Attention, notre site pourrait mal s'afficher ou mal fonctionner sur votre navigateur.
Nous vous recommandons de le mettre à jour si vous le pouvez.

Mettre à jour
Je ne peux/veux pas mettre à jour mon navigateur
BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

Les Corps Soignants en DVD !

"L'hypnose c'est un gilet de sauvetage que j'ai en permanence sur moi." Les mots d'Alain, infirmier urgentiste et protagoniste du film.

À propos du projet

Après la télévision et le cinéma... le DVD !

Vous êtes nombreux et nombreuses à assister aux projections du film documentaire Les Corps Soignants, de Liza Le Tonquer, produit par Tita Productions !

Merci encore de votre présence sur Tébéo-TVR-Tébésud, au Festival de Cinéma de Douarnenez, pendant le Mois du Film Documentaire, et encore aujourd'hui en ce mois de février à l'occasion de la tournée de Cinéphare-Zoom Bretagne !

Pour soutenir le film une fois de plus, le visionner quand l'envie vous prend, le partager ou l'offrir à vos proches, Tita Productions lance une campagne de pré-achat du DVD du film !

Pourquoi une campagne de pré-achat ?

Plutôt que de fabriquer 300 DVD et prendre le risque de ne pas les vendre, on vous propose ici de pré-acheter le DVD du film. Cela nous assure les ventes, nous aide à financer la fabrication et vous facilite la commande : une contribution et on vous l'expédie jusque chez vous !

Vous n'avez jamais entendu parler du film Les Corps Soignants ?

La bande annonce est à regarder juste au dessus !

C'est un film documentaire de 52 minutes, tourné dans le service d'urgences du centre hospitalier de la Cavale Blanche à Brest, en service de soins continus à l'hôpital de Paimpol, en radiologie et au diplôme universitaire d'hypnose clinique et médicale de la faculté de médecine de Brest.

En résumé : c'est la traversée de trois soignants dans un paysage médical désorienté. Alain, Virginie et Sabine se forment à l’hypnose pour braver la tempête et retrouver le sens de leur métier. Malgré le manque de moyens et de personnels, ils tentent par leurs petites actions de ré-humaniser l’hôpital.

Le film est le résultat d'une longue immersion de la réalisatrice et de son équipe dans les services hospitaliers, auprès de soignants qui pratiquent l'hypnose. Après avoir rencontré et filmé Alain, infirmier urgentiste, Virginie, infirmière, et Sabine, manipulatrice radio, tous trois en formation d'hypnose, la réalisatrice a embarqué ces trois soignants dans l'aventure du tournage, pour dresser avec eux un portrait sensible des métiers du médical et de la pratique de l'hypnose.

Quel rapport entretient-on à l'autre lorsque l'on soigne ? Jusqu'où peut-on aller dans l'empathie d'une relation thérapeutique ? Et que vient bouleverser justement là l'hypnose, au plus proche des soignants ?

Ce sont autant de questions que pose la réalisatrice à travers ce film plein d'humanité, empreint de poésie et de douceur, qui affirme avec force que soigner n'est pas seulement un geste technique.

Et voila quelques mots de la réalisatrice...

« Depuis un an, je filme un groupe de soignants en apprentissage de l'hypnose, à l'université de Brest. Je m'amuse à les regarder danser avec un patient imaginaire, accepter de perdre le contrôle. Je les observe soigner leur langage pour parler aux malades, gérer le stress qu'ils accumulent, les maladresses qui peuvent laisser des traces. Je les vois changer.

Ce qui me touche et continue de m'émouvoir, c'est leur énergie pour trouver des chemins de traverse afin que l'hôpital ne se transforme pas en usine à soigner. Je me rend compte que l'hypnose est finalement une technique pour atteindre d'autres fins. Et que si cette pratique se répand autant, c'est qu'elle est prétexte à une nouvelle relation thérapeutique, si ce n'est plus empathique, en tout cas détachée de la distance convenue, établie habituellement, entre soignant et soigné.

Dans la relation médicale, l'approche au corps est normée, uniformisée, imposée par la nécessité d'intervention. Tout à coup, la pratique de l'hypnose bouleverse ces schémas, en imposant au contraire une approche plus personnalisée à l'individu soigné. C'est là, dans cette entaille, que le film trouve racine. »

À quoi va servir le financement ?

Le DVD du film documentaire Les Corps Soignants de Liza Le Tonquer sortira en mars 2020 !

Il coûte 18 € et vous le receverez chez vous (15 € le DVD + 3 € l'envoi).

La campagne de pré-achat va nous aider à financer sa fabrication et faciliter la commande du film, que certains spectateurs et spectatrices ont souhaité de leurs voeux !

Tournage à l'hôpital de la Cavale Blanche, à Brest avec Nedjma Berder à l'image, Julien Abgrall à la prise de son.

À propos du porteur de projet

Qui a réalisé ce film ?

Liza Le Tonquer est réalisatrice de films documentaires et vit à Douarnenez, dans le Finistère.

Un parcours en sciences sociales la propulse deux ans en Amérique du Sud afin de travailler sur la mémoire de la dictature chilienne. De retour en France, elle intègre le Master « Métiers du Film Documentaire » à Aix-Marseille Université, où elle réalise son premier film « Les petits soldats de l'univers-cité », tourné au coeur de l’université d’Aix-en-Provence, dans la lutte de territoire étudiante, où derrière chaque bannière, des visages, des étudiants, qui tentent de défendre leur convictions personnelles sans se laisser engloutir par la masse.

Après ses études, Liza fait une courte excursion dans le monde de la production, s'installe à Douarnenez, poursuit l'écriture de documentaires et en parallèle, travaille sur des films, réalise des contenus audiovisuels à but muséal et propose des ateliers cinéma.

Elle vient actuellement de terminer son premier film documentaire, Les Corps Soignants avec Tita Productions.

Tournage à l'hôpital de Paimpol en septembre 2018 avec Nedjma Berder à l'image, Liza Le Tonquer à la prise de son.

 

Qui est Tita Productions ?

La société a été fondée en 2006 par Fred Prémel et Christophe Bouffil, producteurs de fiction, rapidement rejoints par Laurence Ansquer, productrice de documentaires.

Notre catalogue en tant que producteur délégué compte 6 long-métrages pour le cinéma, 4 séries digitales de formats courts, 30 documentaires pour la télévision, et plus de 50 court-métrages.
Nous intervenons également en tant que coproducteur sur des films en coproduction européenne ou latino-américaine.

L’entreprise est assise sur deux « branches » régionales : l’une en Région Sud (Marseille) et l’autre en Région Bretagne (Douarnenez). Ce double ancrage territorial est une particularité que nous revendiquons.
À travers la collaboration avec les auteurs et réalisateurs, nous avons à cœur de participer à l’émergence des talents créatifs et techniques locaux.

Share Suivez-nous