BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

Dulcissime Jesù, concerts de Noël

Une rencontre baroque entre professionnels et amateurs

À propos du projet

Le projet Dulcissime Jesù, c'est avant tout l'histoire de la rencontre entre un ensemble professionnel (l'ensemble Céladon, dirigé par le contre-ténor Paulin Bündgen) et une association dédiée à la transmission et à la pratique du chant amateur (l'Institut de musique sacrée de Lyon).

Notre ambition commune : permettre, à travers un travail musical partagé, une véritable rencontre artistique entre professionnels et amateurs, mettant ainsi en valeur leurs complémentarités et leur capacité à s'enrichir mutuellement.

Notre programme, composé de sonnets et motets sacrés du 17ème siècle italien, sera créé les 19 et 20 décembre prochains, lors deux concerts de Noël, à Lyon et dans une ville de la proche périphérie lyonnaise, Tassin-la-demi-Lune.

Le répertoire baroque sacré, choisi pour cette occasion, sera interprété par l'ensemble Céladon - avec Paulin Bündgen, contre-ténor, Nolwenn Le Guern, viole de gambe, Caroline Huynh-Van-Xuan, orgue -, 22 choristes de l'IMSL, placés sous la direction de Benjamin Ingrao, et le choeur grégorien de l'IMSL, sous la direction de Lise Viricel.

" Ce programme autour de pièces vocales se veut comme une immersion dans l'univers merveilleux des compositeurs italiens du premier baroque. Il permet à l'occasion de deux concerts de fusionner l'ensemble professionnel Céladon et un ensemble de choriste réunis pour l'occasion autour de l'Institut de Musique Sacrée. Lorsque Paulin Bündgen et Céladon m'ont proposé ce projet, j'y ai vu l'opportunité de faire découvrir et partager toute l'exaltation de cette musique qui représente quelques uns des joyaux de notre patrimoine polyphonique. Comment ne pas relever le challenge et foncer ? " Benjamin Ingrao, chef de choeur / Institut de Musique Sacrée de Lyon

"Quelques années après avoir été moi-même professeur à l'Institut de Musique Sacrée, j'ai eu l'envie de retrouver, à travers un projet artistique commun, le plaisir de la transmission. C'est la première fois que je fais travailler mon ensemble avec un choeur d'amateurs, et je suis heureux que celui-ci soit placé sous la direction du chef de choeur Benjamin Ingrao, pour qui j'ai beaucoup d'estime. Le bon niveau de ces chanteurs, qui vont apporter à ce projet leur enthousiasme et leur fraîcheur, va nous permettre non seulement d'élargir le répertoire de ce programme sacré, mais aussi et surtout, de proposer au public un concert de Noël selon les pratiques musicales de l'époque."
Paulin Bündgen, directeur artistique de l'ensemble Céladon

Dulcissime Jesù, sonnets et motets sacrés dans l'Italie du 17ème siècle

Le 19 décembre 2014 à 20h30

Chapelle Paul Couturier, 12 rue Henri IV, 69002 Lyon

et

Le 20 décembre 2014 à 20h30

Eglise St Joseph, 2 bis avenue de la République 69160 Tassin-la-Demi-Lune

Avec Paulin Bündgen, contre-ténor ; Nolwenn Le Guern, viole de gambe ; Caroline Huynh-Van-Xuan, orgue ; les choristes de L'IMSL, sous la direction de Benjamin Ingrao, et les chanteurs de l'atelier grégorien, sous la direction de Lise Viricel.

L’émergence du pouvoir de l’Eglise catholique en Italie, au début du 17ème siècle, favorise la commande d’une multitude de pièces destinées au service religieux.

En parallèle des polyphonies écrites pour les chapelles princières ou papales, des compositions aux dimensions plus réduites sont avidement réclamées par le clergé et la noblesse en quête de spiritualité et de ferveur. Les plus grands compositeurs s’adonnent ainsi avec passion à l’art du modèle réduit qui leur permet une liberté expressive quasi totale : Monteverdi avec ses motets à voix seule, à la fois lumineux et sensuels, Cazzati et Grandi dans de sublimes antiennes à la Vierge, mais aussi Picchi, Cima, Mazzocchi,Gesualdo.

Ce sont ces motets pour voix et continuo ou polyphoniques que nous vous proposons de découvrir durant ce concert qui sera couronné par la sublime et lancinante berceuse de Tarquino Merula.

Renseignements et réservations : [email protected] ou 06 87 73 81 58.

Préventes Harmonia Mundi et Musicalame, billetterie réseau France Billets, billetterie sur place les soirs de concert.

À quoi va servir le financement ?

Votre participation sera utilisée pour :

- la mise en lumière du concert par la belle équipe de Mascarade (location de matériel, transport et rémunération d'un régisseur lumières)

- la location de l'orgue et son transport

- la location des deux lieux de concerts

- la communication autour de l'événement : réalisation d'affiches et de flyers

- et enfin, le financement des répétitions communes entre les choristes et les musiciens professionnels

À propos du porteur de projet

L'ensemble Céladon

Empruntant son nom au héros de l’Astrée d’Honoré d'Urfé, l’ensemble Céladon explore avec charme et fantaisie le répertoire de la musique ancienne, cherchant à chacune de ses manifestations à réinventer la forme de ses concerts.
Mené par Paulin Bündgen, Céladon cherche à s'échapper des sentiers battus et se plaît à arpenter le répertoire lié au timbre de contre-ténor, entre musique médiévale, renaissance et baroque.

Depuis sa formation en 1999, l'ensemble crée des programmes de concert  à l'identité forte et originale, comme Baroque Land, Music at the Castle Tavern, Deo Gratias Anglia ou encore Nuits Occitanes. Il est régulièrement l'invité de festivals et de saisons musicales où il est reconnu pour la qualité de son interprétation et ses rapports profondément humains avec le public (Ambronay, Tarentaise, les Musicales en Auxois, Via Mediaeval, Midi-Minimes, Le Thoronet, le festival de Roisin en Belgique ; les saisons musicales des théâtres mais aussi du Musée National de la Renaissance, des Musées Gadagne, du Palais des Beaux-Arts de Lyon, du Musée National du Moyen-âge...

Ses cinq enregistrements ont été largement salués par la presse. Céladon participe, auprès des ensembles Doulce Mémoire, Cantus Cölln, La Fenice, Vox Luminis, Clément Janequin ou encore le Huelgas Ensemble et le Concert Spirituel, au somptueux coffret Renaissance édité par le label Ricercar pour le groupe Outhere, avec un extrait du disque Funeral Teares de Coprario enregistré en 2009.

--------

Paulin Bündgen, directeur artistique de l'ensemble Céladon

Fondateur de l'ensemble Céladon, le contre-ténor Paulin Bündgen chante également au sein des ensembles Doulce Mémoire, Akadêmia, Clématis, le Concert de l'Hostel-Dieu, Vox Luminis, Elyma, le Concert Spirituel, les Traversées Baroques... en Europe (France, Angleterre, Allemagne, Pologne, Italie, Autriche, Portugal, Belgique, Monaco, Suisse, République Tchèque, Espagne, Roumanie...), en Russie (Moscou), au Moyen-Orient (Maroc, Turquie, Israël), aux Etats-Unis (Miami) et en Asie (Taïwan).

A l'opéra, Paulin Bündgen a interprété les rôles de Pastore dans l'Orfeo de Monteverdi, Endimione dans la Calisto de Cavalli, Mercurio dans la Morte d'Orfeo de Landi, Cirilla dans Gli amori di Apollo e di Dafne de Cavalli.

A ces occasions, il s'est produit dans des salles prestigieuses comme le Théâtre du Châtelet, l'Opéra de Versailles, l'Opéra de Massy, la Salle Gaveau, la Cité de la Musique, l'Opéra de Rennes, l'Opéra de Reims, l'Arsenal de Metz, le Théâtre Royal de Namur, le Teatro Arriaga de Bilbao, l'English National Opera de Londres...

Il a incarné en 2010 et 2011 le personnage d'Ottone dans l'opéra de Monteverdi l'Incoronazione di Poppea, avec l'ensemble les Paladins, sous la direction de Jérôme Corréas, dans la mise en scène de Christophe Rauck (opéras de Versailles, Reims, Rennes, Massy, Poitiers...) et a participé à des productions scéniques signées par Alain Perroux, André Fornier, Philippe Vallepin, Jacques Chambon.

Particulièrement attiré par les liens unissant la musique et la danse, Paulin Bündgen a eu l'occasion de travailler avec la Compagnie Ana Yepes, Il Ballarino de Bruna Gondoni, les Ballets de Monte-Carlo avec Jean-Christophe Maillot et Sidi Larbi Cherkaoui, la compagnie taïwanaise Han Tang Yuefu, les danseurs étoiles Natalia Osipova et Ivan Vaisiliev. Sa curiosité l'a ammené à travailler aux côtés du musicien turc Kudsi Erguner ou de la chanteuse folk Kyrie Kristmanson.

Il a également créé des oeuvres du répertoire contemporain avec Jean-Philippe Goude, Jacopo Baboni-Schilingi, Régis Campo.

Sa discographie comprend plus d'une trentaine d'albums, couvrant un large répertoire allant de la chanson médiévale à la musique contemporaine.

-------

Discographie

L’ensemble Céladon a enregistré 5 disques, allant des chansons de troubadours aux cantates sacrées de Cazzati : Soledad tenguo de ti, musique de la renaissance portugaise (Arion 2006, 4**** du Monde de la musique), Absalone, cantates sacrées de Maurizio Cazzati (Arion, 2007, «Clef» de ResMusica), Funeral Teares de John Coprario (Zig Zag Territoires, 2009 et Anthologie «l’Europe musicale à la Renaissance, Jérôme Lejeune, Ricercar 2013), Deo Gratias Anglia, motets et carols de la Guerre de Cent ans (Aeon, 2012, 5 diapasons) et Nuits Occitanes (Ricercar, 2014, 5 diapasons).
Son prochain disque, dédié au répertoire de Jehan de Lescurel, paraîtra en 2016 chez Ricercar.

------

En savoir plus

site internet de l'ensemble Céladon www.ensemble-celadon.net

extrait du disque Absalone, cantates de Maurizio Cazzati http://youtu.be/pPlrQW8HGak

-----

Le complice de l'aventure : l'Institut de musique sacrée de Lyon

Association laïque de musique vocale, l’Institut de Musique Sacrée de Lyon s'adresse à celles et ceux qui souhaitent pratiquer le chant. Chanteur novice ou confirmé, tous peuvent découvrir le plaisir de chanter ensemble et se perfectionner jusqu’au meilleur niveau des chorales amateurs.

L’IMSL crée en 1947, propose une pratique approfondie du chant  polyphonique, à travers des répertoires variés allant de la musique sacrée et profane, à la musique médiévale en passant par des créations contemporaines.

Benjamin Ingrao, Chef de choeur

Benjamin Ingrao étudie le violon, le chant et la direction de choeur au CNR de Saint-Etienne. Il intègre par la suite la classe de Chant Musique ancienne du CNSMD de Lyon (Marie-Claude Vallin) et obtient son Master en 2013. Régulièrement appelé comme soliste dans différents ensembles professionnels, il est aussi choriste sous la baguette de différents chefs comme Marc Minkowski, Valérie Fayet, François-Xavier Roth, Nicole Corti et Kazuki Yamada. Par ailleurs, il est chef de choeur de différents ensembles en Rhône-Alpes ainsi que professeur de technique vocale invité auprès de différents ensembles. Titulaire du DEA de musicologie, il poursuit sa thèse autour de la musique polyphonique de la Renaissance et enseigne l’Histoire de la musique au Grim-Edif (Ecole Supérieure Spectacle et Evènementiel).

En savoir plus

Site internet de l'Institut de Musique Sacrée de Lyon www.ims-lyon.com

-----

crédits photos : Maxime Brochier, François Arrighi, IMSL