BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

DIAPOSITIVES

l'Afrique a un autre visage, l'avez vous déjà vu ?

À propos du projet

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

DIAPOSITIVES, c'est la réalisation de trois documentaires courts, dans trois pays d'Afrique, pour dénicher des initiatives locales ambitieuses et mettre en valeur l'Afrique des idées, l'Afrique du quotidien.

Nous souhaitons partir à la rencontre de locaux, de ceux qui ont créé des start up, des ONG, de ceux qui sont artistes ou sportifs et qui ont l'énergie, l'envie de partager leur passion.

Et pour ça, nous avons parcouru le Sénégal, l'Ouganda et l'Afrique du Sud pour montrer une image différente de l'Afrique, une image positive.

Nous avons déjà réalisé les deux premiers épisodes au Sénégal et en Ouganda en Janvier 2018.

Nous sommes actuellement en Afrique du Sud pour tourner le dernier épisode de la série.

 POURQUOI L'AFRIQUE ? 

 L’Afrique trop souvent victime de clichés 

« Le regard porté sur l’Afrique est plus meurtrier que ce qui s’y passe réellement » a justement dit Kofï Yamgnane, homme politique français d’origine togolaise.

Nous nous sommes penchés sur des recherches et des enquêtes sociales sur la perception des pays pauvres,les clichésqui en ressortent sont réels.

Une étude canadienne réalisée par Sandra Rodriguez indique que les réponses de son questionnaire sur la perception sont unanimes : Les réponses qui ressortent sont : « la famine, la sécheresse, la guerre, la corruption ».

Cette étude est récente et contribue de montrer les clichés actuels du continent.

 Un continent qui veut changer son image 

Beaucoup de penseurs et intellectuels africains communiquent sur la manière dont ils voient les chosesdans des conférences notamment TEDx :

- Mallence Bart, une jeune femme sierra-léonaiseet allemande explique qu’il faut une prise de conscience du monde. Sa participation est un appel pour changer les perspectives, à ne pas se focaliser sur les problèmes mais sur les solutions.

- Siyanda Mohutsiwa, conférencière originaire du Botswana, montre comment la jeunesse Africaine via les réseaux sociaux est dynamique. En lançant un hashtag #IsAfricaWasABar, la question était : Si l’Afrique était un bar, qu’est ce que votre pays boirait ou ferait? Le hastag a été reprispour se moquer des stéréotypes sur l’Afrique, rire, ou encore mettre en avant des succès.

Le continent Africain bouge, porté par les idées de sa jeunesse et ses convictions. Le regard des européens doit bouger aussi.

 Un contexte actuel favorable 

Les médias tendent eux aussi à changer leurs discours. Influencia, par exemple, traite de l’Afrique avec des sujets mettant en valeur l’innovation et l’actualité Africaine.

On voit une nouvelle tendance qui rétablie la vérité sur le continent et qui le valorise, notamment avec les nombreux articles et événements (food, musique…) qui tournent autour de l’Afrique, mais aussi avec l’émergence de dizaines d’expositions qui ont vu le jour à Paris. L’Afrique est mise en lumière cette année.

De grands partenariats se mettent également en place, on peut voir le BHV Marais décorer ses vitrines aux couleurs de l’Afrique du Sud, mettant en valeur ses  collaborations avec des designers Africains.

Nous souhaitons nous ancrer dans ce mouvement qui tend à valoriser le continent africain.

A quoi va servir le financement ?

Les 2500€ pour lesquels nous faisons appel à vous n'est qu'une partie de notre budget.

Notre budget total est de : 9000€

L'argent que vous allez investir dans notre projet va nous permettre de financer une partie des frais liés au tournage ainsi que d'assurer une partie des frais de production et de post production

--- UPDATE 28 FEVRIER 2018 ---

Mais ça ne s'arrête pas là ! Grâce aux 2500€ récoltés sur Ulule, nous remboursons ainsi le reste des frais avancés (transports, hébergement, nourriture,... au total 9000€ de frais, pris en charge en plus grande partie par l'agence Chaïkana, notre principal mécène) mais un projet comme celui-ci c'est surtout de l'investissement humain et pas que pour nous deux.. On veut donc continuer la campagne, voir jusqu'où elle peut aller. Car suivant le budget supplémentaire qu'on parvient à récolter, nous souhaitons faire travailler des spécialistes en postproduction, dans l'audio et le sound design (pour le mixage audio des 3 épiosdes) et la colorimétrie (pour donner vie aux couleurs des images) pour ainsi rendre la série encore meilleure.

Pour celà il faut compter environ 900€ de plus. N'hésitez donc pas à continuer à en parler autour de vous ! 

La plus grande partie du budget a été prise en charge par l'agence Chaïkana, qui est le principal mécène de ce projet et sans qui nous n'aurions jamais pu initer ce projet. 

https://www.chaikana.com/

À propos du porteur de projet

Déjà tout petit j’étais fasciné par l’image. Je me suis vite rendu compte de son pouvoir à toucher les gens et leur transmettre  des émotions. Après des études en audiovisuel, j’ai travaillé pour plusieurs sociétés de production. Depuis 2 ans je suis réalisateur dans une société spécialisé dans le tournage de documentaires sportifs. 

J’ai toujours voulu tourner des choses qui ont du sens pour moi, Diapositives c’est bien plus qu’un projet, c’est ma réalisation

Je suis diplômée en communication. J'adore analyser le monde qui m'entoure et j'aime aussi (beaucoup) voyager. Après plusieurs voyages au Togo et après avoir vécue en Afrique du Sud je me suis rendue compte de tout ce qu'il s'y passait ! J'ai aussi de l'expérience dans des agences de communication et d'événementiel qui m'ont forcément marqué, la gestion de projet c'est un peu mon truc.

Et comme j'ai surtout besoin de mener des projets qui me tiennent à coeur et  que j'ai la bougeotte, la continuité est une évidence non ? Diapositives !

​www.diapositives.org

Facebook : www.facebook.com/diapositivesdoc/