BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Dock Stream

Mapping Vidéo sur la porte des Chantiers navals de La Seyne sur mer

À propos du projet

Nous n'avons pas réussi à collecter la somme voulue mais nous n'abandonnons pas le projet.

Nous sommes un peu déçu de la frilosité des investisseurs privés mais espérons un engagement concret de nos institutions (Education nationale, Région, Europe et Ville de La Seyne sur Mer).

Merci en tout cas à tous le contributeurs et aux nombreux soutiens.

N'oubliez pas de vous faire rembourser vos dons en vous connectant sur l'onglet "Mes transactions" de votre profil afin de l'attribuer à un autre projet en cours de financement sur la plate-forme ou à vous le faire rembourser sur votre compte bancaire.

Nous vous tiendrons informés de la suite de nos aventures!

" Bonjour les internautes,

Je suis vraiment heureux de vous présenter un projet digne des plus grands « marins d’audace ». 12 élèves de l'option cinéma  du Lycée Langevin se lancent dans un projet de mapping vidéo, avec pour thème l’histoire des chantiers navals de leur ville : La Seyne sur Mer.

Enthousiastes, jeunes, durs et purs, ils m’ont sollicité pour réaliser avec eux ce projet de création vidéo, de projection monumentale sur un bâtiment emblématique des anciens chantiers : la Porte, une arche de 15 mètres de base sur 20 mètres de haut, située sur l’ancien site des chantiers, en plein centre ville.

Nous avons fait ensemble un contrat moral, un contrat de création : oui je les embarque avec moi sur ce beau projet de mapping vidéo, mais je reste le capitaine du vaisseau jusqu’à bon port, jusqu’à la projection finale, en public lors des journées du patrimoine 2016.

C’est une belle histoire qui relie deux générations, des lycéens et les anciens travailleurs des chantiers de La Seyne. Notre mapping vidéo convoque aussi le recueil de mémoire, de la parole de ceux qui sont encore là, par ces jeunes remplis de curiosité.

Pour ma part, il s’agit de prendre « une route de sens , une route de fond », de travailler à partir des archives photographiques et vidéographiques des chantiers, de dégager une matière documentaire dans un premier temps. De faire un travail de prise de vue et de son, d’entretien avec les anciens des chantiers.

Le mapping vidéo nous permet d’avoir une approche très picturale, et de composer une partition visuelle et sonore à la fois documentaire mais aussi poétique, graphique, plastique. Le mapping vidéo est un spectacle qui convoque les technologies numériques les plus pointues, un show « sons et lumière » sophistiqué, un feu d’artifice digital, nous n’oublions pas de donner rendez-vous au discours, à l’histoire, à l’émotion, à la parole de ceux qui ont vécu cette époque."

Denis Cartet

Site de la section Cinéma 

Le Mapping Vidéo kesako?

Le mapping vidéo est une technique de vidéo numérique permettant d’adapter de manière très précise une projection vidéo à n’importe quels surfaces et volumes et donc de réaliser des projections monumentales en particulier sur des bâtiments en extérieur.

Un projet artistique …

  •  La création et la réalisation d’un mapping de 30 minutes sur la mémoire des chantiers navals de La Seyne-sur-mer. Cette production sera projetée sur la façade de la Porte des Chantiers lors des Journées du patrimoine 2016.
  •  Il se basera sur les archives des chantiers, les Vues Lumière, et sur des interviews des anciens travailleurs du chantier.
  • La création d’une bande son originale avec comme musiciens pressentis : Imhotep (I Am) et Alain Nicolas (Raoul Petite).

… et pédagogique.

  • Accompagnés de notre partenaire artistique Denis Cartet, les élèves de la section cinéma réalisent chaque année une performance en live d’un remix de film sous forme de veejaying. L’ objectif est de sensibiliser les élèves au patrimoine cinématographique en remixant les œuvres grâce aux arts numériques et d’appréhender le geste artistique du réalisateur.

Ils ont ainsi travaillé sur les remix de A bout de souffle de Jean Luc Godard, et Metropolis de Fritz Lang.

Cette année nous voulons inverser cette relation et inscrire les élèves dans un projet artistique professionnel dans lequel ils s’investiraient sous les directives de Denis Cartet. Notre objectif est que les élèves :

  • Appréhendent les contraintes de la conception et de la réalisation d’un projet professionnel et soient confrontés aux exigences artistiques et techniques d’un réalisateur pour une production devant un grand public (autre que lycéen).
  • S’initient à l’utilisation des logiciels de montage, de sampling et de mapping
  • S’initient à l’utilisation du matériel de veejaying et de mapping.
  • S’approprient une part de la mémoire de la ville.

Un projet sur la transmission.

La ville de la Seyne-sur-mer est marquée par une histoire industrielle riche : celle des chantiers navals.

Du XVIIIème siècle, date des premières traces de chantiers dans la rade, à la fin des années 80, fin douloureuse de l’activité de la Normed sur le site de la Seyne-sur-mer, la ville a vécu au rythme de la sirène d’embauche et de celles des lancements des navires. De cet univers industriel fort, parfois violent, où l’homme façonne la matière, il ne restera bientôt plus que la grande porte des chantiers. Le site, après un deuil de presque 30 ans, est en phase de reconversion. Des films, des photos et bien sûr les « anciens » des chantiers sont encore là pour transmettre cette mémoire ouvrière, celle des luttes sociales et de l’émancipation, celle de la fraternité.

  • Ce projet donne la possibilité d’une rencontre intergénérationnelle entre les élèves et les anciens du chantier, la transmission d’une mémoire comme un héritage culturel et social.
  • Ce projet artistique sera l’occasion de faire se rejoindre les premiers films de l’Histoire du cinéma, les vues des frères Lumière des chantiers navals de la Ciotat, les archives de la Seyne-sur-mer et les arts numériques se basant sur une technique vidéo moderne de traitement de l’image, le veejaying et le mapping vidéo.
  • Ce projet sera l’occasion aussi d’une Rencontre entre les artistes (vidéastes et musiciens) et les élèves pour évoquer la création de la bande son et les samples du mapping.

Qui sont nos partenaires ?

Digital Borax est dirigée par l’artiste cineaste Denis Cartet, résident à la Friche la Belle de Mai à Marseille depuis 1996.

.   Les associations des anciens des chantiers navals:

A quoi va servir le financement ?

Budget prévisionnel:

  • Accompagnement pédagogique auprès des élèves du Lycée :         5000 euros
  • Coordination artistique et technique :                                                 4000 euros 
  • Création vidéo mapping:                                                                    6000 euros
  • Composition de la musique et de la bande son originale :                 5000 euros
  • Location du matériel de projection pour la représentation publique : 6000 euros
  • Location du matériel son pour la représentation publique :                4000 euros 

Total : 30 000 euros

Combien donner ?

Le financement participatif est une des composantes de notre plan de financement. Vous pouvez donner selon votre désir entre 10 et 1000 €. Si le projet n'aboutit pas vous êtes automatiquement remboursé de votre don.

Plan de financement :

  • Institutions ( Lycée langevin, Mairie, TPM, DRAC…) :                         10 000€
  • Europe:                                                                                                   8 000€
  • Sponsors et Partenaires :                                                                       6 000€
  • Financement participatif :                                                                        6 000€

Les dons:

  • de 10 à 500€
  • Au-delà de 1000€ vous êtes Sponsors ou partenaires du projet et pouvez bénéficier, en plus d'un reçu fiscal, d’un affichage lors du compte à rebours du Mapping. Nous vous demandons alors d’entrer en contact avec le lycée: demandez Mme Zouatim ou M. Bordes/ enseignants.

En espérant vous voir nombreux devant la porte des Chantiers le vendredi 16 septembre 2016 pour cet événement.

Merci d’avance pour vos dons.

À propos du porteur de projet

Elèves de la classe de 1ère "Option Cinéma facultative" et enseignants de la section Cinéma du lycée Paul Langevin à La Seyne sur Mer sous la direction artistique de Denis Cartet .

Contact : Mme Zouatim ou M. Bordes/ enseignants du lycée langevin.