BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Distorsion Dictature

144 pages définitives + Poster !

À propos du projet

Distorsion, la revue, que dis-je, la bible la plus apocalyptique de l'hexagone, s'impose d'elle-même par ces temps de chienlit. Distorsion se lit, se relit, se pense, s'apprend, se récite. Distorsion sculpte votre pensée pour votre bien. Goûtez donc, reprenez-en. Hmmm, sucré.

Après les cartons sur Ulule, puis en librairie et sur le Distore depuis, des quatre premiers volumes de Distorsion (X, Shock !, Ventre et Infernal), ainsi que des deux volumes des bouquins "Le Cinéma français c'est de la merde !", il était temps d'imposer une vision pour la France. C'est le chaos, Messieurs, Mesdames.

Enfin, une lumière dans l'obscurité : DISTORSION DICTATURE !

144 pages salvatrices (+ double poster, nous rappelle t-on) pour remettre tout ça dans le droit chemin ! La mission de ce grimoire, depuis ces débuts ? Creuser l'inconnu, défricher le connu, montrer l'inmontrable, exploser de couleurs, de culture, de création, voyager du cinoche BIS à la zique qui fait du bruit, de la BD aux curiosités de ce monde... Des rencontres, des reportages, des dossiers, des points de vue, des créations, des illustrations.

Les sujets les plus tarés, la revue la plus apocalyptique qui soit, soutenue par des gens de talent (essentiellement) comme François Angelier (Mauvais Genres sur France Culture), Yan Lindingre (rédac' en chef de Fluide Glacial), mais aussi Jean-Pierre Dionnet (fondateur de Métal Hurlant), Willem, Le Monde diplomatique, Radio Nova, AllocinéAbus Dangereux, L'Indic ou dBD.. Et comme toute entité insidieuse, la voilà qui propose donc à la Nation, 4 ans après sa création et après avoir gagné la confiance du peuple, son DISTORSION DICTATURE.

Il y a donc d'abord eu cela :

Agrémenté de ceci :

Et voici maintenant s'ériger ce monument :

Cet homme sait-il bien ce qu'il y a dedans ?

Et que serait un si beau monument sans..

C'est lui !

A quoi va servir le financement ?

À propos du porteur de projet

Qui sont les officiers derrière Distorsion Dictature ?

Une bande réunie pour piétiner la grisaille culturelle, artistique, créative, et même les pluies acides. Nous étions l'équipe derrière le magazine Metaluna, et nous avons parcouru divers horizons.

Petits résumés vite fait des parcours :

Rurik Sallé est acteur (Groland, Dead Shadows, Ninja Eliminator 4) et compositeur (Fugu Dal Bronx, divers b.o.). Fondateur, rédac' chef et auteur dans Distorsion, il a co-créé le magazine Metaluna (avec Jean-Pierre Putters), longtemps écrit dans Hard n' Heavy, Mad Movies, L'Écran Fantastique, Toxic ou Hard Rock Magazine, présenté les émissions Cinémad et Panoramad pendant 5 ans sur MadMovies.com, été chroniqueur cinéma dans l'émission TV et web + ou - Geek, et présentateur/concepteur de l'émission web distordue de cinoche (Titre Provisoire).

Aude Boutillon a écrit pour le site Écran Large, puis a fait partie de toute l'aventure Metaluna, en tant que secrétaire de rédaction et rédactrice, tout comme dans Disto d'ailleurs. Elle est aussi photographe avec ses yeux et ses doigts.

Virgil Iscan a écrit pour des publications comme Pop Corn, Vice, ou Geek. Aujourd'hui, il a la haine, il fait du vélo, porte parfois barbe. Mais relativement rarement, en réalité.

Julien Savès est producteur et/ou réalisateur au sein de la boite de prod Broken Prod, et a organisé pendant plusieurs centaines d'années les Apéro-projo sur Paris. Il est connu pour son rire tonitruant insupportable.

Olivier "Zoltar" Badin est un pilier de la presse metal, de Hard n'Heavy à Terrorizer, de Valeurs de France à Winner magazine.

Laurent Assuid a été maquettiste de Hard n'Heavy, et créateur, avec Rurik Sallé, de l'aspect graphique de Metaluna et Distorsion. Il habite loin, mais près de Loing.

Marjolaine Gout est un livre. Quand elle propose des sujets, elle les explique dans des emails qui font 3 fois la taille prévue pour le sujet. Étrange.

Et puis Jérôme "barbier" Pottier, Christophe Chenallet..

Co-maquettiste de Disto Dictature, Clément Deneux est graphiste et réalisateur, notamment du court-métrage culte Zombinladen.

Encore un co-maquettiste de ce Distorsion, Marc Lafonest aussi celui qui y a le plus bossé. Il a signé des tas de choses, dont beaucoup de maquettes pour des publications Capricci.

Les ILLUSTRATEURS ?

Geoffroy Monde signe cette incroyable couverture, tandis que Arnus en signe le lettrage (et une illustration de fou dedans. Enfin, "de fou"... On imagine, on ne l'a pas encore vue). JessX, Gwen Tomahawk et Dav Guedinfont partie de cette ordre nouveau distordu depuis les débuts, et Will "agrumes" Argunas aussi désormais. Certains y sont parfois, mais parfois ils cuisinent des omelettes, comme Benoît Lamare par exemple. 

JessX dessine notamment pour Speedball, a signé des affiches de concerts, des strips, et possède une VHS de Abomination. Dav Guedin a cosigné les graphismes du très bon clip de Catherine Ringer, "Punk 103", et a récemment signé l'album Down with the kids, ainsi que Breizhskin et Confessions d'un puceau. Geoffroy Monde est l'auteur de l'une des BDs les plus drôles du monde, Serge et demi-Serge, et une autre tout aussi amusante pour la bouche, Tout ou rien. Arnus n'existe que si on l'imagine très fort. Ses affiches de concert sont monstrueuses. Will Argunas, vous l'aurez reconnu, c'est le monsieur assis pendant tout le Hellfest, et qui dessine des choses à son stand. C'est lui. Il a notamment signé l'excellent Uriel Samuel Andrew, et s'apprête à lâcher, tel un homme saoûl dans le ciel de Tokyo, Legends never die, avec plein de rock stars mortes dedans. Et puis n'oublions pas Laurent Fénoglio, qu'on a tendance à oublier parce qu'il faut toujours en oublier un, et Rurik Sallé qu'on ne peut pas oublier car il est parfois en vous. 

Distorsion est hébergé par Zantrox, vaisseau-mère naviguant depuis 22 ans. Depuis deux fucking décennies, Zantrox a publié des choses, organisé des concerts, des projections, des expositions, produit des vidéos, et sorti des disques pour les trous de chaque côté de la tête : la mini-compil Distornoïz, l'introduction, et l'album instrumental poisseux Quatre semaines dans la pénombre de Rurik.

Distorsion, le site : Distorsion.tv

La page fessepuke: facebook.com/icidistorsion

Le touitaire : twitter.com/icidistorsion

L'insbadgam : instagram.com/icidistorsion

FAQ