BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Documentaire sur l'autisme

Un film de Kévin Bressan et Pierre Voloch

À propos du projet

VALIDATION DU PALIER N°1

EN ROUTE VERS LE PALIER N°2, +1000€ !

Le documentaire "Autisme : Éclater la bulle" s’intéresse particulièrement à la méthode des 3i. Elle est basée sur le jeu en étant Individuelle, Intensive et Interactive.

Cette méthode fait intervenir des bénévoles qui se relaient chaque semaine pour jouer avec l'enfant. Chaque bénévole vient jouer 1h30 par semaine avec l'enfant. Celui-ci bénéficie de la méthode 7 jours sur 7 avec ces différents volontaires. Elle est adaptée au rythme de l’enfant qui choisit ses activités, rien ne lui est imposé. L’objectif est de l’amener vers une vie scolaire, sociale pour qu’il devienne le plus autonome possible.

Le film est en cours de proposition à plusieurs chaînes de télévision.

L'histoire de la méthode des 3i

La méthode des 3i est inspirée de méthodes américaines. Elle est créée en France en 2006 par Catherine de la Presle, grand-mère d’un enfant autiste. Après la réussite sur son petit fils, l’association AEVE (Autisme Espoir Vers l’École) est créée afin d’aider d’autres familles. Depuis, ils sont près de 500 à avoir utilisé ce système, avec l’aide de plusieurs milliers de bénévoles à travers la France.

Plus d’informations sur le site de l’association AEVE : https://www.autisme-espoir.org/

Pourquoi un film sur la méthode des 3i ?

Ce que va apporter notre film est un éclaircissement sur cette méthode, encore peu connue. Notre objectif est que ce film offre un nouveau regard sur l’autisme, un regard positif. Nous voulons montrer qu’il est possible de s’en sortir, qu’il est possible d’éclater cette bulle dans laquelle l’enfant autiste est prisonnier. Une naissance sur 150 est touchée par un trouble du spectre autistique. Des chiffres très impressionnants, qui prouvent que tout le monde peut être concerné. Il y a plus d’un an, nous avons rencontré Amel Harmouche, mère d’un petit Ryad, touché par l’autisme. Nous l’avons vu à deux autres reprises pour des sujets concernant l’autisme, car Ryad bénéficie de la méthode des 3i. A chaque rencontre, Ryad avait clairement changé, nous avons observé les progrès fulgurants avec l’utilisation de cette méthode, qui n’est malheureusement pas encore reconnue par les autorités malgré une réussite visible. Un comité scientifique vient de se créer pour faire reconnaître la méthode avec la publications de plusieurs écrits. Dans quelques mois ou années, elle sera probablement reconnue par la HAS (Haute Autorité de Santé). Ceci permettra à des milliers d’autistes d’utiliser ce système.

Dans la méthode des 3i, près de 51 % des enfants retournent vers le chemin de l’école classique (étude sur 449 enfants pendant 10 ans, par l’association AEVE). C’est un système efficace et très peu coûteux. En effet, le coût d’une prise en charge est estimé à 350 euros/mois pour un enfant utilisant la méthode des 3i. Nous souhaitons montrer qu'avec un budget réduit, il est possible de « sauver » son enfant et de le laisser gagner son indépendance avec une vie familiale, un métier, des contacts avec la société. Dans ce documentaire, nous retrouverons le quotidien d’enfants autistes utilisant les 3i mais aussi un regard médical (médecin, psychologue, pédopsychiatre, journaliste scientifique...), avec également la créatrice de la méthode. La méthode des 3i mérite grandement d’être mise en valeur selon nous. Nous voulons permettre une prise de conscience de ce système, mais aussi orienter des parents vers cette méthode pour que leurs enfants puissent vivre avec l'autisme.

Nous avons pu rencontrer et interroger différents intervenants : la famille d'un enfant autiste en première phase, des bénévoles, un autiste ayant terminé la méthode, des psychologues, une pédopsychiatre (16 intervenants)...

Merci à tous pour votre soutien !

Page Facebook : https://www.facebook.com/Autisme-%C3%A9clater-la-bulle-documentaire-1338689249590427/

A quoi va servir le financement ?

Palier N1

Ce financement nous servira à payer nos frais de tournage à travers la France et le Luxembourg (essence, train, bus, repas, hôtel...).

Palier N2 (+ 500 euros)

Il nous permettra également de mettre en place les soirées de projection du film à travers la France.

À propos du porteur de projet

Ce documentaire est notre projet de fin d'études à l'Université de Lorraine.

Kévin Bressan

« Je suis né le 06 juin 1994, à Hayange en Moselle. J’ai obtenu un Bac Économique et social, puis je me suis dirigé vers une Licence Information et Communication à Metz. Le métier de journaliste me passionne depuis plusieurs années. Dès mes 18 ans, je suis devenu correspondant local au Républicain Lorrain pour l’agence d’Hayange. Je suis actuellement en dernière année de Master Journalisme et Médias Numériques à l’Université de Metz. Très attaché à l’humain, j’aime mettre en avant des projets, des histoires de vie, des témoignages qui sont d’une richesse informationnelle très importante. »

Pierre Voloch

« Né le 13 février 1995 à Thionville, l’audiovisuel est la plus grande de mes passions depuis toujours. Je suis une formation de technique audiovisuelle à l’IUT de Saint-Dié-des-Vosges. J’ai débuté très jeune par la réalisation de montages et effets spéciaux. Le documentaire, le cinéma et tout ce qui concerne les réalisations artistiques font partie de mes domaines favoris. Créatif, je pratique également la photographie et le piano. »