BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitter

MORINGA CONTRE LA FAIM

Aidez nous à participer à la formation de l'École Internationale des Jeunes Entrepreneurs !

LOJIQ soutient très fort ce projet

Ce projet bénéficie du soutien de LOJIQ. La mission de LOJIQ est d'accompagner les 18-35 ans dans la réalisation de leur projet de mobilité internationale.

À propos du projet

Nous sommes deux jeunes étudiants et entrepreneurs canadiens ambitieux en démarrage d’un organisme à but non lucratif nommé Moringa Contre la Faim (MCF). Nous avons la volonté de mettre sur pied plusieurs associations de fermiers qui seront formées afin de cultiver d’une manière écoresponsable une plante qui se nomme Moringa. Connaissez-vous le Moringa? Reconnu pour ses vertus nutritionnelles et médicinales, le Moringa est une plante qui pourrait répondre à de nombreuses problématiques de famine cyclique et de malnutrition, avec de plus une croissance extrêmement rapide (3 mètres en un an).

Lorsqu'on compare 100g de feuilles séchées de Moringa à 100g d'autres aliments on se rend vite compte du potentiel nutritif de la plante ;

  • 9 fois plus de fer que dans les épinards  
  • 14 fois plus de calcium que dans le lait   
  • 2 fois plus de vitamine A que dans les carottes   
  • 4 fois plus de potassium que dans les bananes  
  • 4 fois plus de fibre que dans le blé  

Mais encore...

TOUT EST CONSOMMABLE DANS LA PLANTE! 

  • Les feuilles sont consommables fraîches et en poudres! C'est là que se trouve la majorité des nutriments!
  • Les graines purifient l'eau! Elles ont des propriétés anti-microbiennes naturelles! 
  • Les racines sont utilisés dans la médecine traditionnelle comme anti-inflammatoire et comme anti-diabétique naturelle! 
  • Les fleurs sont égrainées en poudre pour en faire une épice et peuvent même être consommées comme produit cosmétique! 
  • Même l'écorce est utilisable et renferme de nombreuses vertus! 

Nous considérons alors que le Moringa n'est pas exploité à son plein potentiel. Nous désirons entre autres apporter des connaissances et une organisation structurelle dans le domaine de l’agriculture aux pays moins développés (PMD). Nous avons une vision du monde où la famine et la malnutrition seraient radiées par la création d’un système d’exploitation agricole qui permettrait notamment à des régions frappées par ces enjeux nutritionnels, de bénéficier des récoltes d’une plante aux vertus nutritionnelle remarquable.

Mais encore, nous avons l’aspiration d’offrir aux pays moins développés (PMD) un modèle concurrentiel canadien qui leur permettrait d’être compétitifs sur la scène internationale par l’exploitation et la commercialisation de la plante. Notre engagement est de contribuer à une croissance, un avancement et une modernisation de sociétés par le partage d’expertise. La réalité des pays moins développés laisse un vide organisationnel auquel nous croyons pouvoir apporter des éléments bénéfiques afin d’améliorer la gestion et la création de ressources.

Les objectifs de notre ONG qui se nomme Moringa Contre la Faim (MCF) sont les suivants ;

  • Promouvoir le développement durable
  • Encourager l’agriculture écoresponsable
  • Aider les pays en développement à atteindre la sécurité alimentaire
  • Partage de connaissances
  • Création d’emplois et croissance de l’économie 

Nous avons donc déjà élaboré de nombreux projets agricoles mais il nous manque cependant une certaine expertise dans plusieurs domaines de l'entreprenariat pour démarrer efficacement notre projet. 

Nous avons donc décidé d'aller chercher l'expertise manquante en déposant notre candidature auprès de l’École internationale des jeunes entrepreneurs (EIJE) afin d’assister à une formation entrepreneuriale du 4 au 18 juin qui se déroulera en Martinique avec d’autres entrepreneurs de la francophonie. Nous avons eu l’heureuse surprise d’avoir nos candidatures retenues. Nous sommes ravis de cette décision de l'EIJE car la formation nous permettrait d’acquérir les connaissances nécessaires pour le bon déroulement de notre projet entrepreneurial en assistant à des activités de formation telle que des séminaires, des simulations de création d’entreprises et des conférences axées sur le savoir-faire et le savoir-être dans un contexte de mondialisation.

Cependant, nous sommes étudiants et le manque de fonds et de financement pour le lancement de notre projet est un obstacle majeur. C’est pourquoi nous sollicitons votre aide afin de nous aider à faire nos premiers pas et d’acquérir les compétences nécessaires à la réalisation de notre projet entrepreneuriale. La formation de l'EIJE nous permettrait ainsi de monter une ONG à la structure solide et aux projets innombrables. 

A quoi va servir le financement ?

L'argent récolté servira à payer une partie des frais de participation qui s'élèvent à 2400$CAN pour chacun d'entre nous. Ces frais incluent;

  • L'hébergement; 
  • Deux repas par jour
  • La formation entrepreneuriale 
  • Le matériel pédagogique
  • Les visites d'entreprises
  • Les activités culturelles liées au séjour 

Les contreparties comme les cartes postales et les souvenirs de martinique et que vous recevrez en échange de votre précieuse aide sont aussi incluent dans l'objectif de 1000$CAN. Nous avons donc fixé un but réaliste de 1000$CAN que nous séparerons ensuite en deux pour payer une partie de nos frais. L'aide que vous nous apporter est inestimable et nous aident à faire nos premiers pas, nous nous engageons donc à vous tenir informer du développement de notre ONG en offrant d'ailleurs comme contrepartie de participer à une de nos futurs activités en tant qu'organisme à but non lucrative! 

 

À propos du porteur de projet

  

Nous sommes deux jeunes étudiants en dernière année de BAC en sciences politiques à l’Université de Sherbrooke, Claude en cheminement droit et Owen en relations internationales. Nos études nous ont permis d'acquérir un esprit de synthèse et une vision entrepreneuriale de ce qui peut être réalisé pour améliorer le monde dans lequel nous vivons, surtout dans le domaine humanitaire. Nous avons participé à plusieurs activités académiques qui nous ont permis de nous connaitre et de nous mettre au défi afin de développer des compétences essentielles pour la réalisation d'un projet d'une telle envergure. 

  

Nous préparons présentement une page Facebook, un site internet de l’ONG que nous mettrons en ligne sous peu et nous élaborons une autre plateforme Ulule qui sera mise en ligne prochainement pour un projet de coopérative en Haiti! Restez branchés et merci encore! 

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet