BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

Drekki, Il est temps de vous enflammer

Un jeu de société d'enchères, de bluff et stop ou encore ou il ne faudra pas se brûler les ailes...

À propos du projet

Drekki est un jeu mêlant enchères, bluff et stop ou encore pour 2 à 6 joueurs pour des parties de 20-30 min.

Le jeu est un projet 100% montpelliérain (auteur / éditeur / illustrateur) et sera fabriqué en Europe (Allemagne).

Kaelawenn, ça va geeker :"Drekki est très sympa, on s'amuse et on se prend rapidement au jeu"

 « Les dragons arrivent ! ». Il est de votre devoir de grand Mage de représenter votre clan lors de la grande bataille qui s’annonce… Et si au passage vous pouviez voir vos concurrents flamber, vous n’allez pas vous gêner !

Dans Drekki, vous incarnez un mage qui, avec ses 6 cartes numérotées de 0 à 5 et de 3 couleurs différentes, va essayer de deviner la somme des cartes de tous les mages pour pouvoir dompter le dragon et l'envoyer brûler ses adversaires !

Présentation par ça va geeker :
 

 

version alpha des règles :https://ludact.fr/wp-content/uploads/2019/05/Drekki-Règles-v1-1.pdf

vidéo règles :
 

  • But du jeu

Être le mage ayant subi le moins de brûlures une fois la Horde totalement passée.

  • Mise en place

Vous incarnerez un des 6 mages suivants :

Chaque joueur possède en main un même set de 6 cartes, chacune faisant valoir une couleur et un chiffre : 0 et 1 sont de couleur jaune, 2 et 3 sont de couleur rouge, et 4 et 5 sont de couleur noire.

Une tuile dragons est placée devant le joueur ayant été le dernier la cible d’un dragon. Sur cette tuile est indiqué le sens du déplacement du dragon en fonction de la couleur majoritairement présente sur la table lors de la phase suivante.

  • L'invocation

Les joueurs choisissent alors simultanément une carte de leur main et la place face cachée au centre de la table.
Lors de cette phase, il est possible de parler avec les autres joueurs mais ces discussions ne peuvent en aucun cas évoquer ni la couleur ni le chiffre des cartes choisies.

  • L'enchantement

S’ouvre alors une enchère : le premier joueur annonce un nombre, correspondant à ce qu’il pense être le plus près de la somme totale des chiffres sous les cartes… mais sans la dépasser. Le joueur à sa gauche a alors le choix entre surenchérir ou se retirer. On continue ainsi jusqu’à que tous les joueurs se soient retiré sauf un. Il existe 3 types d'enchères : infinie, unique et à la volée.

  • Le charme

On retourne les cartes et on compare la dernière annonce à la somme effectivement présente.
2 cas se présentent :
1- L’annonce est strictement supérieure à la somme : le mage est immédiatement brûlé par le dragon en colère ! Il retourne la tuile devant lui afin d’indiquer le nombre de brûlures qu’il a subies.
2- L’annonce est inférieure ou égale à la somme : Le charme opère, le dragon vacille et laisse s’échapper une larme qui viendra soigner les brulures du joueurs en fin de partie. On s’intéresse alors à la couleur majoritairement présente parmi les cartes révélées, et on applique le déplacement du dragon comme indiqué sur la tuile. Le joueur devant lequel un dragon arrête son déplacement, est alors brûlé par ce dernier. Il retourne la tuile devant lui afin d’indiquer le nombre de brûlures qu’il a subies.

Pour les parties à 5 et 6 joueurs, le dragon se déplacera 2 fois !

N.B : Remporter une enchère rapporte au joueur 3 avantages :
- Un jeton « Larme » pour se soigner
- L’immunité pour ce dragon : si le dragon venait à s’arrêter devant lui, il ne saurait brûler son maitre ! La tuile est alors défaussée.
- En cas d’égalité entre les couleurs, il pourra choisir laquelle définira le déplacement du dragon.

  • La transition

Les cartes sont ensuite toutes défaussées face cachée et un nouveau dragon se présente devant le dernier joueur à avoir été ciblé par un dragon. Lorsque les joueurs n’ont plus qu’une seule carte en main, ils les reprennent toutes.

  • Fin de partie

Lorsque toutes les cartes de la Horde ont été jouées, la partie s’arrête et le joueur avec le moins de brûlures non soignées l’emporte !
 

Yanick, paradoxe temporel : "un nouveau jeu d'ambiance comme on les aime! Rapide et intuitif, Drekki va vous permettre de vous mesurer aux autres mages de la région!"

Test du jeu par paradoxe temporel :https://paradoxetemporel.fr/15811-test-de-drekki-chez-ludact.html

Test du jeu par Jeudéclick :http://www.jeudeclick.com/drekki-pour-des-parties-enflammees-voire-meme-brulantes/

  • EXCLUSIVITE ULULE , l'extension "les larmes du dragon" :

Cette extension est composée de 17 cartes « objectifs secrets » qui vous permettront de gagner encore plus de larmes si vous réussissez à les remplir au cours de la partie ! Encore plus de fourberies, plus de possibilités de bluff, plus de fun !

Exemple :  Ajouter 6 à l’annonce du mage précédent sans se faire brûler pour gagner 2 larmes !

 

Benjamin Planas, Débacle jeux :"du bluff, des paris, de la manipulation, Drekki est un jeu ou l'on prend plaisir à enfoncer ses amis."

nous allons commencer à faire gagner des dédicaces à certains backers :

  • A partir des 30%, et tous les 10%, nous tirerons au sort une personne* qui gagnera une dédicace de l'auteur, Franz Couderc, dans sa boîte !
  • A partir des 50%, et tous les 25%, nous tirerons au sort une personne* qui gagnera une dédicace de l'illustrateur,Aonaka, dans sa boîte

Alors multipliez vos chances d'être tiré au sort par les grands Mages et participez dès aujourd'hui à la campagne !

 

* aux multiples de 50, un seul tirage au sort fera gagner les 2 dédicaces à la même personne.

 

À quoi va servir le financement ?


En tant que jeune maison d’édition, notre trésorerie est un aspect fragile, mais vital.
Or pour que « Drekki » soit un projet viable, nous devons commander auprès de notre fabricant, un tirage relativement important (plus le nombre de boites fabriquées est grand, plus le cout de revient diminue).

Nous sollicitons votre aide afin que la campagne de précommande Ulule atteigne les 4 000 euros. Une fois la TVA et la commission du site déduites, il nous restera un peu plus de 3 000 euros, ce qui constitue la somme minimale qui nous manque pour lancer la production.

Nous avons choisi de nous positionner uniquement en termes de besoin de trésorerie et non de rentabilité, et c’est pourquoi tous les pledges de la campagne de Drekki seront « frais de port inclus » pour la France métropolitaine : notre but n’est pas de gagner de l’argent mais de solliciter un réel besoin de financement de la production.

À propos du porteur de projet

  • L'EDITEUR : LUD'ACT


Nous avons créée Lud’act avec une ligne éditoriale très claire : nous voulons éditer des jeux qui placent l’interaction entre les joueurs au centre de la table. Peu importe sa forme : Affrontement, coopération, négociations, fourberies, etc…
Nous croyons que cet aspect est un grand bâtisseur d’échange et donc de partage. Et il est très important pour nous que la réunion d’une table de joueurs soit l’occasion de partager au plus près le plaisir ludique. L’interaction comme moteur du partage ludique, voilà l’objectif que nous nous sommes fixé.
 

  • L’AUTEUR : FRANZ COUDERC


Franz est un auteur montpelliérain plus que prometteur, déjà édité par Blue Orange (Moon Bots) et Jyde Editions (Martial Art sur Ulule en ce moment même).
Auteur prolifique et talentueux, Franz s’est investi dans le projet « Drekki » bien au-delà de la réflexion autour des mécaniques et de la règle du jeu.
Réactif, impliqué, parfois incisif mais toujours bienveillant, il reste le « papa » de Drekki et veille sur ses bébés dragons avec toute l’attention dévolue à une telle paternité.
Vous n’aurez aucun mal à le croiser dans les divers bars à jeux de Montpellier ou dans beaucoup de festivals du jeu. On dit aussi qu’on peut parfois le voir rôder dans les forêts alentours muni de son bâton de mage et de sa cape. Un magicien du gameplay !

  • L’ILLUSTRATEUR : AONAKA


Dans l’idée de faire de « Drekki » un projet local, nous avons choisi de faire appel à un illustrateur proche de Montpellier. Aonaka est un illustrateur très influencé par le monde de la Bande dessinée mais également par la culture japonaise. Auteur de plusieurs livres de contes et légendes du Japon, il fait également dans le dessin humoristique à ces heures perdues.
Tout comme Franz, il est très impliqué, réactif et à l’écoute de nos demandes afin de rendre le jeu aussi beau qu’il n’est bon ;)
Suite à beaucoup de retours sur cet aspect, Aonaka a vraiment effectué un gros travail pour satisfaire le plus grand nombre d’entre vous.

Share Suivez-nous