BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Diambars Arena

La plateforme digitale de jeux éducatifs et sportifs

À propos du projet


De gauche à droite : Jimmy Adjovi-Boco, Saer Seck, Bernard Lama et Patrick Vieira

Bernard Lama et Patrick Vieira, anciens joueurs de l’équipe de France de football, Jimmy Adjovi-Boco, ancien footballeur professionnel Béninois et Saer Seck, actuel Président de la ligue sénégalaise de football professionnel, accomplissent un projet ambitieux : rendre au foot ce qu’il leur a donné !
Ils ont eu l’idée de créer l’association Diambars (qui signifie « Guerrier » au sens noble du terme en langue Wolof) afin de faire de leur passion pour le football un moteur d’éducation. Aujourd’hui, Diambars compte deux instituts Sport-Études situés à Saly au Sénégal (créé en 2003) et à Johannesburg en Afrique du Sud (créé en 2010). D’autres projets sont en cours en Afrique, en Amérique du Sud et en France.

Des stages Foot-Education appelés Campus Diambars ont également vu le jour en 2008 en France. Ils proposent à des adolescents de pratiquer leur sport favori pendant les vacances scolaires tout en se formant à mi-temps aux techniques audiovisuelles dans le cadre d’ateliers pédagogiques.

Parallèlement, un projet intitulé « Stade Sup » a été initié au Stade de France, dont la vocation est de « faire du Stade un lieu de rencontre et de partage des savoirs ». Il s’agit d’un programme qui se déroule pendant l’année scolaire, fondé sur des ateliers pédagogiques pratiques permettant aux jeunes de devenir acteurs de leur propre apprentissage.
« Stade Sup » utilise des outils d’apprentissage expérimentés et mis au point dans les instituts Diambars (Mindmapping, multimédia et audiovisuel).

En 2015, l’association Diambars et l’association Les Petits Débrouillards décident de passer du stade réel comme lieu d’apprentissage au stade virtuel. Dans le prolongement du programme « Stade Sup », ils lancent le projet de plateforme ludo-pédagogique « Diambars Arena ».


1/ LES OBJECTIFS ?

Objectif principal :

  • Réconcilier les jeunes passionnés de sports avec l'apprentissage et l'école en s'appuyant sur leur engouement pour les jeux vidéos.

Objectifs secondaires :

  • Surfer sur la pratique de plus en plus importante de jeux vidéos de sport et le développement exponentiel du e-sport.
  • Permettre aux enseignants de béneficier d'un nouveau levier d'apprentissage sous la forme d'un serious game, offrant ainsi à leurs élèves des outils ludiques d'éducation par le sport.
  • Mettre à la disposition des parents un accès à la plateforme leur permettant de suivre l'apprentissage et les progrès de leur enfant par le jeu.

2/ QUOI ET COMMENT ?

  • Le cadre de jeu est une enceinte sportive, un stade, une arena. Les principaux éléments illustrent une leçon ou une thématique scolaire.
  • L’écran géant du stade virtuel fait office de tableau de bord. Fournissant les principales indications (leçons, illustrées et didactiques, exercices), le joueur est immergé dans une enceinte sportive qu’il pourra lui-même construire, dans la peau de son avatar.
  • Les exercices sont constitués d'épreuves d'action ou de forme. Les premières représentant une partie d’un sport collectif sous forme de QCM et les secondes sous forme de schémas ou de textes à complèter, annoter ou corriger.
  • Diambars Arena est un jeu multiterminal (PC, Tablette, Smartphone) et multiplateforme (Internet, Android, IOS). Les parties pourront être organisées ou coachées à distance ou en classe par les enseignants, et suivies par les parents.

3/ POUR QUI ?

  • Les élèves

Sur 6 millions d’élèves du secondaire, 20% sont en difficulté dont la moitié en décrochage, soit environ 600 000 collégiens et lycéens, dont une grande partie passionnés de sport et de jeux vidéo, souvent issus des quartiers (QPV).

  • Les sportifs

Sur les 4 millions de licenciés dans les sports collectifs majeurs que sont le football, le rugby, le basketball, le Handball et le volleyball, 1 million 200 000 sont agés de 11 à 19 ans, soit la tranche d’âge concernée par Diambars Arena.

4/ AVEC QUI ?

  • Les instances de l'État
  • Les clubs de sport
  • Les marques et autres sponsors
  • Les organismes et sociétés de soutien scolaire

A quoi va servir le financement ?

Participer à la campagne de crowdfunding de Diambars Arena c’est :

  • Promouvoir l’éducation par le sport
  • Lutter contre le décrochage scolaire
  • Faciliter et favoriser l’accès au savoir
  • Créer/développer l’esprit d'équipe avec un programme ludique

L’argent récolté permettra de boucler le financement du développement de la plateforme, l’expérimentation, l’ajustement, l’application mobile et son déploiement à l'international.


       Le crowdfunding c'est un échange de bons procédés !

       Votre participation à la campagne vous donne droit à l'un des packs suivants.

       Oserez-vous le pack Coupe d'or ? 














À propos du porteur de projet

Bernard Lama, ancien footballeur francais et entrepreneur engagé, a toujours eu vocation de transmettre son expérience sportive et sa passion du sport aux plus jeunes. Il la mettra en pratique dans une première salve, en créant l'association Diambars, avec des figures incontournables du monde du football, dont Jimmy Adjovi-Boco, Patrick Vieira (anciens joueurs professionels) et Saer Seck, président de la ligue de football sénégalaise. 

Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux en cliquant sur les icônes ci-dessous.
A tout de suite !