point d'eau et des sanitaires, distribution des fournitures scolaires aux 120 écoliers de Toko

ETAPE 4: WELL DONE !!!

  • 10 Septembre 2016 : Retour en France
  • Octobre 2016 : Bilan

 

Le village de Toko en quelques chiffres 

  1. 800 habitants environ / 96 foyers
  2. Sources d'eau à près de 1km
  3. Eclairage grâce à des lampes à pétrole.
  4. 1litre de pétrole coûte 750 Fcfa (1€14) et permet un éclairage de 12h
  5. Le premier centre hospitalier se trouve à 7 km du village (à Nlonkeng)
  6. Pas de moyen de transport dans le village

Cameroun : en 2011, le taux d’utilisation d’installations sanitaires améliorés en zone urbaine était de 47,8 %. Il chute à 36,4% en zone rurale (source Unicef).

        

« Le droit à l’eau potable et à l’assainissement est un droit de l’Homme essentiel à la pleine jouissance de la vie », au même titre que le droit à l’alimentation ou à la santé. En dépit de cette reconnaissance du droit à l’eau par l’ONU en juillet 2010 et des progrès réalisés, la situation demeure déplorable : près de 800 millions de personnes sont sans accès à une source d’eau améliorée (de qualité), et 2,5 milliards sont privées de services élémentaires comme les toilettes ou les latrines. 80% de la population mondiale habite des régions où la sécurité de l’eau est compromise et chaque année, plus d’1 million d’enfants meurent suite à des maladies diarrhéiques.

 

Le village de Nouamou en bref 

  1. 3000 habitants environ / 200 foyers
  2. L’école se trouve à proximité d’un centre hospitalier avec 1 médecin et 2 infirmiers
  3. Moyens de transport : à pieds, en moto, en voiture, par pirogue. La lagune traverse le village jusqu’à Abidjan.
  4. Revenus d’une famille : la grande majorité de la population est paysanne et vit de pêche (dans la lagune) et de l’agriculture sur de faibles parcelles.
  5. Le village de Nouamou compte beaucoup plus de jeunes filles que de garçons.
  6. Nouamou enregistre de nombreuses grossesses précoces dans le village. Notamment des jeunes écolières de CM1 et CM2. Besoin d’une sensibilisation des enfants et des parents (souvent illettrés) sur le planning familiale et sur les MST de manière générale.

 

  

Cote d’ivoire : en 2011, le taux d’utilisation d’installations sanitaires améliorées en zone urbaine était de 23,9% et de 11,4% en zone rurale (source Unicef).

         

Aujourd'hui, "...un tiers de l'humanité n'a pas accès à un assainissement amélioré, autrement dit, à des toilettes hygiéniques..." (Réf: Article lemonde.fr) et 1,5 millions d'enfants meurent chaque année à cause de l'absence d'assainissement. Parce que nous croyons que tous les enfants du monde ont droit à de meilleures conditions d'éducation et d'hygiène, nous avons souhaité leur venir en aide.

Aussi minuscule soit-elle, l'action de la T.E.A.M. vise à améliorer la scolarité et le quotidien de centaines d'enfants défavorisés.

 

A quoi va servir le financement ?

L'ensemble du projet a été budgétisé à hauteur de 17975 €. Avec au moins 8000 € recoltés, grâce à vous, nous pourrons réaliser près de la moitié du projet :

À propos du porteur de projet

La T.E.A.M. est constituée en unités de travail (team) qui mènent des actions diversifiées mais complémentaires en vue d’assurer la réussite des projets.

Toutes nos vidéos sont sur notre chaîne Youtube

 TEAM CHANNEL 1. Abonne-toi et like :)

Tu as un compte facebook? la T.E.A.M. aussi;

 visite la page TEAM.IN.ACTION, like et fait liker

La T.E.A.M. est également sur Twitter;

 alors, suit nous sur @TEAM_by_U

Pour mieux connaître la T.E.A.M.

 visite le site www.touchedespoir.org

Peut-on s'en sortir tout seul dans la vie? les écoles défavorisées peuvent-elles dispenser une éducation de qualité sans un soutien extérieur? NON ! La T.E.A.M. pense que "pour éduquer un enfant il faut tout un village". Le village c'est toi, c'est ton voisin, ton ami, l'écolier, c'est NOUS. La construction ne se fera donc pas sans TOI.

L'ONU a déclaré "un monde digne des enfants est un monde où tous les enfants sont assurés d'un bon départ dans la vie".

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet