BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

Drwina : La conquête musicale enclenchée

Rayonner à Madagascar, conquérir le monde !

À propos du projet

Drwina - 9 novembre 2019 - B'art Haingo, AntsirabéDrwina - 9 novembre 2019 - B'art Haingo, Antsirabé

Drwina est un artiste originaire du grand nord de Madagascar. Guitariste, chanteur, compositeur-interprète, il évolue professionellement dans le secteur de la musique comme arrangeur-studio. En 2018, avec la complicité de son manager, Sébastian Alzerreca, Drwina commence à se faire un nom sur la scène musicale malgache.

Malgré le manque de ressources financières, et l'absence presque totale d'industries culturelles dans son pays, il parvient à monter un groupe, qui va tourner dans sa région d'origine et le faire connaitre de plus en plus. Il se fixe alors le défi d'aller rayonner bien plus loin.

L'idée de départ est de chercher un véritable producteur, car le constat est clair : il est difficile de faire évoluer le projet musical et de donner une nouvelle dimension à sa carrière sans un minimum de moyens. Nous sommes au nord de Madagascar, isolé, et malgré les différentes touches avec Philippe Eidel et son label Nosylab, ou avec un nouveau label qui se monte au nord de Madagascar, on réalise qu'il va falloir définitivement  compter sur nos propres forces !

De nouveaux musiciens autour de Drwina
De nouveaux musiciens autour de Drwina

Avril 2019. La décision est prise, on arrête de chercher un producteur en vain : Sébastian, en tant que manager ouvre le bal avec 1 000 euros. Il fait le pari qu'avec quelques centaines d'euros, on peut déjà valoriser le talent de Drwina sérieusement, et peut-être donner l'envie à d'autres personnes de soutenir la dynamique. Il propose donc à Drwina de s'installer provisoirement à la capitale Tana, afin de monter un nouveau groupe, puisqu'il est impossible de demander aux autres musiciens de le suivre. Sébastian propose également de l'aider à chercher quelques milliers d'euros supplémentaires, à travers une campagne Ulule.

Antananarivo, passage incontournable. Drwina se lance alors à l'assaut de la capitale Antananarivo, où il va s'entourer de nouveaux musiciens... Après quelques mois de travail, Drwina peut être fier du chemin parcouru : un groupe sérieux est formé, les compositions réarrangées, les concerts s'enchainent...

Le nouveau groupe se stabilise autour de « Drwina » à la guitare et au chant. Rakotozafiarison Anjara Langotiana manie avec dextérité la guitare solo. Formé d'abord au jazz, sa capacité d'improvisation est phénoménale, et il offre toujours des surprises incroyables sur scène. Andriamiaramanana Ndimby Harifetra tient la Guitare Basse. Raveloniaina ny Antsa Fandresena explose la batterie. Ils sont tous jeunes, mais sont capables de mettre le feu lors de chacune de leurs représentations, dans un style tout à fait unique...

Partout, c'est la folie, la fête, le succès. Mais les 1 000 euros sont déjà épuisés, alors qu'il faut continuer à travailler pour aller plus loin... À travers cette campagne, Drwina et Sébastian s'associent pour vous demander le coup de pouce décisif qui pourrait bien propulser Drwina sur la scène internationale, aux côtés de grands noms de la musique malgache et africaine...

Septembre / octobre 2019
Une série de dates à la capitale font émerger Drwina

20 septembre 2019 - Is'art Galerie, principale scène alternative

24 octobre - No Comment Bar, haut lieu de la vie nocturne et culturelle de la capitale

30 octobre - Jam Session de Cloture du Festiva d'Arts Urbains : Attent'Art Antsirabé

 

Et après ?

Novembre / Décembre - Tournée Nord Madagascar (Nosy Bé)

Du 20 novembre au 7 décembre : 3 semaines pour écumer les nombreux lieux de concerts à Nosy Bé. Les cachets proposés sont insuffisants pour envisager sereinement la tournée. Il suffirait pourtant de pas grand chose pour que la notoriété de Drwina augmente, et qu'on puisse alors négocier des cachets à la hausse...

La tournée s'annonce bien avec 4 dates confirmées :
- mercredi 20 novembre - 19H - Tsymanin Madirokely
- jeudi 21 novembre - 20H - No Comment Beach Bar - Ambatoloaka
- vendredi 22 novembre - 20h - Chez Nono Andilana - Rhum Riz
- samedi 23 novembre - 19h - Tamana Hostel, Hellville

Des discussions sont en cours avec d'autres lieux...

Décembre 2019 - Janvier 2020
Des dates dans des lieux de référence à Tana

- 14 décembre - Retour au No Comment Bar Tana
- 11 janvier - Institut Français de Madagascar dans l'après-midi
- 11 janvier - Passage au légendaire KUDéTA en soirée, pour l'ouverture de la saison 2020 des lives !

Mai 2020
Tournée des cafés concerts à La Réunion

Septembre 2020
Tournée dans le sud du pays (axe Tuléar)
Résidence de création à Tuléar (4 semaines)

À quoi va servir le financement ?

La succès est là, les fans de plus en plus nombreux, le groupe est motivé, mais nous avons besoin d'argent pour continuer à supporter le développement de l'artiste, sa visibilité, et lui offrir de nouvelles opportunités.

À travers cette campagne, nous proposons de donner à Drwina la possibilité de réaliser les activités suivantes :

Premier palier - 1 000 euros
- Une résidence de création (3 jours en studio)
- Une tournée à Nosy Bé (3 semaines en nov/déc 2019)
- Une résidence de création pour le premier album de Drwina (janvier 2020)

Second palier - 2 000 euros
- Enregistrement du premier album en studio (3 semaines)

Troisième palier - 3 500 euros
- Tournée des cafés-concerts à La Réunion (mai 2020)

Premier palier - 1 000 euros

La résidence de création - 200 euros

3 jours à Tana en studio pour :
- travailler avec les musiciens pour préparer la tournée "Nosy Bé 2019",
- enregistrer le morceau "Citoyen du monde",
- tourner le clip qui accompagnera le morceau,
- enregistrer un live studio (audio et vidéo) d'une heure vingt, afin de présenter la candidature de Drwina au IOMMA 2019 à La Réunion

La tournée à Nosy Bé - 400 euros

3 semaines de tournée sur l'ile la plus touristique de Madagascar, située dans le nord du pays.
- un minimum de 10 concerts dans des bars-restaurants, des hôtels, des salles de spectacles,
- le déplacement aller-retour Tana - Nosy Bé - Tana pour 4 musiciens,
- l'hébergement et les repas pendant 3 semaines,
- les frais de location du matériel de sonorisation,
- la rémunération des musiciens pendant la tournée,
- les services d'un réalisateur photo/vidéo pour immortaliser la tournée.

La résidence de création - Premier Album 12 titres - 400 euros
2 semaines en studio (lieu à déterminer) pour :
- réarranger 6 titres retenus pour le premier album,
- travailler avec les musiciens sur de nouvelles compositions
- louer le studio et le matériel (guitare électrique, amplis, pédales d'effet, etc..)
- se faire accompagner par un professionel pour la direction artistique

Second palier - 2 000 euros


- Enregistrement du premier album en studio (3 semaines)

Troisième palier - 3 500 euros

Mai 2020 : Tournée des cafés-concerts à La Réunion

L'idée est de sortir pour la première fois de Madagascar, et c'est naturellement vers la France qu'on se tourne, au coeur de l'Océan Indien, où les scènes sont nombreuses, avec les Rondavelles, les cafés-concerts, les festivals, etc...
- Il semble impossible d'envoyer un groupe de 4 personnes, car les coûts seraient vraiment insupportables. Toutefois, il est possible d'envoyer Drwina et son guitariste solo Anjara. Sur place, des contacts sont déjà établis avec deux musiciens malgaches vivant à La Réunion, habitués à la musique du nord de Madagascar...
- deux billets d'avions Tana - St Denis de La Réunion - Tana,
- frais de passeport et visas pour les 2 musiciens malgaches.
PS : Le soutien du Consulat de France à Madagascar et de l'Institut Français de Madagascar est déjà acquis pour faciliter l'obtention des visas.

À propos du porteur de projet

Drwina

"Quand les journalistes ont demandé à Drwina de partager ses rêves en matière de musique, c’est avec sourire et assurance qu’il a répondu « faire connaître ma musique dans tout Madagascar et dans le monde ».

Et il va sans dire qu’il se donne le moyen de réaliser son rêve car tout droit sorti du Nord de Madagascar, c’est cette culture, ce savoir-faire musical que le talentueux chanteur veut faire connaitre.

Actuellement, il est tout juste à la première étape de son périple car après avoir émerveillé le nord de sa musique, il est parti à la conquête de la Capitale Antananarivo."

Extrait de :
Drwina : La conquête musicale enclenchée
Publié le 25 octobre 2019 par AMP (Agence Malagasy de Presse)
https://www.agencemalagasydepresse.com/drwina-la-conquete-musicale-enclenchee/

Un peu d'histoire

D'abord bercé par les rythmes traditionels du village de brousse où il grandit jusqu'à l'adolescence, Drwina s'adonne au rap lorsqu'il débarque à Diego, le grand centre urbain à l'extrême nord de Madagascar.

Rapidement, il découvre le reggae, et commence à trouver sa voie. Après différentes expériences musicales à travers le pays, un retour à Diego s'impose pour parfaire son style et son identité musicale, entouré de musiciens professionels, malgré leur jeune age.

Sébastian :

Fondateur d'un centre culturel alternatif et indépendant à Lomé au Togo (Centre Mytro Nunya, soutenu avec succès sur Ulule en 2013 !), il accompagne pendant plusieurs années la scène culturelle nationale et sous-régionale.

En 2016, il débarque à Madagascar et décide de se lancer dans une expérience originale, complétement nouvelle : l'accompagnement de la carrière d'un artiste bourré de talents, qui comme tant d'autres, n'arrive pas à décoller...

Quand le talent est là, il suffit parfois d'une petite étincelle pour changer la donne.

C'est l'idée de cette aventure !

Aidez-nous à faire en sorte que Drwina réalise son rêve !

Share Suivez-nous