Attention, notre site pourrait mal s'afficher ou mal fonctionner sur votre navigateur.
Nous vous recommandons de le mettre à jour si vous le pouvez.

Mettre à jour
Je ne peux/veux pas mettre à jour mon navigateur
BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

Deux peintres sur les traces des Bajaus

Documentaire peint du quotidien des Bajaus en Indonésie

À propos du projet

Notre Projet

Mi-juillet nous partons réaliser un documentaire peint du quotidien "des Bajaus du village de Palau Papan" sur l’île de Sulawesi en Indonésie. En 2016 nous avons tissé des liens avec cette minorité ethnique semi-nomade des mers. Nous retournons vivre deux mois avec eux pour témoigner de leur culture entièrement tournée vers le monde marin.

Notre documentaire sera fait de dessins, de peintures, de gravures, d'écrits qui mettront en scène deux univers graphiques sur le même thème. Une sorte de carnet de voyage fait à quatre mains pour explorer le réel pour ouvrir notre regard sur l'imaginaire... mais à quoi bon vous en dire plus car comme dit l'ethnologue Frank Michel " Le voyage s'arrête là où commence nos certitudes".

Les "Bajaus" du village de Palau Papan

Le village de Palau Papan est arrimé à un rocher et rélié par un ponton de deux kilomètres à la petite île de Malenge qui se situe elle même dans l'archipel des îles Toggian au centre nord de l'île de Sulawesi... Oui c'est un peu le bout du monde !!!  Il n'y a pas d'électricité hormis un vieux groupe électrogène, un peu capricieux, allumé à la nuit tombée, pas de réseaux télèphonique, encore moins d'internet.

Leur mode de vie, semi-nomade, est en sursis et menacé de disparition, comme celui des peuples indigènes en général dans le monde. Leur histoire est assez mystérieuse. Une chose est avérée, c’est qu’ils sont les derniers témoins des vagues de migrations venant d’Asie septentrionale. Ils ont peuplé l’Asie du Sud-est puis l’Océanie il y a des millénaires.

Les  familles installées dans le village continuent d’entretenir des relations avec les leurs, qui « résident en mer » ou « habitant l’océan » sur de frêles mais fières embarcations. Ainsi, le "leppa" ou "bateau-maison" reste la marque d’identité de nombreux Bajaus (en dépit de la sédentarisation subie ou choisie). Les Bajaus sont majoritairement musulmans. Leur religion est un mélange d'islam et d'animisme.Texte librement inspiré des écrits de l'ethnologue François-Robert Zacot

Création artistique en direct live !

Tous nos dessins, peintures et gravures sont fait sur place, majoritairement en extérieur. Ce travail en direct nous permet d'être au plus près de la population et de faire évoluer chaque jour ce que nous voyons, ressentons et créons.

Une rencontre intuitive

"L'art est le plus court chemin de l'homme à l'homme..." Malraux

Nous ne sommes pas des scientifiques et créons à partir d'un quotidien qui n'est pas le notre, c'est précisément cela qui nous intéresse. Durant deux mois et demi nous allons prendre le temps de rencontrer ces "Gitans de la mer", partager les repas, le logis, découvrir leurs activités, leur environnement, leurs croyances. Nous espérons ainsi être un lien sensible et intuitif entre nos deux cultures.

Un environnement fragile

En Indonésie bien que les pouvoirs publics essaient d'endiguer le phénomène, la pollution par les déchets plastiques touche de plein fouet l'environnement des populations les plus éloignées et précaires. Les associations locales manquent de moyens, mais grâce à votre soutien, nous espèrons leur proposer du matériel et les aider à animer des jeux éducatifs et créatifs tournés vers le respect de l’environnement.

Découvrir et faire découvrir

Ce documentaire, nous voulons le partager avec vous. Il prendra la forme d'une exposition regroupant nos dessins, peintures et gravures, des écrits, un petit documentaire photo, des enregistrements sonores et vidéos, le tout dans une scénographie faite par nos soins. La première exposition aura lieu à l’école de Palau Papan, puis elle sera acceuilli en France dans différents lieux associatifs, privés et festivals nationaux et internationaux de documentaires de voyages (Bordeaux, Paris, Toulouse, Clermont-Ferrand, Brest, Rome). Si vous désirez organiser une exposition dans votre ville, n'hésitez pas à nous contacter.

Nous vous enverrons des invitations et nous vous ferons des dédicaces personnalisées sur place. Nous espérons ainsi participer à la valorisation de la culture Bajau. Une des dernières population dans le monde qui vit encore en harmonie avec son environnement naturel.

Et nous espérons vivement vous y voir !

L'art, un levier pour la solidarité

Vous nous aidez, vous les aidez !

Nous apportons un soutien financier et logistique aux associations locales du centre nord de Sulawesi en redistribuant 10 % des revenus issus de nos projets artistiques.

À quoi va servir le financement ?

Répartition du budget

Que ce soit clair entre nous !!! Nous finançons nous même tous les frais liés à notre voyage (transports, repas, hebergements, vaccins, visas, cacahouettes...)

Nous souhaitons que notre projet soit participatif et accessible à tous...

C'est pourquoi nous avons besoin de vous, pour nous soutenir sur deux points principaux :

1/  L' animation des ateliers créatifs (achats du matériel et frais de transport du matériel)

2/ Les expositions (encadrements, location des locaux, communication, petits matériels)

Little Sun - Une lampe solaire et solidaire

Nous avons utilisé lors de notre premier voyage sur l'île, une lampe solaire "Little Sun". Elle nous fût indispensable lors de soirées partagées avec le Bajaus.

C'est là, que nous avons pris conscience que le solaire pouvait simplifier leurs activités nocturne, en remplaçant le groupe électrogène (bruyant et polluant !!! ) et les lampes à gaz (dangereuses et coûteuses).

C'est pourquoi, nous nous sommes intéressés au projet "Little Sun" et en partenariat avec leur département commercial, nous vous proposons de les soutenir, en faisant des dons par l'achat de la lampe "Littel Sun".

Acheter Little Sun permet de fournir en énergie ceux qui n’y ont pas accès.
Un petit soleil pour un grand impact.

Durable, pratique, solidaire.
Une entreprise sociale.
Un projet mondial pour fournir en énergie 1,1 milliard de personnes privées d’électricité.

http://littlesun.com/

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

LES CONTREPARTIES     

C'est avec joie qu'on se tourne vers vous aujourd'hui, pour faire de cette aventure à deux, une expérience collective. Et qu'à travers nos images, ce voyage sera un peu le votre !!! Ces nombreuses contreparties sont là pour vous remercier chaleureusement de votre soutien.

- Nous vous proposons des reproductions d'oeuvres originales de notre sélection, déclinée en Carte Postale, Tapis souris, Sac toile et Poster, imprimer par Fabulous à saint paul Cap de joux (Tarn).

- Pour ce qui est des Oeuvres Originales, vous pourrez choisir dans les fichiers que nous vous enverrons dès notre retour.

Vous avez le choix entre les oeuvres de Karine et de Christophe. Il vous suffit de cocher l'article choisi, dans le bandeau des contreparties, en haut à droite de la page.

> CONTREPARTIE 1

Le Plancton

> CONTREPARTIE 2

La Crevette

> CONTREPARTIE 3

L'Etoile de mer

> CONTREPARTIE 4

Le Poulpe

> CONTREPARTIE 5

Le maquereau

> CONTREPARTIE 6

La Rascasse volante

> CONTREPARTIE 7

L'Aigle des mers

> CONTREPARTIE 8

Le Requin marteau

> CONTREPARTIE 9

La Grande Baleine bleu

>  SANS CONTREPARTIE

           "LITTLE SUN"

À propos du porteur de projet

 Karine Sancerry

Revenir dans le village Bajau de Palau Papan, c’est prolonger, interroger et approfondir mon travail effectué en 2016 (plutôt figuratif, j'étais en découverte de cet espace transcrivant le paysage). Cet été, durant deux mois et demi, le temps essentiel pour m’immerger dans ce monde aquatique et expérimenter mes connaissances intuitives. Mon travail proposera le mystère plutôt que l’évidence. Deux mémoires. Deux traces. Celle de la Nature et celle de l’Homme. Traverser le monde des apparences (culture, croyances). Je cueillerai ces traces visuelles et sonores, assimilées à la végétation, à l'eau, au climat, à la lumière, à l’architecture, et à l’humain. Autant d’échos, d’ondes traversantes dans mon corps qui s’imprègneront sur le papier. Avec le désir d'un travail semi abstrait me dirigeant vers une installation artistique...

> Médiums utilisés : Gravure sur bois, Monotypes, Pastels-Marker, Peinture

sancerrykarine.com

------------------------------------------------

Christophe Pons

De mes jeunes années de coureur de demi-fond à parcourir la France et une partie de l'Europe j'ai gardé le goût du voyage et un certain plaisir au dépassement de soi, c'est tout naturellement qu’après mes études aux beaux-arts j'ai pris mon sac pour aller voir un peu plus loin....Une vingtaine d'années plus tard et autant de pays sillonnés, le plaisir de découvrir le monde en peignant reste intact et fort....mais à l'aventure artistique personnelle s'est ajouté doucement avec le temps la nécessité de témoigné de l'importance de nos diversités culturelles et de la fragile stabilité de notre environnement.

Pour nous suivre sur Facebook

Solidarity Artwork

Christophe Pons Capitaine / Carnet de voyage d'une peintre