BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Voyage Scolaire En Provence

La culture pour tous! // Option latin du collège le Dinandier à Villedieu-les-poêles

À propos du projet

Le projet consiste (tout simplement) à emmener en Provence des élèves qui suivent l'option latin dans un collège REP rural. Ce projet pédagogique leur permettra de prendre contact avec la culture antique à travers la visite de sites plutôt bien conservés. Ce projet entraîne un trop grand coût pour nous, mais le Conseil Général de la Manche refuse maintenant de financer tout projet hors du département (et il est difficile de trouver des sites identiques dans la Manche, malgré mes recherches...). Aidez-nous à organiser un voyage scolaire digne de ce nom!

Pourquoi ce projet est important (au moins à nos yeux)?

Les élèves qui vont participer à ce projet sont dans leur deuxième ou troisième année d'apprentissage du latin. Le latin, c'est l'occasion pour ces élèves de se confronter à une autre langue et surtout une autre culture, éloignées dans le temps et pourtant si proches par leur lien avec le français. C'est une ouverture vers la culture, qui est normalement l'un des piliers des projets de notre établissement classé REP. Mais pour que cette ouverture puisse avoir une réelle portée, il faut aussi que les élèves puissent voir "in situ" cette civilisation qu'ils étudient. Nous avons déjà visité de nombreux sites autour de notre collège (Jublain, Vieux-la-Romaine) mais ils n'ont pas la richesse des sites de la Provence. C'est aussi l'occasion pour certains de "voyager", ce qui devient de plus en plus un luxe de nos jours, alors que, selon l'adage, les voyages forment la jeunesse. J'aimerais pouvoir former mes élèves par un voyage de quelques jours loin de chez eux, au milieu des ruines antiques. Pour que ce projet prenne sens pour les élèves, ils devront auparavant travailler sur différentes notions en classe (la civilisation gallo-romaine  et le plan d'une ville de l'époque, l'influence grecque dans le sud de la France, les habitudes alimentaires etc)

Pourquoi faire appel à un financement participatif?

Actuellement il devient difficile d'emmener des élèves en voyage scolaire. Pour des raisons budgétaires, l'Etat, les régions et les conseils départementaux ne donnent presque plus de budget pour des voyages scolaires, et encore moins quand ils sont faits sous l'étiquette "culture". Il y a 3 ans, pour le même projet, le conseil départemental avait donné 2000 euros. Cette année, il le refuse car il ne veut plus financer que des voyages dans le département. Cette demande de contribution à des concitoyens qui savent l'importance de la culture pour former nos jeunes est donc faite pour compenser ce manque dans le projet d'aujourd'hui.

A quoi va servir le financement ?

Le financement va permettre de réduire au maximum le prix du voyage (transport et hébergement principalement, le professeur a en effet pour ces questions de budget réduit le nombre d'intervenant en préparant ses propres documents et activités). Cela pourra permettre ainsi à tous les élèves de partir sans qu'un critère financier n'oblige certains à refuser de participer.

Voici les dépenses envisagées (pour 31 élèves et 2 accompagnateurs)

Intitulé      Prix            

transport        4700€

hébergement    40/ euro par nuit/par personne pour 2 nuits (+ chauffeur) = 2720€

Vaison la romaine: 3 euros par élève = 93€

Arles 4 euros par élève = 124€

Glanum  30 euros pour 35 élèves = 30€

Mas de tourelle  4,60  par élève  = 147,20€

Repas aller-retour 15 euros par personne = 495€

TOTAL = 8309,20€

Le collège le FSE et l'association de parents d'élèves ont prévu de participer au financement de ce projet à la hauteur de 2500 euros. Il en reste encore 6809€ à la charge des familles. Si on veut pouvoir emmener les élèves, il nous faut en trouver encore 2000€, afin d'arriver à un coût pour les familles d'environ 160€, ce qui reste encore lourd pour certaines d'entre elles, mais a la mérite d'être possible. Sans ces 2000 euros, c'est tout le projet qui tombe à l'eau.

À propos du porteur de projet

Je suis professeur de lettres classiques au collège le Dinandier à Villedieu-les-poêles. Je suis en poste dans ce collège depuis 2011 et je milite activement auprès des élèves pour titiller leur curiosité envers l'Antiquité, ce qui est souvent un moyen de réfléchir sur notre époque. Ce n'est pas évident de leur donner une motivation dans un cadre privé parfois difficile et à une époque où les élèves ont tendance à vouloir en faire moins, plutôt que plus. C'est pourquoi je suis très fière de monter ce projet avec mes élèves, et sur leur demande, demande effectuée avec beaucoup d'insistance. En effet, en fin d 'année dernière, on avait trouvé un établisssement avec lequel faire un échange. Hélas, cet établissement ne peut finalement pas participer à ce projet, ce que l'on a appris en octobre. Je pensais donc laisser ce projet de voyage scolaire en Provence de côté, faute de financement. Ce sont donc les élèves qui ont réussi à me redonner une motivation pour monter ce projet qui leur tient à coeur et ce sont eux  qui  vont gérer tout ce projet, et surtout les contreparties proposées (ce qui est déjà une source d'angoisse pour le professeur consciencieux que je suis).

Pour des raisons de légalité, le collège lui-même ne peut être porteur du projet (et je ne parle pas des élèves, mineurs...). Je me retrouve donc à récolter cette somme sous mon nom (mais mon chef d'établissement est bien au courant!), somme que je reverserai moi-même sous forme de don via les associations du collège (et je ne pourrai rien détourner car les élèves seront bien attentifs à tout ce qui va se passer sur ce site!)