BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

DIDIER SUSTRAC

Auteur-compositeur-interprète. Production, réalisation et promotion du nouvel album "OSTENDE BOSSA"

À propos du projet

Ostende est une plage du bout du monde, un autre Zanzibar, où je me suis posé avec ma guitare. C’est un album qui rend hommage à mes premières amours musicales. Cette Bossa qui résume tout mon rêve brésilien, celui d’une quête d’un paradis perdu. Comme auparavant l’ont fait Chico Buarque et Claude Nougaro. Sur cette route quelques amis, Pierre Barouh, Philippe Baden Powell, David Linx m’ont offert leur voix. Tout comme Camila Costa avec qui nous avons rendu hommage à Nino Ferrer, qui a su si bien évoquer ce rêve brésilien.

Ce nouvel album " OSTENDE BOSSA " est presque enregistré. Il lui manque encore la participation de quelques musiciens, puis de quoi finir la production, mixage, mastering, pochette, clip et promotion. J’en appelle à votre soutien pour finir cette belle aventure.

Ce nouvel opus est inédit parce qu’il est accompagné d’un roman. Mon tout premier, intitulé : "Je hais les DJ." Il se déroule à Ostende, d’où le titre de l’album. Entre réalité et fiction, il raconte l’écriture de mes nouvelles chansons.

J'imagine tout le contenu de mon projet, dans un objet nouveau, inédit, une Vidéo Box. De la taille d'un CD digipack ou au format A5 pour la version prestige, il est doté d'un écran vidéo. Se branche sur une télé ou muni d'une prise casque, on peut à loisir écouter, regarder, lire, n'importe où, mes chansons, leur clip, des extraits de mon roman, plus des coachings vidéos pour les guitaristes et aussi un making off. Un objet interactif à emporter dans ses bagages…

 

LA VIDEO BOX

Connectivité : Fonction prise casque, usb, alimentation, espace disque dur vierge à remplir à votre guise...

Sur l'écran : Accès direct vidéo, lecture / pause, suivant, avance rapide, précédent, rewind, volume + replay …

Contenu : Vidéo Box format A5/ écran 4,3 pouces. (audio des chansons, livret album, clips, vidéo unplugged, making off, vidéos coaching pour les guitaristes) + CD audio du nouvel album et son livret prestige. 

 

A quoi va servir le financement ?

____________________

1ère ÉTAPE : SI ON ATTEINT LES 12.000 €

Aprés déduction des 8% ulule et des 20% de TVA, il nous restera 8 640€

On pourra finir l'album, faire le mixage, le mastering, et un peu de promo.

Si nous dépassons les 12 000 €, nous ajouterons cette nouvelle contrepartie :

• Pour 350 € ou plus (déduction faite de votre premier versement) :

- Pack à 256 € + CD BOOK dédicacé Format A5 incluant un livret prestige de 26 pages (Tarif livraison comprise).

____________________

2ème ETAPE :  SI ON ATTEINT LES 22.000 €

aprés déduction des 8% ulule et des 20% tva il nous restera 15 840€

on pourra ajouter au CD, un Livret prestige et tourner 1clip + encore un peu plus de promo 

  Si nous dépassons les 22.000 €, nous ajouterons ces nouvelles contreparties :

Pour 450 € ou plus  (déduction faite de votre premier versement) :

- Pack à 350 € + Le roman "Je hais les DJ" en numérique (Tarif livraison comprise).

Pour 800 € ou plus  (déduction faite de votre premier versement)

- Pack à 450 € + Une invitation à dîner avec Didier Sustrac + Un accès Backstage VIP pour un concert parisien.

(Tarif livraison comprise, récompense limitée à 10 personnes)

Pour 2 000 € ou plus  (déduction faite de votre premier versement) 

- Pack à 450 € + un concert acoustique guitare voix chez vous (date à définir avant juin 2017)

(Tarif livraison comprise, récompenses limitées à 2 personnes)

____________________

        3 ETAPE - si on atteint les 32 000€ 

aprés déduction des 8% ulule et des 20% tva il nous restera 23 040€

On pourra créer la Vidéo Box : (CD + 2 Clips + Video coaching + Le roman "Je hais les DJ" )

Si nous dépassons les 32.000 €, nous ajouterons cette nouvelle contrepartie :

UNE INVITATION AU COCKTAIL DE FIN DE COLLECTE EN PRÉSENCE DE DIDIER SUSTRAC

____________________

L’album sera distribué en physique et numérique chez Warner Music par le label PBC Music. 

• • • • • •

MES INVITÉS

Philippe Baden Powell. Avec Philippe c’est spécial, je crois qu’avec lui, pour tout le monde, c’est spécial. Il a la simplicité qui va avec le talent des grands artistes. Il est venu poser son piano, comme un oiseau vient se poser sur une branche, avec beaucoup de délicatesse et de goût. Ensemble, nous parlons chansons à travers le prisme commun de notre amour pour la bossa nova. Philippe est brésilien mais pas que…il est aussi français puisqu’il vit en France la plupart du temps et sa relation avec la littérature française ressemble à ma relation avec la musique brésilienne. Nous avons cette chose en commun, de continuer de construire le pont des amitiés musicales et littéraires de nos deux cultures, comme l’ont fait avant nous, nos pères, au sens propre et figuré. Bien sur, on a fini par écrire une chanson ensemble, nous ne l’avons pas encore enregistrée, mais elle est là qui attend …

     

• • • • •

Camila Costa est auteure, compositrice et interprète. Brésilienne, elle vit entre Rio et Paris. Si comme moi elle est une amoureuse de la bossa nova, Camila est très musicienne et cultive un amour de sa culture dans toute sa diversité. Son swingue ne trompe pas, sous un air apparemment fragile, elle cache un sacré tempérament. Son sourire s’entend les yeux fermés, et on embarque immédiatement. J’ai tout de suite eu envie de travailler avec elle. Je n’avais pas encore la chanson pour partager un duo. Je voulais une chanson qui illustre nos deux identités. Le temps fait bien les choses, et l’idée est venue de reprendre une chanson de Nino Ferrer. Camila a adapté une partie du texte en brésilien et j’ai trouvé un refrain. La chanson avait retrouvé tout son sens

• • • • •

La première fois que j’ai rencontré David Linx, c’était aux francofolies de Spa dans les années 90. Nous étions programmés aux mêmes horaires, dans des salles juxtaposées; trop tôt ou trop prés? Finalement, nous nous sommes juste croisés. On s’est retrouvé bien des années plus tard, à  l’enterrement de Claude Nougaro dans la cathédrale de Notre Dame où David venait de chanter  « toulouse » . David est comme Claude, il ne fait rien pour impressionner, mais il impressionne malgré lui parce qu’il trouve vite sa place, avec élégance, justesse et sensibilité. La richesse de son timbre et ses qualités humaine font de lui un artiste rare. Il y a une grande écoute chez lui et cette grande écoute, c’est de la générosité. David est un artiste libre qui a toujours suivi sa voie, d’ailleurs je pourrais écrire “sa voix“ . Comme tous les hommes libres, il se fiche des chapelles. Si la musique lui plait, il chante, mais quand il s’agit de choisir un vin, là, il n’y a de place que pour le bordeaux…

     

• • • • •

J’étais adolescent quand j’ai découvert Pierre Barouh. Sur la BO du film « un homme et une femme », ma chanson préférée était Samba Saravah. Je crois que c’est cette chanson qui m’a donné envie d’aller au Brésil. Quand je suis revenu de mon voyage, je me suis retrouvé dans son adaptation du texte de Vinicius de Moraes quand il dit : «  moi qui suis peut -être le français le plus brésilien de France ». Cette marginalité, dans mon approche de la musique à Paris, je la ressentais plus que tout, à l’heure de la J.J Goldman mania, mes accords altérés et ma bossa ne faisaient pas l’unanimité dans les maisons de disques. Et puis il y a eu le succès, et un deuxième album avec Chico Buarque, c’est alors qu’un soir Pierre m’appelle et m’invite chez lui avec Chico. J’étais à ce moment précis, peut-être, et je dis bien peut-être, le français le plus brésilien de France. Pierre est un être généreux, sans faux semblant, il aime les rencontres et le partage des émotions. C’est un agitateur de rivières souterraines, un passeur, un défricheur, un aventurier de la chanson, brésilienne ou nippone. C’est un rêve absolu pour moi que de chanter avec lui Samba Saravah.

 

• • • • • •

Sortie prévisionnelle du premier single novembre / décembre 2016 

Un concert prévisionnel à Paris au mois de mars 2017. 

Sortie album prévue en février / mars 2017. 

Les participants au projet via Ulule recevront leur cadeau participatif le mois précédant la sortie officielle. 

À propos du porteur de projet

MON ÉQUIPE

• • • • •

José Curier est un bassiste de talent qui a oeuvré à travers le monde. José a une science terrible de la musique créole, cubaine et bien sur, du samba et de la bossa.En studio comme sur scène, José transmet son plaisir de partager la musique autour de lui et ce bonheur partagé est aujourd’hui un sédiment dans notre amitié.

• • • • •

Jean Philippe Lajus, est à la fois musicien, arrangeur, ingénieur du son, producteur, manager (didier lokwood). Jean Philippe m’a réconcilié avec les synthétiseur, avec qui j’étais en froid depuis longtemps. Il bouscule et dérange subtilement le confort harmonique et rythmique de mes chansons, et j’aime ça.

• • • • •

Damilton Viana da Costa  est percussionniste et batteur brésilien. Vieux compagnon de route, des clubs de la grande époque de Jeannette et du Blue note quand Paris était brésilien. Dada est né avec la bossa et a grandi avec. Il a rouler sa bosse au Brésil et en France, a jouer avec nos maîtres, Antonio Carlos Jobim, Vinicius de Moraes…et aussi Michel Legrand, Pierre Vassiliu, Deep Forest, Catia Werneck. Dada est un frère d’armes de la trempe de ses musiciens brésiliens qui ont construit malgré eux, le pont de cette amitié franco-Brésilienne.

• • • • •

Edmundo Carneiro a commencé sa carrière dans son Brésil natal. Trés vite reconnu comme un percussionniste majeur, il débarque en france en 1988 pour accompagner Jacques Higelin pendant 5 ans. A paris, il retrouve les grandes artistes brésiliennes comme Tania Maria, Monica Passos, Rosinha de Valenca,et aussi Philippe Baden Powell, Seu jorge, Raoul de Souza.Participe aux scènes et aux albums d'Arthur H, Axel Bauer et Eli Medeiros. Aprés sa collaboration au succès du projet " St Germain", il collabore avec des DJ: Bob Sinclar, Schazz, Charles Schillings, Ariel Wizman, Stephane Pompougnac, Gregory.

• • • • •

Osman Martins est né à Bahia au Brésil. Il se produit un peu partout au Brésil et produit régulièrement à travers l’Europe avec le groupe Samba Tuque (Allemagne, Suisse, Turquie). En 2005 Osman et son groupe « Euro Samba » se lance dans un répertoire basé sur les rythmes sud-américains, samba, salsa, bossa nova, pagode, baião, l’afoxé, chorinho et tous les rythmes du Brésil. Osman est un maestro du cavaquinho

• • • • •

Turquoiz, saxophoniste, flutiste et clarinettiste est un musicien averti. Aussi à l'aise en studio que sur scène. Vincent chavagnac dit "Turquoiz", partage depuis longtemps la scène avec Ramon Pipin. On le voit aussi dans l'orcherstre du Splendid, le groupe Lol à Nulle Part Ailleurs.Travaille et sur multiple  albums de variété ou rock français ainsi que dans le milieu du Jazz.…

• • • • •

Eric Mula est trompettiste, musicien de studio et de scène, arrangeur, compositeur. A l’âge de 18 ans, il débute sa carrière d’artiste en jouant avec les plus grandes stars nationales et internationales : Maurane - Pierre Vassilu - Didier Sustrac - Lol & le Groupe de Nulle Part Ailleurs - Ray Charles - Nino Ferrer - Manu Dibango - Jimmy Cliff - Phill Collins - Julien Clerc - Michel Legrand -  Jean-Jacques Goldman - Al Jearreau - Mitchell-Hallyday-Dutronc (Les vieilles canailles)...

• • • • •

Isabel Gonzalez est une chanteuse accomplie. Pour la rencontrer, il faut aller sur les scènes de la musique africaine. Ray Lema, Rido Bayonne, Manu Dibango, Salif Keita, ont travaillé avec elle. C’est un bonheur de se retrouver en studio avec Zaza. Elle donne une énergie fantastique, quelque chose de déterminé, de tranchant, de clair.

___________________________________

LES DUOS

" ÇA SERT À QUOI " - EN DUO AVEC CHICO BUARQUE (1996)

• • • • • •

"COGNE" EN DUO AVEC CLAUDE NOUGARO (1993)

Site Web Claude Nougaro >

Galerie Helene Nougaro >

DONNE MOI TA MAIN CAMARADE

___________________________________

DIDIER SUSTRAC, BIOGRAPHIE ET DISCOGRAPHIE >

• • • • • •

ÉCOUTEZ "TOUT SEUL" (REMIX 2016), LE NOUVEAU SINGLE DE DIDIER SUSTRAC

Didier Sustrac Social Media

         

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet