BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

De Sel et d'Ardoise déménage à Miramion

Rénovation de la bâtisse du 18ème pour y installer notre restaurant.

À propos du projet

Merci à toutes et à tous pour la réussite de cette campagne.

Quelle énergie autour de nous!

 Nous sommes si touchés de vos messages d'affection et de soutien.

Et si on allait encore plus haut, voila ce que l'on pourrait faire:

- la mise en place d’un poulailler nécessaire à l’instauration du concept de zéro déchet au sein de l’établissement,

- la création d’un enclos pour quelques moutons servant à l’entretien de la pelouse en basse saison. 

- enfin, l’achat de matériels utilisés pour les évènements extérieurs comme des paniers pique-nique en osiers, de la vaisselle…

Dernière journée pour rentrer dans la famille De Sel et d'Ardoise !!

Le domaine de Miramion, où-est-il? son avenir?

    Bonjour à tous, 

    Cela fait maintenant près d’un an que nous travaillons sur un nouveau projet à Saint-Jean-de Braye à 10 minutes d’Orléans. 

Actuellement propriétaires du restaurant « De Sel et d’Ardoise » situé rue du Faubourg Bannier non loin de la médiathèque, nous avions l’envie et le souhait de faire évoluer notre petit chez nous.

    Une superbe opportunité s’est alors présentée. En collaboration avec la mairie de Saint-Jean-de-Braye, nous allons participer à la réhabilitation le domaine de Miramion

C’est un parc de six hectares où il y aura un jardin floral remarquable, un espace dédié aux associations en lien avec la nature et l’environnement, des lieux de rencontre et de partage aussi bien pour les grands que pour les petits. 

Au centre de ce domaine, se trouve le Château de Miramion, une bâtisse du 18ème siècle que nous souhaitons faire revivre en y installant notre restaurant. 

Nous aimerions en faire une vraie maison d’hôtes où nous espérons pouvoir vous accueillir dans les meilleures conditions qui soient, avant tout comme des invités et des amis.

    La mairie, restant propriétaire du lieu, se chargera de la rénovation de la structure et des façades. Notre investissement consistera à réaménager l’intérieur pour en faire un endroit chaleureux, convivial, tout en gardant les éléments historiques qui forgent l’histoire du bâtiment.

Notre projet se compose de trois parties:

  • La restauration au rez-de-chaussée: 

Séparé en quatre parties, il y aura plusieurs ambiances: une salle de restaurant, un salon apéritif et digestif, une salle avec une grande table d’hôtes pour les repas de familles ou d’affaires, et enfin, la cuisine où des cours pour les adultes et les enfants seront proposés. 

  • Les chambres à l’étage: 

Il y en aura cinq de grande taille. Nous souhaitons cibler une clientèle d’affaires en semaine et les familles pendant les week-end ou les vacances.

  • Enfin la troisième partie sur laquelle porte notre financement participatif, les extérieurs

Nous allons disposer à l’arrière de la maison, d’un bel espace arboré où nous souhaitons créer un « jardin de curé » avec des herbes et des fleurs anciennes comestibles. Il y a également une grande surface entourée de tilleuls centenaires où nous aimerions organiser des évènements tels que des soirées champêtres, concerts, cinéma en plein air, pique-niques.

Afin d’apprécier le projet en sons et en images, nous vous invitons à 

cliquer sur la vidéo.

À quoi va servir le financement ?

Pourquoi nous avons besoin de vous?

     Nous sollicitons votre soutien et votre gentillesse aujourd’hui pour que les extérieurs puissent retrouver tous leurs charmes d’antan.
        Comme vous le savez peut-être déjà, le végétal a une grande importance pour nous et donc pour notre cuisine. 

Grâce à l’espace qui nous est offert, nous espérons pouvoir la faire évoluer et retranscrire dans nos assiettes la nature qui nous entoure. 

C’est pour cela que la mise en place d’un potager aromatique est essentiel à nos yeux; 

        Nous fixons donc le premier objectif de cette demande de financement participatif à 25000€, ils serviront à : 

- l’achat d’un serre à l’ancienne telle que celle-ci

- l’achat de matériaux pour l’installation de grands bacs de plantations,

- l’achat de toutes les plantes aromatiques et d’agréments, 

- l’achat de bacs à compost,

- l’achat de petits outils nécessaires à l’entretien du jardin,

- l’entretien et l’élagage des arbres centenaires pour préserver la biodiversité installée. 

 

En espérant que notre projet vous plaise, nous vous remercions sincèrement 

pour votre aide et votre soutien.

Cette campagne de financement participatif est également l’occasion de créer autour de nous un réseau d’amis et une communauté qui, nous n'en doutons pas, nous suivra durant de longues années.

Merci à toutes celles et ceux qui nous accompagnent et font que ce projet se concrétisera. 

MERCI BEAUCOUP!!!!!!!

 

À propos du porteur de projet

Qui sommes-nous?

       

        Après avoir chacun réalisé nos études dans nos régions respectives, la Normandie pour Max et les Ardennes pour Claire, nous avons travaillé à Paris. 


         Max a passé un peu plus d'un an au George V avec Eric Briffard** avant de découvrir l'Arpège d'Alain Passard*** fin 2011 où il restera presque trois ans. Ce travail du légume et le lien avec les jardiniers l'ont beaucoup marqué. 


         Claire a de son côté réalisé une licence professionnelle à Angers et a fait son stage de 4 mois à....l'Arpège. 
C'est donc dans les cuisines du trois étoiles parisien que notre histoire a débuté. Elle enchaînera ensuite à la Tour d'Argent* pendant un an puis ira au Spring, restaurant français avec à sa tête un chef américain. 


         Nous avons ensuite fait une saison en Corse avec un couple d'amis pendant l'été 2013, où la carte changeait tous les jours. 
         À l'issue de l'été, notre projet d'ouvrir notre restaurant a vraiment commencé à germer dans nos têtes. 
Nous avons voyagé 4 mois en Argentine début 2014 puis à notre retour, Max a travaillé quelques mois chez Saturne* de Sven Chartier, et ce en attendant l'ouverture du restaurant Gare au Gorille en novembre 2014 où il officia comme second.
Claire a décidé de s'orienter vers la salle avec comme objectif de se former à la sommellerie. Elle a donc travaillé à la Plantxa à Boulogne Billancourt pendant plusieurs mois. 


         Nous avons commencé à prospecter vers Chartres puis Orléans en début d'année 2014 et avons trouvé notre restaurant actuel rue du faubourg Bannier. L'ouverture a eu lieu le 5 octobre 2015.  
Depuis, grâce à la fidélité de nos clients et à l'enthousiasme du quartier, le restaurant ne désemplit pas, pour notre plus grand bonheur.


Nous avons la chance d'être référencé dans :
- Le Guide Michelin avec une Assiette Michelin. 
- Le Gault & Millau, prix national jeunes talents 2018 parmis 30 Chefs de moins de 30 ans. 
- Le Fooding, coup de coeur 2018. 


La suite de notre histoire s'écrira au Château de Miramion avec une ouverture prévue au printemps 2020. 
 

Si vous le souhaitez, vous pouvez suivre l'avancée du projet à ces adresses:

https://[email protected]

https://facebook.com/deseletdardoise