BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Dusk

Court-métrage parodique de Twilight

À propos du projet

Dusk est un court-métrage d'une dizaine de minutes réalisé dans le cadre d'une production de deuxième année de l'ESRA Bretagne. Il s'agit d'une parodie de Twilight remplaçant les vampires par des geeks.

Poster du film

Synopsis 

Bella déménage avec son père, récemment licencié suite à la faillite de sa société, coulée par un pirate informatique. Dans sa nouvelle école, elle fait la connaissance de Jean-Edouard, un jeune homme pâle, vivant la nuit, doué de capacités hors-norme et ayant des connaissances comme s'il avait vécu des siècles... un vampire ? Non, pire... bien pire...

Bella et Jean-Edouard

Note d'intention

La réalisation de Dusk est le fruit d'une multitude d'intentions. En effet, réaliser une parodie est un choix à la fois risqué et audacieux, en particulier la parodie d'un blockbuster américain. Ce challenge, ce pari est en réalité l'une des intentions : l'ironie du film nécessite d'égaler (au niveau technique) l'original en terme de qualité et de professionnalisme.

Dusk n'est pas la parodie que d'un film. Certes, chacun reconnaît la trame du premier volet de la saga à succès Twilight et les analogies sont nombreuses mais au-delà de la caricature d'un film, Dusk se veut la caricature de tout un cinéma (dont Twilight est un représentant). Les codes de ce que l'on appelle les teenage-movie sont en effet utilisés à outrance afin d'en rire, notamment la classification des personnages par une caractéristique seule (untel est un geek, untel est le méchant...), le manque de profondeur dans le développement de l'histoire de tous les personnages, les choix liés à l'amour, qu'il soit l'amour d'un homme et d'une femme ou d'un père pour sa fille.

Alexis Breut, réalisateur

On retrouve également de nombreuses figures classiques des teenage movies : le lycée, les rapports inter-générationnels conflictuels, l'amour impossible, le professeur ou le proviseur, le bal de fin d'année à l'américaine, etc...Le but de Dusk est, d'abord et avant tout, de faire rire en détournant ou en poussant à l'extrême plusieurs codes bien connus d'un certain type de cinéma. En l'occurrence, le scénario joue avec la « peur » du spectateur en la tournant au ridicule. Dans Twilight, il est question de vampires, des créatures dangereuses et mortelles. L'une des difficultés du film est de réussir à donner aux geeks cette aura de puissance et de danger (l'essentiel de l'effet comique de Dusk reposant sur le fait que les geeks, dans l'inconscient collectif, ne sont ni dangereux, ni puissant). Pour incarner ce danger, nous faisons appel à l'une des phobies de notre temps : le chômage et la précarité.

Image tirée du Point Culture sur les Geeks

Le format (imposé) du court-métrage nous oblige à viser l'efficacité. C'est à la fois un avantage et un inconvénient : un avantage car la brièveté se prête davantage à la légèreté et à l'humour qu'à la réflexion et au tragique ; et un inconvénient car chaque nouvel élément doit être présenté de façon claire et facilement compréhensible en un minimum de temps.

A quoi va servir le financement ?

Le financement servira à : 

- rembourser les déplacements des acteurs (certains viennent de Picardie, d'autre du sud de la France et le tournage se passe à Rennes)
- les repas de l'équipe technique et des acteurs (et des figurants)
- louer des salles
- louer du matériel de tournage (machine fumigène,etc...)
- financer les décors

À propos du porteur de projet

Je suis le réalisateur de Dusk, Alexis Breut, on me connaît un peu mieux sur le net sous le pseudonyme de LinksTheSun, créateur de la série des Points Culture disponibles sur Youtube. Je vous invite à les découvrir sur ma chaîne ainsi que mes autres créations sur mon site officiel ^^

Le Point Culture

Dusk est un projet qui me tient vraiment à coeur. C'est mon premier film réalisé dans le cadre d'une production réelle et mon premier film d'étudiant. Je tiens donc à être fier de pouvoir mettre que j'ai réalisé ce film dans mon CV ^^ Le scénario est assez drôle, les castings finement réalisés (avec Frédéric Molas (le Joueur du Grenier) en guest pour un petit rôle). Il ne nous reste plus qu'à trouver des lieux et pour ça, ça va dépendre de notre budget. C'est là qu'on a besoin de vous ^^

Le court-métrage sera tourné par une équipe d'étudiants de l'école ESRA Bretagne 2ème année qui ont déjà eu l'occasion de travailler ensemble.

Tournage du court-métrage l'année dernière

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet